Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats

Menu
Herbonata . Fiches conseils . La périconception

La périconception

Ou comment prendre soin de son corps avant de tomber enceinte !
La périconception

La périconception, comme son nom l'indique, désigne la période qui encadre le moment de la conception : elle s'étend du moment où le projet d'enfant est formé, aux trois premiers mois de la grossesse. Il faut distinguer la périconception de la période de préconception, période durant laquelle le couple se prépare à la conception d'un enfant. En naturopathie, on estime que la durée idéale de la période de préconception est de quatre mois. Votre corps aura effectivement besoin de cette durée pour éliminer certaines toxines et augmenter la concentration de votre sang en nutriments essentiels. Il faut aussi prévoir trois mois environ pour renouveler entièrement l’armée de spermatozoïdes. C’est pourquoi les deux partenaires, l’homme et la femme, doivent prendre au sérieux les recommandations qui suivent. Elles sont destinées à vous permettre d’être au plus haut de votre potentiel de santé avant de vous lancer dans la conception d’un enfant. De fait, tout ce que vous mangerez, respirerez et vivrez pendant la période de périconception affectera directement la qualité de vos ovocytes et spermatozoïdes et la santé du futur bébé. Nos conseils vous aideront également à mener naturellement votre grossesse à son terme.

Une des clefs de la périconception : la cure de détoxification

On connaît les effets nocifs des polluants sur le développement du fœtus et la santé du bébé à naître, d’où l’idée de « détoxifier » son organisme avant de concevoir un enfant. La cure de détoxification vise à stimuler l’élimination des toxines par le corps. Ces toxines sont générées par l’alimentation, par l’environnement mais aussi par le fonctionnement naturel de l’organisme. Chez la femme, le but de cette cure est d’éliminer les molécules toxiques, métaux lourds et autres substances qui viennent court-circuiter les oligo-éléments et qui sont très souvent évacuées par l’utérus. Cette cure est d’autant plus importante si vous avez pris des médicaments ou la pilule contraceptive, ou bien si vous avez fumé. Chez l’homme, la cure de détoxification permettra d’améliorer la qualité du sperme.

Choyer son foie et ses intestins durant la période de préconception : pour favoriser l'élimination des toxines et un bon équilibre hormonal

Avant de tomber enceinte, l’un des organes majeurs à détoxifier est le foie. Selon la médecine chinoise, c’est lui qui contrôle l’ovulation. Il est responsable de l’élimination des œstrogènes en excès. Or l’équilibre hormonal est indispensable pour une bonne fertilité. De plus, lors de la grossesse, un afflux d’hormones va traverser le foie, et celui-ci va travailler pour deux ! Il est donc très important de le préparer avant la grande aventure. Cela permettra également de limiter le risque de développer certains symptômes désagréables comme les hémorroïdes.
Cependant, rien ne sert de détoxifier votre foie si vos intestins sont encombrés. Le foie filtre les hormones et les toxines, mais ce sont les intestins qui les éliminent. Il est donc primordial d’avoir un bon transit et de lutter contre la constipation en période de périconception. Pour cela, assurez-vous d’avoir une alimentation riche en fibres (légumes, fruits, céréales complètes, graines…). Pour davantage de conseils relatifs à la constipation, vous pouvez consulter notre article sur les plantes laxatives.

Les plantes dépuratives sont d'une aide précieuse en période de préconception. Le concentré Drainage - Détox d'Herbonata, par exemple, est un condensé de plantes stimulantes du foie, des reins, des intestins et de la circulation. L’Artichaut aide à drainer le foie, tout comme le Pissenlit et l’aubier de Tilleul, qui permettent également de stimuler les reins avec le Bouleau et l’Ortie. La Vigne rouge, quant à elle, favorise une bonne circulation sanguine. De plus, ce concentré améliore la digestion et le transit grâce au Fenouil et à la Mauve.
Je vous conseille d’effectuer au moins une cure de 15 à 20 jours avec ce concentré de plantes. L’idéal est de renouveler ce drainage plusieurs fois durant la période de préconception afin de bien nettoyer votre corps : si cela est possible, pratiquez-le sur une période de 4 mois, en faisant des pauses de 10 jours entre vos cures. Cependant, veillez à arrêter tout drainage dès le début de la grossesse pour ne pas fatiguer excessivement votre corps !

