Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Douleurs menstruelles

Douleurs menstruelles

Harmoniser naturellement le cycle féminin
Douleurs menstruelles

Le rapport aux menstruations féminines de la société occidentale est très complexe et ambigu : les règles sont tantôt diabolisées, tantôt niées, mais en tout cas jamais louées, cela est certain ! La chercheuse Céline Audouard dit que « les menstruations sont presque toujours vues comme une tare et une faiblesse constitutive de la femme », et ont longtemps servi de justification pour maintenir la femme au foyer. Si aujourd’hui nous avons le droit de sortir de chez nous lorsque nous avons nos règles, laquelle d’entre nous ne cherche pas à dissimuler honteusement son tampon, sa serviette hygiénique ou sa cup tout au fond de son sac ? Si les règles et les douleurs menstruelles ne sont plus considérées comme un état pathologique, il n’en demeure pas moins que l’on préfère les ignorer. Lorsque nous avons nos règles, nous ne sommes plus considérées comme impures et souillées, en revanche nous sommes incitées à faire comme si de rien n’était, comme si nous n’avions pas mal et que tout était normal. Ainsi, nous oscillons entre la haine et le déni. Même nous, les femmes, avons intériorisé cette vision du cycle féminin. Combien sommes-nous à aborder avec un état d’esprit positif, sans appréhension, la fin de notre cycle et la venue des règles ?

Et si nos douleurs menstruelles provenaient en grande partie de ce rejet que nous faisons de notre féminité ? Et si, au lieu de voir les règles comme une malédiction, nous portions sur elles un regard fier et émerveillé ? Les règles ne sont-elles pas avant tout un symbole de santé et de fertilité ?

En changeant notre regard et en nous accompagnant avec les plantes, les règles peuvent cesser d’être un calvaire. C’est tout l’objet de cet article.

Comprendre le cycle féminin pour mieux appréhender les douleurs menstruelles

Le cycle féminin se déroule en plusieurs phases. Durant chaque phase, des hormones différentes sont sécrétées par les ovaires et par l’hypophyse, une glande du cerveau. Ces hormones régissent tout le cycle féminin, qui dure généralement de 25 à 32 jours. Un cycle commence avec le premier jour des règles et s’achève aux règles suivantes.

- Première phase : la phase folliculaire (généralement 11 à 18 jours). Durant cette phase, un follicule contenant un ovule achève sa maturation au niveau des ovaires. En parallèle, la sécrétion d’œstrogènes par les ovaires génère un épaississement de l’endomètre (la muqueuse qui recouvre la paroi de l’utérus) afin d’accueillir l’œuf dans de bonnes conditions en cas de fécondation.

- Ovulation : sous l’effet de la montée du taux d’œstrogènes, le follicule mature libère son ovule qui commence alors une migration de 3 à 4 jours dans les trompes de Fallope. Son périple l’amène jusqu’à l’utérus. Il est alors fécondable pendant environ 24 heures.

- Deuxième phase : la phase lutéale (environ 14 jours). La sécrétion de progestérone est dominante durant cette seconde phase. L’endomètre continue à s’épaissir, puis il finit par dégénérer s’il n’y a pas eu fécondation. Dans ce cas, il est éliminé par le corps : ce sont les règles.

Ce cycle hormonal n’est pas sans conséquence sur la vie émotionnelle des femmes. Audrey Guillemaud, dans son livre Cycle féminin et contraceptions naturelles (éd. Hachette Pratique), utilise une image très parlante pour nous faire comprendre cela : elle parle des « quatre saisons » du cycle féminin. 

- Le début du cycle, c’est-à-dire les jours où nous avons nos règles, correspond à la période hivernale : nous avons besoin de repos et de chaleur, nous nous replions sur nous-mêmes pour écouter notre corps et prendre soin de lui. 

- Puis vient le printemps : les règles sont passées, nous remettons progressivement le nez dehors, nous sommes plus patientes et ouvertes, nous faisons des projets. Un nouveau cycle commence ! 

