Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Le trèfle rouge : l'allié de la ménopause

Le trèfle rouge : l'allié de la ménopause

Les bienfaits sur la santé du trèfle rouge
Le trèfle rouge : l'allié de la ménopause

Le trèfle rouge aussi appelé trèfle des prés, est une plante fourragère bien connue pour sa capacité à atténuer les symptômes liés à la ménopause. Plante médicinale aux nombreuses autres vertus thérapeutiques, on la retrouve en herboristerie et dans la phytothérapie où elle est employée avec d’autres végétaux.

 

Présentation du trèfle des prés

Le trèfle des prés est une plante vivace à l’origine de diverses croyances et légendes. Utilisé pour ses vertus thérapeutiques au fil des siècles, le trèfle rouge fait partie d’un vaste ensemble de plantes médicinales utilisées en médecine traditionnelle.

Histoire et utilisation traditionnelle du trèfle rouge

Avant toute chose, sachez que les termes pour désigner cette plante sont nombreux : trèfle des prés, trèfle rouge, trèfle commun ou simplement trèfle, toutes ces désignations se réfèrent au même végétal.

Employée depuis des siècles pour ses vertus diurétiques, antitussives et sédatives, le trèfle est originaire d’Asie et d’Europe et s’est étendu à travers le monde entier au fil du temps.

Quant à son ’étymologie, le mot “trèfle” proviendrait du grec ancien “triphyllon” et du latin “trifolium”. On la nomme ainsi pour son aspect singulier : le préfixe “tri” faisant référence au nombre 3 et folium signifiant “feuille”.

Tout au long de l’histoire, le trèfle a eu une place particulière au sein de certaines sociétés. On peut notamment citer le peuple irlandais à qui l’on associe très souvent le trèfle commun. Pourtant, contrairement aux croyances populaires, le trèfle, appelé “Sharmrock” en irlandais, n’est pas l’emblème officiel du pays ! C’est la harpe celtique qui est le symbole de l’île d’Irlande depuis le 13ème siècle. D’ailleurs, cet emblème a inspiré le logo d’une compagnie aérienne connue mondialement : Ryanair !

La représentation du trèfle dans la culture irlandaise provient d’une légende ayant donné lieu à une fête nationale : Saint Patrick. L’histoire veut que, lors de sa mission d’évangélisation, Saint Patrick ait utilisé le trèfle à 3 feuilles pour illustrer les 3 entités du catholicisme : le père, le fils et le Saint-Esprit au roi Aengus et au peuple irlandais. Aujourd’hui symbole national, le shamrock témoigne de la ferveur de ce peuple.

Une autre légende populaire à propos du trèfle et que vous connaissez très probablement : celle du trèfle à quatre feuilles. Toutefois, le trèfle à quatre feuilles est issu d’une mutation du trèfle blanc et non pas du trèfle rouge ! Quoi qu’il en soit, le trèfle à quatre feuilles concerne 1 plante sur 10 000. Si vous croyez à la superstition et que vous en trouvez un, foncez vers vos objectifs les plus fous !

Avant l’arrivée du catholicisme sur les terres de l’Eire, le trèfle avait déjà une connotation sacrée pour les celtiques qui associaient la forme de coeur de cette plante aux déesses.

Concernant son emploi dans la phytothérapie et sa présence dans les herboristeries, on ne sait que très peu de choses sinon que les Chinois et les Russes l’utilisaient pour traiter des problèmes respiratoires.

Toutefois, avec les progrès de la médecine par les plantes, les vertus liées aux principes actifs et à la haute teneur en nutriments du trèfle rouge ont pu être décelées afin de les exploiter. La découverte de l’action oestrogénique conférée par les isoflavones présentes dans le trèfle a remis au goût du jour l’utilisation de cette plante à des fins médicales !

 

Aspect botanique du trèfle rouge : comment reconnaître cette plante ?

