Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Framboisier : une plante aux multiples propriétés

Framboisier : une plante aux multiples propriétés

Les bienfaits sur le cycle féminin du Framboisier
Framboisier : une plante aux multiples propriétés

Histoire et utilisation traditionnelle du framboisier

Tout le monde connaît la framboise, ce fruit dont l’incroyable douceur contraste avec les épines acérées de la plante sur lequel il pousse. Or peu de personnes savent que le framboisier possède des vertus thérapeutiques très intéressantes.

Le Framboisier est pourtant connu depuis l’Antiquité, d’ailleurs une légende de la mythologie grecque nous raconte comment la framboise est passée d’un blanc nacre à la couleur rose rouge que nous connaissons aujourd’hui. La légende nous rapporte que Zeus enfant avait été confié par sa mère à la nymphe Ida, fille du roi de Crète. Celle-ci voulant calmer les apaiser les pleurs du futur roi de l’Olympe voulut cueillir des framboises, mais elle se piqua le sein avec une des épines et la goutte de sang qui s’écoula vint teinter la framboise. Depuis on raconte que la framboise porterait la couleur du sang d’Ida. Cette légende a perduré dans le nom même du framboisier puisque son nom latin est Rubus idaeus soit littéralement la ronce d’Ida ou la ronce du mont Ida.

Au premier siècle de notre ère, le romain Pline l’Ancien décrivait déjà le Framboisier et ses propriétés dans son Histoire naturelle : « Le rubus idaeus (XVI, 71) (Framboisier) est ainsi appelé, parce qu'il n'en vient pas d'autre sur le mont Ida. Il est plus tendre, plus petit, moins garni de branches et moins piquant, et il croit à l'ombre des arbres. On se sert de la fleur avec du miel en topique pour les fluxions des yeux et l’érysipèle ; on la fait prendre dans de l'eau pour les affections de l'estomac (XVI, 71) ». Son homologue grec Dioscoride affirmait quant à lui que le Framboisier permettait de soigner les maux d’estomac. Plus tard à la Renaissance, Antoine du Pinet traduisit et commenta d’anciens ouvrages qui soulignent le fait que le Framboisier peut traiter les maux d’estomac, guérir du feu Saint Antoine (ergotisme). Au 17ème la croyance populaire affirmait qu’appliquer les feuilles écrasées de Framboisier sur la région épigastrique (région supérieure et moyenne de l'abdomen) était suffisant pour soigner les maux d’estomac. À cette époque et grâce à toutes les connaissances sur les bienfaits thérapeutiques de cette plante ainsi qu’à l’étude minutieuse de Carl von Linné naturaliste suédois qui a posé les bases du système moderne de la nomenclature binominale, le Framboisier commence à être mieux domestiqué et exploité. Ce sont cependant les framboises qui attirent le plus l’attention. Elles sont alors cultivées notamment pour leurs parfums, ainsi que pour la fabrication de boissons ou de remèdes, le plus célèbre restant le vinaigre de framboise, utilisé aujourd’hui pour les vinaigrettes, pour les viandes mais jadis comme remède pour soigner les angines, en gargarisme.

Or les propriétés astringentes, les bienfaits sur la grossesse à terme (préparation à l'accouchement) ainsi que l’harmonisation du cycle féminin font du Framboisier une plante qui a bien plus à offrir que juste ses fruits.

Description du Framboisier

De la même famille que la ronce, le Framboisier lui est très semblable et ce sur de nombreux points. Le Framboisier est un arbrisseau vivace qui peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur. Il a tendance à s’épanouir dans l’hémisphère nord à l’état sauvage au bord des chemins, dans les clairières ainsi que dans les rocailles résultantes d’éboulis en montagne. Ses tiges drageonnantes sont biannuelles et meurent la deuxième année après fructification, celles-ci sont couvertes d’épines. Les feuilles sont divisées en folioles dentées variant de 5 à 7, elles sont vertes sous toute leur surface à l’exception des faces inférieures qui sont blanchâtres. Les fleurs blanches sont groupées de 5 à 10 et donnent le fruit composé de petites drupes roses qu’on appelle framboise.