- Arrive ensuite l’été, qui correspond à l’ovulation et donc à notre pic de fertilité. Durant cette saison, nous sommes à l’apogée de notre énergie et de notre ouverture, nous avons le sentiment que nous pouvons tout entreprendre ! 

- Vient finalement l’automne, période de ménage aussi bien physique que psychologique. C’est le temps des bilans et du tri, de la mise en ordre. Cela va nous permettre de nous désencombrer la tête et de trouver des solutions à nos préoccupations, ce qui est indispensable pour passer un hiver serein. D’après Audrey Guillemaud, les douleurs menstruelles sont en partie liées à un manque de « ménage d’automne » : la période des règles est plus compliquée si l’on n’a pas réussi au préalable à prendre un temps d’introspection, ni cherché de solutions à nos soucis.

Douleurs menstruelles : causes et remèdes naturels

Les douleurs menstruelles peuvent avoir plusieurs causes, qui généralement se combinent pour former un cocktail explosif. C’est pourquoi la réponse à apporter est elle aussi multiple. 

Déséquilibre hormonal : des plantes progestatives pour soulager les douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles peuvent provenir en premier lieu d’un excès d’œstrogènes, ou hyper-œstrogénie. En effet, cela fait quelques décennies que nous sommes surexposés aux œstrogènes à cause de changements dans notre mode de vie. Sous forme de micropolluants, les œstrogènes sont aujourd’hui omniprésents dans notre environnement, notamment parce que les femmes sous contraception hormonale éliminent des œstrogènes dans leurs urines. Cette micropollution contribue tout à la fois aux excès d’œstrogènes chez les femmes, à la diminution de la fertilité masculine et à la « féminisation » des poissons sauvages. Par ailleurs, notre alimentation s’est elle aussi enrichie en œstrogènes, en particulier avec l’introduction du soja qui est très riche en phyto-œstrogènes. 

Une hyper-œstrogénie, en plus de provoquer des douleurs menstruelles, peut se manifester par des règles très abondantes et par des désagréments durant la période précédant les règles, généralement regroupés sous le terme de syndrome prémenstruel (SPM) : gonflement et sensibilité des seins, rétention d’eau, gonflement du bas-ventre, hypersensibilité, irritabilité, maux de tête, fatigue, fringales…

Pour rééquilibrer la balance œstrogènes – progestérone, plusieurs solutions naturelles à base de plantes s’offrent à vous.

La Tisane Harmonisation des cycles : des plantes progestatives et décontractantes du bas-ventre

Nous avons conçu la Tisane Harmonisation des cycles pour réguler un cycle féminin déséquilibré par un excès d’œstrogènes. De ce fait, elle contient des plantes progestatives, c’est-à-dire favorisant la sécrétion de progestérone par l’organisme : l’Achillée millefeuille et surtout l’Alchémille. Ces plantes réduisent également l’abondance des saignements par leur action astringente, et exercent un effet apaisant sur les crampes abdominales. Elles soulagent ainsi les douleurs menstruelles par une action hormonale et par une action antispasmodique. Le Gattilier, lui, n’est pas progestatif mais « anti-œstrogénique » : il contribue à diminuer la sécrétion d’œstrogènes par l’organisme. Il a aussi un effet calmant sur le système nerveux ; il aide donc à réduire la nervosité, l’irritabilité et les troubles du sommeil qui peuvent précéder ou accompagner les règles. En synergie avec ces plantes à action hormonale, la Tisane Harmonisation des cycles contient des semences de Chardon-Marie qui, associées à l’Achillée millefeuille, soutiennent le foie dans son travail de détoxication des hormones, ainsi que de la Mélisse, une plante qui procure un soulagement dans tous les troubles physiologiques liés à un excès de stress et de nervosité (douleurs menstruelles, inconfort digestif, palpitations…).

En plus d’atténuer les douleurs menstruelles et de réduire l’abondance des règles, la Tisane Harmonisation des cycles contribue à régulariser le cycle menstruel : prise sur du long terme, elle contribue à rendre les règles plus régulières.