De son nom latin Trifolium pratense, le trèfle rouge appartient à la famille des Fabacées et est une plante vivace composée de 3 folioles.

Le trèfle peut mesurer jusqu’à 70 centimètres de hauteur et se compose d’une tige avec sa feuille et sa fleur en son bout. Résistante à l’hiver, cette plante pousse dans les prairies ainsi que dans les pâturages humides. On la retrouve le plus souvent sur des sols riches en calcaires où elle développe des tiges souterraines lui permettant d’aller chercher les nutriments enfouies dans la terre.

Pour ce qui est de sa fleur, le trèfle rouge se distingue du trèfle blanc par sa couleur. Dès l’arrivée du printemps et des beaux jours, le trèfle commun laisse place à une fleur rouge violacé.

Cette plante est constituée en partie de :

  • calcium
  • magnésium
  • potassium
  • phosphore
  • oligoéléments
  • isoflavones

C’est notamment cette dernière molécule qui est à l’origine des principales vertus thérapeutiques du trèfle des prés.

 

Les bienfaits du trèfle rouge

Bien que cette plante soit reconnue pour ses effets bénéfiques sur les femmes ménopausées, le trèfle a aussi des vertus :

  • cardioprotectrices
  • nettoyantes
  • reminéralisantes
  • antitumoral (cancer)

Atténuer les symptômes de la ménopause grâce au trèfle des prés

Si on retrouve le trèfle en herboristerie, c’est principalement pour sa capacité à aider les femmes à lutter contre les effets néfastes de la ménopause.

Les isoflavones sont des phytoestrogènes qui sont eux-mêmes une substance végétale proche de l’hormone féminine qu’est l’oestrogène. Suite à des études récentes ayant mis en exergue les risques liés à la prise d’hormone de substitutions, les compléments alimentaires riches en isoflavones sont apparus comme une alternative idéale pour lutter contre les désagréments de la ménopause. Dès lors, la présence d’isoflavones, sous-famille des flavonoïdes, dans la plante lui confère des vertus oestrogéniques.

Le trèfle commun est la seule plante à contenir les 4 isoflavones les plus réputées !

  • la biochanine A
  • la génisteine
  • la formononétine
  • la daidzéine

Face aux bouffées de chaleur et aux fluctuations hormonales dues à la ménopause, le trèfle rouge est un véritable allié.

Pour lutter contre l’ostéoporose, un des risques de la ménopause qui se traduit par une diminution de la densité osseuse rendant les os plus fragiles et augmentant les risques de fractures, les isoflavones permettent de réduire de manière significative les pertes.

Cette conclusion a pu être tirée suite à une étude ayant porté sur l’analyse de 177 femmes qui, pendant un an, ont été soumises à une dose d’isoflavone régulière ou à un placebo. Les résultats ont été sans appel : la prise d’isoflavones a permis un ralentissement conséquent des effets de l’ostéoporose.

Dès lors, la présence de 4 isoflavones dans le trèfle rouge rend cette plante particulièrement efficace pour lutter contre cette maladie diffuse du squelette provoquée, en partie, par la ménopause.

Les propriétés cardioprotectrices du trèfle rouge

Outre ses vertus oestrogéniques, le trèfle rouge dispose de propriétés cardioprotectrices. Cette plante va notamment :

  • Renforcer les vaisseaux sanguins
  • Normaliser la pression artérielle
  • Augmenter l’élasticité des vaisseaux et des parois capillaires

Face aux maladies cardiaques, les isoflavones peuvent jouer un rôle clé. Si vous êtes atteint d’hypercholestérolémie, ces substances végétales sont un moyen de réguler le taux de cholestérol dans votre sang et, de ce fait, réduire les risques de développer des maladies cardiovasculaires.

En Chine et au Japon, la consommation de tofu, un autre végétal riche en isoflavones, une fois par semaine permettrait de réduire les risques cardiaques de 18% !