Concentré drainage - détox d'Herbonata pour éliminer les toxines en périconception

La « méthode accordéon » pour une bonne détox préconceptionnelle

Avant de tomber enceinte, au moment où vous préparez votre grossesse, vous pouvez aussi expérimenter la « méthode accordéon » du Dr Michel Odent, un programme préconceptionnel visant à éliminer la plus grande partie des toxines accumulées dans votre corps. Des sessions de jeûne de trois jours associées à une boisson sucrée (à base de jus de citron, piment de cayenne et sirop d’érable) permettent de mobiliser les acides gras et de perdre du poids. Puis le poids est repris avant de passer à la session suivante, d’où le nom de « méthode accordéon ». De l’exercice physique et des séances de sauna accompagnent ce jeûne, afin de bien éliminer les toxines stockées dans les graisses. Il apparaît clairement que faire un jeûne avant de concevoir un enfant permet de nettoyer les réserves graisseuses de la future maman, qui aura ensuite le temps de refaire ses réserves pour donner à son bébé du bon lait maternel bio !
Pour le père, la cure permet d'accroître sa vitalité et de purifier son corps.

Après la détox, la revitalisation ! 

Une cure de détoxification doit toujours être suivie d'une cure de revitalisation. Cela est d'autant plus valable en période de préconception ! La cure de revitalisation vise à relancer l’énergie et à combler les carences. En faisant le plein d’énergie et de nutriments essentiels, vous préparerez votre organisme de manière optimale à une éventuelle grossesse. Cette cure pourra également être envisagée en parallèle voire avant la cure de détoxification si l’énergie vitale est insuffisante.

Ovocyplus : un complément revitalisant spécialement conçu pour améliorer la fertilité

Ovocyplus est un complexe de vitamines et de minéraux s’adressant spécifiquement aux femmes en période de préconception. Ses nutriments ciblés contribuent à une meilleure fertilité en régulant l'activité ovarienne, en protégeant les cellules contre le stress oxydatif et en soutenant la division cellulaire ainsi que la croissance des tissus maternels durant la grossesse.

Ovocyplus vitamines en périconception pour tomber enceinte

Favoriser une alimentation revitalisante en période de périconception

Par votre alimentation, essayez de maximiser vos apports en nutriments essentiels :

Le zinc améliore la production de testostérone, l’hormone de la libido. Il est également très utile pour améliorer la qualité des spermatozoïdes de ces messieurs. Alors faites-vous plaisir avec un délicieux plateau de fruits de mer (surtout les huîtres), des graines de courges (excellentes aussi pour la prostate de votre homme), des œufs (le jaune est riche en zinc), des lentilles…

Le sélénium aide à éliminer les métaux lourds tels que le mercure et le plomb (redoutables pour les spermatozoïdes et les ovules), et préserve la fertilité par son rôle anti-oxydant. Manger une noix du Brésil chaque jour vous aidera à couvrir vos besoins quotidiens.

L’iode améliore le fonctionnement de la thyroïde. Celle-ci travaillera pour deux durant les premiers mois de votre grossesse, il est donc important d’en prendre soin. N’hésitez pas à abuser des fruits de mer (profitez-en, une fois enceinte, on vous les retirera !), des poissons (choisissez les petits poissons, qui sont moins riches en métaux lourds ; par exemple la sardine, le maquereau, le hareng…) et des algues (à ajouter déshydratées dans vos soupes ou à manger sous forme de tartare, un délice !).

La vitamine E est la vitamine de la fertilité. On la trouve dans l’huile de germe de blé, les oléagineux…

Le complexe de vitamines B est important pour le système nerveux, et en particulier la vitamine B9, le fameux acide folique que l’on trouve dans les asperges, les épinards, le germe de blé, les céréales complètes... La vitamine B12 est elle aussi importante et se trouve exclusivement dans les protéines animales. 

Périconception et fertilité : booster naturellement sa fertilité avec des plantes

Les tisanes les plus réputées pour tomber enceinte

L’Ortie piquante : elle est très riche en chlorophylle et en minéraux, ce qui aide à régulariser le taux d’hormones, les menstruations et l’ovulation. Vous pouvez boire de la tisane d’Ortie avant, pendant et après la grossesse.