Je vous conseille de prendre la Tisane Harmonisation des cycles pendant 6 à 12 semaines (en pratiquant dans tous les cas une semaine de pause au bout de 6 semaines) à raison de 2 à 3 tasses par jour, à distance des repas (au moins 30 min avant les repas, ou bien 2 heures après). Après cette longue cure, vous pouvez continuer à prendre une tasse par jour pendant la deuxième moitié du cycle (c'est-à-dire les 2 semaines précédant la date présumée des règles). Cette tisane se prépare de la manière suivante : comptez 1 cuillère à soupe rase de plantes par tasse (~ 250 ml) et faîtes-les infuser pendant une quinzaine de minutes dans de l’eau frémissante, à couvert. Pour plus de praticité, vous pouvez préparer une grande quantité de tisane le matin et la conserver dans une gourde isotherme pour la boire chaude tout au long de la journée. Vous pouvez aussi la la boire froide !

Si vos règles sont particulièrement abondantes, n'hésitez pas à ajouter une pincée (environ ½ cuillère à café) de Bourse-à-pasteur à votre cuillère à soupe de Tisane Harmonisation des cycles. C’est l’une des plantes les plus puissantes pour diminuer les saignements.

Enfin, si vous avez tendance à faire de l’anémie à cause des pertes de sang générées par les règles, vous pouvez faire des cures régulières d’Ortie. Cette plante est très reminéralisante et riche en fer. De plus, elle contribue elle aussi à réduire l’abondance des saignements (dans une moindre mesure que la Bourse-à-pasteur). Vous pouvez l’ajouter sous forme de feuilles coupées dans votre Tisane Harmonisation des cycles à raison d’1 cuillère à café par tasse, ou bien la consommer sous forme de poudre de feuilles en la saupoudrant dans votre alimentation ou encore en la diluant dans un verre d’eau. Dans ce dernier cas, comptez 1 à 2 cuillères à café rases de poudre par jour.

Tisane Harmonisation des cycles pour soulager les douleurs menstruelles

Le Concentré de plantes Harmonisation des cycles : pour soulager les douleurs menstruelles associées à du stress ou de l’anxiété

Le Concentré de plantes Harmonisation des cycles contient les mêmes plantes que la tisane du même nom, avec en plus de la Lavande et de la Camomille matricaire. Ces deux fleurs sont apaisantes, réconfortantes et équilibrantes du système nerveux. Ainsi, le Concentré de plantes Harmonisation des cycles sera plus indiqué que la tisane en cas de douleurs menstruelles accompagnées par un fort état de stress, d’anxiété ou de nervosité.

Du fait de son mode de prise moins contraignant que celui de la tisane, le Concentré de plantes Harmonisation des cycles est également recommandé si vous pensez ne pas pouvoir vous astreindre à une cure de tisane avec régularité. En effet, il suffit de diluer 1 cuillère à café du concentré dans un verre d’eau, 2 à 3 fois par jour. Comme pour la tisane, je vous conseille de suivre une cure de 6 à 12 semaines (en pratiquant dans tous les cas une semaine de pause au bout de 6 semaines) et de prendre le concentré avant ou en dehors des repas. Dans un second temps, vous pouvez passer à une dose d’entretien : 1 cuillère à café dans un verre d’eau 1 fois par jour pendant la deuxième moitié du cycle (les 14 jours précédant la date présumée des règles).

Saturation des émonctoires : une cure détox pour réduire les douleurs menstruelles et l’abondance du flux

Le facteur hormonal est très important en cas de douleurs menstruelles, mais il n’est pas le seul à entrer en jeu. Une accumulation de toxines dans l’organisme peut aussi être en partie responsable de ces douleurs et de l’abondance du flux menstruel.

En effet, il ne faut pas oublier que les menstruations sont un émonctoire propre à la femme : elles lui permettent d’éliminer des déchets métaboliques lorsque les principaux émonctoires (reins, foie, intestins...) sont saturés. Or le processus d’élimination sera d’autant plus important que l’organisme sera chargé en toxines, d’où l’intérêt d’un drainage pour détoxifier le corps ! Qui dit moins de toxines, dit travail d’élimination réduit, dit règles moins abondantes.