Les bienfaits du Framboisier

Plante de l’accouchement

Le framboisier est reconnu pour être une plante de l’accouchement. En effet il est réputé pour faciliter l’accouchement, on va notamment le prendre pendant le dernier mois de grossesse pour faciliter la venue du bébé.

Le Framboisier une grande plante des femmes, il va avoir une action importante sur la sphère gynécologique notamment la stimulation de la production d’œstrogènes. Les œstrogènes sont ces hormones qui participent à l’ovulation au cours du cycle féminin et qui vont aussi en fin de grossesse, juste avant l’accouchement, favoriser la montée des contractions et ainsi que la dilatation du col de l’utérus. À propos de l’utérus le Framboisier va aussi agir dessus du fait qu’il va avoir une action tonique sur le muscle de l’utérus et c’est pour cette raison et pour son action ostrogénique que le Framboisier est recommandé pour les femmes qui souhaitent préparer l’accouchement. De plus, le framboisier peut être utilisé après l’accouchement pour retendre les muscles de l’utérus, les revitaliser puisqu’ils ont été mis à mal par l’accouchement. Cela va permettre de remettre en place doucement le système gynécologique.

Réguler le cycle féminin

Le Framboisier est recommandé par la période de l’accouchement mais on peut aussi l’utiliser à d’autres stades de la vie de la femme, chez la jeune fille pubère aussi bien que chez la femme en période de ménopause. Pour les raisons évoquées précédemment, le framboisier va stimuler la sécrétion d’œstrogène. Or chez la jeune fille pubère on peut avoir parfois des problèmes liés à un manque d’œstrogène, ce qui va se traduire par des règles espacées et des saignements chaotiques. Le Framboisier va intervenir pour régulariser le cycle et le renforcer. De même chez la femme en période de ménopause, le Framboisier va régulariser les saignements un petit peu sporadiques qui peuvent survenir à cette période du fait de la chute d’œstrogène

Propriétés astringentes et antiseptiques

Le Framboisier peut être efficace pour des problématiques complètement différentes, qui n’ont rien à voir avec la sphère gynécologique et dans ce cas-là on pourra même la donner à des hommes. En effet le Framboisier contient des substances très particulières qui s’appellent les tanins. Ceux-ci se caractérisent par leurs propriétés astringentes et antiseptiques, astringent qui signifie qu’ils viennent resserrer les muqueuses, resserrer les tissus et antiseptique qu’ils vont les désinfecter. Grâce au Framboisier va pouvoir être utile pour diverses problématiques comme les maux de gorge, toutes les douleurs de la gorge, les problèmes de déglutition, les angines, les laryngites.

On va pouvoir aussi utiliser le Framboisier en cas de douleur de la bouche (aphtes, problèmes de gencives sensibilisées), le Framboisier va ici avoir un rôle assainissant et tonique.

Et puis, toujours grâce aux tanins, cette plante va être utile en cas de diarrhée et notamment de diarrhée infectieuse en venant ralentir le transit et désinfecter les muqueuses.

Les produits à base de Framboisier

La tisane de feuille de Framboisier

Pour commencer vous pouvez consommer votre Framboisier sous forme de tisane de ces feuilles, celle-ci vous permettra de bénéficier de l’ensemble des bienfaits de cet arbuste en extrayant le maximum de principes actifs. Vous pourrez ainsi profiter des propriétés astringentes ainsi que des bienfaits sur le cycle féminin. En effet, en phytothérapie, la tisane de feuilles de Framboisier a acquis une grande réputation pour son aide dans la préparation à l'accouchement. Elle possède toutefois d'autres vertus qui la rendent utile non seulement pour les femmes pubères ou ménopausées, mais aussi pour les hommes !