La Sauge officinale : elle régule la production d’hormones, stimule l'ovulation et permet de réveiller la féminité. Elle est très utile pour favoriser la fertilité des femmes stressées ou épuisées nerveusement, mais attention à ne pas consommer cette plante durant la grossesse ou en cas de pathologie liée à un excès d’œstrogènes (syndrome prémenstruel, endométriose, cancer du sein...).

Le Gattilier : c’est un régulateur du système hormonal. Il équilibre la production d’œstrogènes et de progestérone, et favorise la conception en cas de taux de progestérone trop bas rendant difficile la nidation de l'embryon. 

L’Alchémille : comme le Gattilier, elle possède des propriétés dites « progestérone-like », c’est-à-dire que son action est proche de celle de la progestérone. C’est aussi un tonique pour tout l’appareil génital et le plancher pelvien.

Le Framboisier : riche en minéraux et équilibrant hormonal, son association avec le Trèfle rouge est excellente pour booster la fertilité.

Le Trèfle rouge : riche en vitamines, en calcium et en magnésium, le Trèfle rouge nourrit l’utérus et détend le système nerveux, ce qui favorise la conception.

Tisane d'Ortie pour tomber enceinte

La Maca : un boosteur naturel de la libido et de la fertilité pour les deux membres du couple

La Maca est réputée pour faciliter la conception et stimuler la libido, aussi bien chez l’homme que chez la femme.

Chez la femme, la Maca permet :
- d’augmenter la production des ovules ;
- de régulariser la sécrétion des hormones ovariennes (progestérone et œstrogènes) ;
- d’augmenter la libido et le désir sexuel ;
- de réduire les troubles menstruels.
On conseille habituellement 1,5 g par jour. La Maca existe en poudre ou en comprimés. Vous pouvez la prendre en cure de 1 à 3 mois.

Maca plante pour tomber enceinte

Gemmothérapie et périconception : les grands bourgeons de la fertilité

Le bourgeon de Framboisier est l’ami des femmes. Il renforce le système reproducteur féminin, régularise la fonction des ovaires et améliore la fertilité. On peut le prendre en association avec le bourgeon d’Airelle qui le complète.

A partir du 14e jour suivant le début de vos règles jusqu'à la venue des règles suivantes, prenez chaque jour 10 à 15 gouttes de chacun des bourgeons. Je vous conseille de réaliser une cure de 2 ou 3 mois.

Gagner en sérénité pour améliorer sa fertilité : le travail émotionnel en période périconceptionnelle

Le stress est un facteur de dérèglement hormonal chez la femme, de diminution de la production de spermatozoïdes chez l'homme et de baisse de la libido chez les deux membres du couple. En effet, l’esprit et le système reproducteur sont étroitement liés. Le stress peut dérégler la glande pituitaire, ou hypophyse, qui est le centre de contrôle des principales hormones de fertilité. Pour le cerveau, il est normal d’empêcher la grossesse lorsque vous êtes sous tension : c’est un moyen naturel de protection. Chez toutes les espèces, une femelle qui ne se sent pas en sécurité ne pourra pas concevoir. On sait aussi qu’une tension prolongée peut provoquer des spasmes dans les trompes de Fallope, ce qui empêche l’ovule fécondé de descendre jusqu’à l’utérus.

Lors de la périconception, il est donc essentiel de canaliser le stress en travaillant sur ses émotions. En dehors de pratiques comme le yoga, la natation, la marche, la respiration, la méditation, etc., vous pouvez explorer la piste très intéressante des fleurs de Bach. Ce sont des élixirs floraux qui aident à retrouver un équilibre émotionnel. Le Dr Ricardo Orozco recommande une association de 3 fleurs : Star of Bethlehem, Scleranthus et Clematis. Il conseille au couple de prendre ce mélange à raison de 4 gouttes sous la langue 5 à 6 fois par jour. 

Fleur de Bach Star of Bethlehem contre le stress pour tomber enceinte

Bien manger pour bien ovuler ! Quelle alimentation en période de périconception ?