Evidemment, l’amélioration procurée par un drainage ne sera que temporaire si vous n’accompagnez pas votre cure par des changements dans votre hygiène de vie. Pour cela, je vous renvoie à la partie dédiée au conseils naturopathiques, un peu plus bas dans l’article.

Par ailleurs, les hormones ovariennes sont issues du cholestérol et dégradées par le foie. Le système hépatique joue donc un rôle central dans le cycle féminin, c’est pourquoi il est nécessaire de le soutenir en cas de douleurs menstruelles.

La Tisane Drainante constitue une bonne cure détox : elle stimule l’ensemble des émonctoires grâce à ses plantes hépatiques (racine de Bardane), diurétiques (fleur d’Hibiscus, baie de Genièvre, feuille d’Ortie, feuille de Cassis), laxatives douces (feuille de Pissenlit, fleur d’Hibiscus) et circulatoires (feuille de Vigne rouge). Je vous conseille d’en faire une cure de 3 semaines à raison de 2 à 3 tasses par jour, avant ou entre les repas. Pour la préparer, procédez comme pour la Tisane Harmonisation des cycles : comptez 1 cuillère à soupe rase de plantes par tasse et faîtes infuser à couvert pendant une quinzaine de minutes. N’hésitez pas à combiner les remèdes entre eux ! Vous pouvez par exemple diluer le Concentré de plantes Harmonisation des cycles dans votre Tisane Drainante.

Une alternative à la tisane, d’usage plus pratique, est le Concentré de plantes Drainage – Détox. Son action dépurative sur le foie et les intestins est plus importante que celle de la tisane car il contient des plantes comme la feuille d’Artichaut, l’aubier de Tilleul, la graine de Fenouil ou encore la fleur de Mauve. Un flacon permet de réaliser une cure de 3 à 4 semaines à raison d’1 cuillère à café diluée dans un verre d’eau 2 à 3 fois par jour. Ce concentré se prend à distance des repas et peut être dilué dans une tisane, par exemple la Tisane Harmonisation des cycles pour une synergie efficace.

Concentré Drainage - Détox pour éliminer les toxines et diminuer le flux menstruel

Stress et anxiété : des plantes apaisantes pour atténuer les douleurs menstruelles

Comme évoqué plus haut, les douleurs menstruelles peuvent provenir pour partie d’un mauvais « ménage d’automne », si l’on reprend l’image d’Audrey Guillemaud. Lorsque nous abordons la période des règles avec l’esprit encombré par les soucis, notre corps se crispe imperceptiblement ; nous ne disposons pas de la décontraction nécessaire pour lâcher prise et laisser s’écouler ce qui doit partir. Ainsi, le stress, l’anxiété, certaines relations sociales difficiles peuvent être la source des douleurs menstruelles. Pour vous aider à retrouver un équilibre émotionnel, vous pouvez utiliser les plantes et compléments alimentaires suivants :

L’hydrolat de Mélisse : pour calmer le stress, décontracter le corps et améliorer son ancrage dans le présent

La Mélisse a longtemps été utilisée pour soulager les femmes qui se laissaient déborder par leurs émotions et étaient prises de vertiges, avec tendance aux évanouissements. En effet, la Mélisse agit sur tous les petits maux physiologiques provoqués par un excès de nervosité : palpitations, crampes digestives, ballonnements, troubles du transit, vertiges… mais aussi douleurs menstruelles. En effet, elle exerce une action à la fois apaisante du système nerveux, progestative sur le système hormonal et décontractante sur les muscles lisses.

Je vous conseille de boire de l’hydrolat de Mélisse au quotidien, en en diluant dans la bouteille d’eau qui vous accompagne toute la journée. Comptez à peine 1 cuillère à café pour 1 litre d’eau pour donner à votre corps une information très légère mais régulière, et ainsi agir sur le psychisme. En revanche, deux ou trois jours avant la venue des règles et pendant les règles, vous pouvez augmenter cette dose à 1 cuillère à soupe par litre d’eau pour orienter davantage l’effet de la Mélisse sur la décontraction des muscles lisses.