Pour profiter de celles-ci, il suffit de laisser infuser pendant 15 minutes une cuillère à soupe de feuille de Framboisier.

Vous pouvez également vous tourner vers les gargarismes ou bain de bouche, très facile à préparer. Il suffit de compter 2 cuillères à soupe de plantes pour 125 ml d'eau et de faire bouillir 3 min à couvert puis laisser encore infuser 15 min à couvert.

Le Bourgeon de Framboisier

Le bourgeon de Framboisier est l’allié idéal de la femme au moment de la puberté : pris en première moitié de cycle, il aide à harmoniser le cycle menstruel (le Pommier, complémentaire, est généralement conseillé en seconde moitié de cycle). Il est également utile lors de la ménopause, notamment en favorisant l’affaiblissement des bouffées de chaleur. On le recommande également aux personnes souffrant d'allergies printanières. La posologie est assez simple, prenez 10 à 15 gouttes par jour, sur la langue ou diluées dans un verre d'eau environ 15 minutes avant un repas. Pour les enfants, prenez 1 goutte par année d'âge et par jour sans dépasser 15 gouttes par jour.

Le complexe feminagem bio

Vous pouvez également vous tourner vers le complexe Feminiagem Bio. Celui-ci associe plusieurs plantes harmonisatrices du cycle féminin dont le Framboisier, il est donc destiné à faciliter la période menstruelle, notamment en cas de règles douloureuses. À noter que ce produit est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

Les contrindications liées au Framboisier

La tisane de Framboisier est déconseillée avant le 8e mois de grossesse en raison de son action tonique sur l'utérus.

Les produits de substitution au Framboisier

Tisane harmonisation des cycles

Si vous ne parvenez pas à rééquilibrer votre cycle menstruel vous pouvez vous tourner vers une autre solution naturelle : la tisane harmonisation des cycles. Celle-ci a été conçue pour accompagner la femme de la puberté à la pré-ménopause. Elle est particulièrement indiquée en cas de syndrome prémenstruel (SPM) : seins gonflés, douleurs au niveau du ventre, ballonnements, maux de tête, hypersensibilité, irritation. En soutenant la production de progestérone par l’organisme, elle facilite et régularise la venue des règles, atténue les douleurs qui leur sont associées et diminue le flux menstruel si celui-ci est trop abondant.

Sa composition joue sur une synergie de plante qui permet le rééquilibrage et l’harmonisation du cycle.

En phytothérapie, l’Achillée millefeuille, l’Alchémille et le Gattilier comptent parmi les plantes les plus importantes pour les femmes. Elles contribuent à l’harmonisation du cycle féminin en le régularisant et en apaisant les douleurs des règles. Leur action est complétée par la Mélisse, qui exerce une action décontractante à la fois physique et psychique : elle participe à la décontraction du bas-ventre et favorise l’apaisement du système nerveux. En calmant le stress et l’anxiété, elle réduit les crispations physiques. Le Chardon-Marie et l’Achillée millefeuille, ainsi que la Mélisse dans une moindre mesure, soutiennent le travail du foie. Elles l’aident à éliminer les toxines et à assurer sa mission de gestion des hormones.

Le Mots de la fin

Pour conclure, on peut affirmer que le Framboisier est une plante qui est très souvent sous-estimée. Oubliée au profit de la framboise, la Ronce du mont Ida est une véritable alliée du cycle féminin qui vous permettra d’harmoniser votre cycle mais aussi de vous préparer sereinement à l’accouchement.

Si vous souhaitez vous pencher davantage sur cette plante, n’hésitez pas à venir en boutique ou à nous téléphoner pour en parler avec notre équipe de naturopathes.

À bientôt sur le blog d’Herbonata !

Les indications données ici n’ont pas un but thérapeutique mais informatif. Elles s'appuient sur les usages traditionnels des plantes en herboristerie. Elles ne valent en aucun cas prescription médicale et ne peuvent se substituer à une ordonnance. Pour confirmer les usages de ce produit, veuillez prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.