L'alimentation joue évidemment un rôle crucial dans la fertilité ! Elle apporte les nutriments dont l'organisme a besoin pour être dans ses pleines capacités physiologiques, et donc pour être apte à la fécondation. Voici quelques conseils pour mettre votre alimentation au service de votre désir d'enfant :
- Privilégiez l'alimentation biologique pour éviter pesticides, antibiotiques et autres perturbateurs endocriniens, également générateurs de toxines.
- Adoptez un régime alimentaire de 25% ou plus de protéines et 40% ou moins de glucides. Ce type de régime améliore la qualité des ovules et double le taux de réussite en FIV (fécondation in vitro).
- Mangez des légumes à volonté et à tous les repas.
- Mangez de bonnes protéines : on supprime toutes les viandes transformées telles que la charcuterie, la saucisse et le bacon, et l’on favorise les œufs bio, les volailles, les petits poissons et les protéines végétales (oléagineux, graines germées, légumineuses, champignons, algues, plantes sauvages...).
- Mangez du bon gras : eh oui, le gras favorise la fertilité à condition de choisir les bonnes graisses telles que l’huile d’olive bio, les avocats, le beurre cru bio, les œufs bio, les huiles bio riches en oméga 3 (colza, noix, cameline, lin...), les petits poissons (sardines, maquereaux...).
- Mangez des gras saturés de qualité : dans un régime alimentaire sain, la consommation de gras saturés diminue le risque de stérilité de 17%. Choisir des sources biologiques telles que le beurre biologique et les œufs biologiques.
- Mangez des glucides à faible indice glycémique pour éviter de fatiguer votre pancréas avec des pics de glycémie, sous peine de faire du diabète gestationnel durant votre grossese. Pour cela, privilégiez les céréales et farines complètes, les légumineuses et les oléagineux, et fuyez les sucres (sauf les sucres naturels des fruits).

Je vous conseille aussi d’éviter :
- La consommation de glucides raffinés. Remplacez-les par des aliments riches en fibres (graines de chia ou de lin) et à faible indice glycémique pour accroître votre fertilité.
- Les produits laitiers pauvres en matières grasses, qui augmentent le risque d’infertilité inexpliquée de 85 %. A l'inverse, la consommation de produits laitiers riches en matières grasses réduit le risque d’infertilité inexpliquée de 27% et le risque de cycle anovulatoire de 50%.
- Le Soja : il serait associé à des risques de troubles du cycle, d’infertilité et de fausses-couches. Lorsque l’on donne du Soja à une souris, ses cycles menstruels deviennent anormaux, sa fonction ovarienne est altérée et l’on observe une hypofertilité.
- Les acides gras trans, que l’on retrouve notamment dans de nombreux produits de boulangerie ou dans la restauration rapide.

Gare aux toxiques pendant la périconception !

Stop à la cigarette !

Arrêter de fumer est la chose la plus importante lors de la périconception.

Chez la femme, le tabac réduit le taux d’œstrogènes et donc le nombre d’années de fertilité. Il fait vieillir vos ovaires et épuise vos ovules prématurément, réduisant ainsi votre capacité à tomber enceinte. La cigarette endommage aussi le col de l’utérus et les trompes de Fallope, ce qui augmente le risque de fausse-couche. Enfin, la cigarette complique la tâche des spermatozoïdes : elle rend la glaire cervicale plus consistante et donc plus difficilement pénétrable.

Chez l'homme, la cigarette endommage la structure et la forme des spermatozoïdes, qui ont ainsi plus de difficultés à atteindre l'ovule.

Sachez que les effets du tabac prennent plusieurs mois à disparaître.

Bannissez l'alcool dès la période de préconception !

Chez la femme, boire un verre d'alcool par jour réduit les chances de tomber enceinte de 30 %. Chez l’homme, il faut trois mois après une soirée d’abus d’alcool pour que le nombre de spermatozoïdes redevienne normal. Il est donc préférable de ne pas attendre le début de la grossesse pour ne plus consommer d'alcool !

Méfiance envers les perturbateurs endocriniens

Dans la mesure du possible, abaissez votre exposition aux polluants durant la période de périconception : faîtes attention à votre alimentation, aux emballages, aux produits que vous respirez ou encore à ceux que vous appliquez sur votre peau. Savez-vous que l’Agence Danoise de Protection de l’Environnement conseille aux femmes enceintes d’utiliser le moins possible de lotions et de produits cosmétiques, qui peuvent contenir des substances chimiques soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens ?