Hydrolat de Mélisse pour calmer le stress et soulager les douleurs menstruelles

Le Duo Griffonia – Basilic sacré : une synergie de plantes anti-stress

Le Griffonia contient du 5-HTP, une substance qui participe à la production de sérotonine par notre organisme. Or la sérotonine est l’hormone du bien-être par excellence ! C’est celle que l’on sécrète lorsque l’on mange quelque chose de bon, ou encore lorsque l’on fait un câlin à quelqu’un. En favorisant la production de sérotonine, le Griffonia apporte une sensation d’apaisement, de détente. 

Quant au Basilic Sacré, c’est une plante que l’on qualifie d’adaptogène : elle soutient les fonctions physiologiques de l’organisme en période de stress, atténuant ainsi les désagréments provoqués par la nervosité et l’anxiété. 

Ainsi, le Duo Griffonia – Basilic sacré contribue à améliorer le bien-être en réduisant le stress et en soutenant l’organisme. Il va indirectement aider à soulager les douleurs menstruelles, les maux de tête, les troubles émotionnels et les problèmes de sommeil lorsque ceux-ci sont liés à du stress.

Je vous conseille de prendre 1 comprimé de Griffonia – Basilic sacré à jeun le matin, puis 1 comprimé avant le dîner et éventuellement 1 comprimé le soir au coucher, pendant 6 semaines.

Griffonia - Basilic sacré pour réduire le stress et soulager les douleurs menstruelles

Le Magnésium : un oligo-élément indispensable à l’équilibre nerveux

En période de stress, notre système nerveux a besoin d’apports conséquents en Magnésium, un oligo-élément indispensable au bon équilibre psychique. En effet, le stress accentue notre besoin en Magnésium. Or une carence en Magnésium engendre un stress physique et psychique, qui va lui-même augmenter notre besoin en Magnésium… C’est un cercle vicieux ! Une cure de Magnésium pour recharger ses réserves est alors un bon moyen de casser ce cercle.  

Le Magnésium est d’autant plus intéressant en cas de douleurs menstruelles qu’il exerce une action décontractante sur les muscles. Il aide ainsi à réduire les crampes abdominales qui accompagnent les règles douloureuses.

Je vous conseille de prendre 1 gélule de Magnemar par jour pendant 1 mois. Il s’agit de Magnésium marin fortement concentré.

Magnemar magnésium marin pour réduire le stress et les douleurs menstruelles

Des huiles essentielles en massage pour un soulagement rapide des douleurs menstruelles

Toutes les solutions que nous avons citées jusqu’à présent sont extrêmement pertinentes pour soulager les douleurs menstruelles à moyen et long terme. En revanche, une tasse de Tisane Harmonisation des cycles ou une gélule de Magnésium marin ne vous feront rien si vous avez besoin d’un soulagement immédiat. Heureusement, pour une action rapide, nous avons les huiles essentielles à utiliser en massage !

Les huiles essentielles les plus réputées en cas de douleurs menstruelles sont l’Estragon (Artemisia dracunculus) et le Basilic Grand Vert, aussi appelé Basilic tropical (Ocimum basilicum). Ces deux plantes agissent de manière similaire : elles décontractent puissamment le bas-ventre et apportent une chaleur bienfaisante. Vous pouvez les associer à la Lavande fine (Lavandula angustifolia), également décontractante et apaisante du système nerveux. Versez au total 3 gouttes d’huiles essentielles dans une noisette d’huile végétale ou de crème neutre, mélangez, puis massez-vous le bas-ventre ainsi que le bas du dos avec des gestes doux et lents. Vous pouvez renouveler ce massage jusqu’à 3 fois par jour.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à garder auprès de vous une bouillotte bien chaude. Rien de tel qu’une chaleur douce et diffuse pour apaiser les douleurs menstruelles.

Huile essentielle d'Estragon pour calmer les douleurs menstruelles

Quelques conseils naturopathiques en cas de douleurs menstruelles

Voici quelques conseils naturopathiques donnés en vrac. Introduire progressivement ces pratiques dans votre quotidien devrait vous aider à réduire l’intensité des douleurs et du flux menstruels.

- Réduire la consommation d’aliments inflammatoires pendant la deuxième partie du cycle, et en particulier la semaine précédant les règles : sucre raffiné, laitages, protéines animales…

- Favoriser les aliments riches en Oméga 3 : huiles végétales de Colza, de Cameline et de Lin, graines de Lin moulues, petits poissons (maquereaux, sardines)…

- Manger des carottes ! Ce légume possède à la fois la propriété de réguler le transit intestinal (or on sait que la venue des règles impacte souvent le transit) et de fluidifier le sang des règles, rendant les menstruations moins douloureuses. En outre, la carotte contient quantité de bons minéraux et de vitamines !

- Eventuellement, pratiquer un jour de jeûne ou de monodiète la veille du début présumé des règles, ou bien le premier jour des règles.

- Réduire les facteurs de stress et prendre du temps pour soi la semaine précédant les règles. Prendre l’air, le soleil ! Respirer !

- Certains exercices de yoga permettent de décontracter la sphère sexuelle, voire de stimuler la sécrétion des hormones ovariennes. Si cela vous intéresse, vous pouvez mener des recherches du côté du « Luna Yoga » et du « Yoga des hormones ».

Le mot de la fin

Les règles ne sont pas un fléau qui s’abat mensuellement sur la moitié de l’humanité, mais un processus étroitement relié aux cycles naturels, qui nous donne la capacité d’enfanter et permet à notre corps d’éliminer des choses dont il n’a plus besoin. Les vives douleurs qui peuvent accompagner les menstruations ne sont pas la norme : elles résultent d’en déséquilibre dont il faut trouver la source, puis le remède. Mais surtout, ne pas se résigner !

J’espère que cet article vous donnera des pistes pour trouver un soulagement à vos douleurs. Pour toute question, n’hésitez pas à passer en boutique ou à nous téléphoner !

Pour aller plus loin

Cycle féminin et contraceptions naturelles, Audrey Guillemaud, 2019, Hachette Pratique

Nos articles conseillés

*
Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
6,25 €

*
Gattilier Bio - fruit

Gattilier Bio - fruit

Herbonata
4,25 €

*
Achillée Millefeuille Bio - partie aérienne coupée

Achillée Millefeuille Bio - partie aérienne coupée

Herbonata
5,25 €

*
Chardon marie Bio - semence entière

Chardon marie Bio - semence entière

Herbonata
4,33 €

*
Mélisse Bio - feuille entière France

Mélisse Bio - feuille entière France

Herbonata
8,00 €

*
Bourse à pasteur - partie aérienne coupée

Bourse à pasteur - partie aérienne coupée

Herbonata
3,95 €

*
Ortie piquante Bio - feuille

Ortie piquante Bio - feuille

Herbonata
4,75 €

*
Ortie piquante Bio - poudre

Ortie piquante Bio - poudre

Herbonata
4,80 €

*
Tisane Drainante Bio - 40 g

Tisane Drainante Bio - 40 g

Herbonata
9,20 €

*
Tisane Drainante Bio - 100 g

Tisane Drainante Bio - 100 g

Herbonata
18,50 €

*
Eau florale Mélisse - 250 ml

Eau florale Mélisse - 250 ml

Essenciagua
10,50 €

*
MagnéMar - 90 gelules

MagnéMar - 90 gelules

Orthonat
18,90 €

*
Huile Essentielle Estragon Bio - 5 ml

Huile Essentielle Estragon Bio - 5 ml

Herbes et traditions
9,40 €

*
Huile essentielle Basilic tropical Bio - 10 ml

Huile essentielle Basilic tropical Bio - 10 ml

Herbes et traditions
8,30 €

*
Huile Essentielle Basilic Grand vert - 5 ml

Huile Essentielle Basilic Grand vert - 5 ml

Herbes et traditions
8,30 €