Je vous conseille de passer à des cosmétiques et produits ménagers 100% naturels, de réduire les emballages contenant du plastique et d’avoir une alimentation la plus biologique possible.

Prudence avec les ondes électro-magnétiques

Eloignez-vous autant que possible des ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable, le wifi, l’ordinateur, le micro-ondes etc. Et surtout, ne gardez pas votre téléphone dans votre poche !

Derniers conseils pour une périconception sereine

Soyez actifs, faîtes du sport !

La pratique régulière d’une activité physique est cruciale pour être en bonne santé et assurer une fertilité optimale. Elle permet notamment de mieux oxygéner, nourrir et drainer les organes génitaux et le système neuro-endocrinien. Tournez-vous vers des sports doux comme la marche, le vélo, le yoga, la natation...

Faîtes un bilan de santé complet

Commencez la périconception en réalisant un bilan de santé classique chez votre médecin généraliste : taux de fer, de vitamine D… Faîtes également réaliser un examen de votre thyroïde si nécessaire. Réalisez ensuite un bilan gynécologique complet auprès de votre obstétricien.
Cela vous permettra de faire le point sur vos ressources avant la grossesse, et d'aborder la conception avec plus de tranquillité !

Accordez un grand soin au choix de votre obstétricien. Il vous suivra tout au long de votre grossesse, vous conseillera en cas de doute et répondra à vos questions. Ce sera votre référent grossesse. C’est également lui, si vous faites ce choix, qui donnera la vie à votre enfant et vous accompagnera dans cette incroyable expérience. A vous de définir le type de suivi que vous souhaitez. Désirez-vous être accompagnée par une doula ? Un accouchement où le naturel est favorisé, ainsi que le peau-à-peau ?

Le mot de la fin

Une bonne préparation physique, mentale et émotionnelle vous aidera à augmenter vos chances de concevoir un enfant en bonne santé. Durant la période de périconception, tournez-vous vers les bons aliments, pratiquez un sport que vous aimez, faîtes des exercices de relaxation et de visualisation, prenez du temps pour vous, et recourez à l’aide des plantes et des compléments alimentaires adaptés. N’hésitez pas à faire appel à un naturopathe pour vous accompagner. Certains livres peuvent également vous suivre dans votre projet, comme Concevoir un enfant de Samuel Franco.
Prenez soin de vous pour préparer une belle et heureuse grossesse, et àtrès bientôt sur le blog d’Herbonata !

Nos articles conseillés

*
Chia graines Bio - 250 g

Chia graines Bio - 250 g

Force ultra nature
4,20 €

*
Clematis Bach - 20 ml

Clematis Bach - 20 ml

Bach Original
9,99 €

*
Scleranthus Bach - 20 ml

Scleranthus Bach - 20 ml

Bach Original
9,99 €

*
Star of Bethlehem - 20 ml

Star of Bethlehem - 20 ml

Bach Original
9,99 €

*
Maca Bio - 340 comprimés

Maca Bio - 340 comprimés

Flamant Vert
23,95 €

*
Trefle rouge - fleur

Trefle rouge - fleur

Herbonata
7,50 €

*
Airelle bourgeon - 30 ml

Airelle bourgeon - 30 ml

Biogemm
19,50 €

*
Framboisier bourgeon - 30 ml

Framboisier bourgeon - 30 ml

Biogemm
19,50 €

*
Framboisier Bio - feuille coupée

Framboisier Bio - feuille coupée

Herbonata
6,75 €

*
Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
6,25 €

*
Sauge Bio - 60 gelules végétales

Sauge Bio - 60 gelules végétales

Boutique Nature
9,99 €

*
Gattilier Bio - fruit

Gattilier Bio - fruit

Herbonata
4,25 €

*
Sauge officinale Bio - feuille entière

Sauge officinale Bio - feuille entière

Herbonata
3,75 €

*
Ortie piquante Bio - feuille

Ortie piquante Bio - feuille

Herbonata
4,75 €

*
Ovocyplus - 60 gel

Ovocyplus - 60 gel

DCMG labo
29,92 €