De plus, si vous êtes sujet à de l’HTA (Haute Tension artérielle), la consommation de tisane et sirops à base de trèfle rouge peuvent vous aider à réduire cette tension tout en renforçant les vaisseaux sanguins et le cœur.

Prendre soin de sa peau avec le trèfle rouge

Le trèfle est une plante dépurative. Elle nettoie le corps en débarrassant le sang des toxines et autres impuretés pouvant favoriser l'apparition d’abcès, de boutons et de furoncles sur la peau.

L’usage interne détoxifiant du trèfle des prés permet de :

  • Nettoyer le corps des déchets
  • Purifier le sang
  • Purifier le système hépatique et les reins
  • Éliminer les toxines

Qui plus est, appliqué en usage externe (crème, pommades, cataplasmes…), le trèfle soulage les personnes atteintes d’eczéma et/ou de psoriasis.

Cette plante, par la présence d’allantoïne dans sa composition, s’illustre comme une alternative naturelle pour désintoxiquer le corps et apaiser les lésions cutanées.

Comment profiter des bienfaits du trèfle rouge

Pour les herboristes et les naturopathes, la tisane ou le concentré sont parmi les meilleures solutions pour bénéficier des bienfaits d’une plante. C’est le cas pour le trèfle rouge qui peut être consommé à travers deux recettes que nous vous présentons.

La tisane de trèfle rouge

L’infusion consiste à intégrer des plantes aux vertus médicinales dans de l’eau bouillante afin d’extraire ses principes actifs avant de les ingurgiter.

En vue de lutter contre les problèmes liés à la ménopause mais aussi pour bénéficier des bienfaits diurétiques, antitussif et sédatif de la plante, la tisane de trèfle rouge est la solution la plus adaptée.

Pour ce faire, vous avez besoin de :

  • 1 cuillère à soupe de trèfle communs
  • 250ml d’eau

La préparation de l’infusion à base de trèfle rouge est relativement simple. Il vous suffit de porter le litre d’eau à ébullition, y mettre les plantes et laisser infuser 10 à 15 minutes.

Pour tirer pleinement parti des bénéfices que peut apporter le trèfle commun, il est conseillé de boire une tasse après chaque repas, et ce, sur une durée allant de 2 à 3 semaines.

Cette infusion est nourrissante et est riche en vitamine B. Elle vous permet de purifier votre peau, limiter les dérèglements hormonaux et elle vous apporte l’énergie nécessaire avant d’entamer votre journée.

Le concentré ménopause herbonata

Il est bien plus intéressant de consommer un mélange de plantes élaboré par des herboristes professionnels afin de combiner les différents avantages des plantes à travers leur synergie.

Notre concentré Ménopause est l’allié qu’il vous faut pour lutter contre les dérèglements relatifs à ce processus naturel. Composé de différentes plantes ayant chacune des propriétés propres à leur composition, ce concentré vous aide à faire face aux dérèglements hormonaux et tous les désagréments qui vont avec.

Le concentré Ménopause herbonata est composé :

  • de Sauge : elle aide à régulariser le cycle menstruel et calmer la douleur des menstruations. De plus, elle apaise et aide à faire face aux bouffées de chaleur.
  • d’Alchemille : par ses propriétés calmantes et astringentes, elle atténue la douleur des règles et soulage les troubles liés à la préménopause.
  • de Cimicifuga : ces feuilles atténuent les désagréments provoqués par la ménopause (bouffées de chaleurs, agitation, transpiration, nervosité…)
  • de Trèfle rouge : grâce à sa composition unique et la présence d’isoflavones, le trèfle rouge se marie aux autres plantes pour atténuer l’ensemble des dérèglements causés par la fin du cycle de fertilité de la femme.

Les contre-indications liées au trèfle rouge

La consommation de trèfle rouge est fortement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.

Si vous avez été sujette à un cancer de sein ou de l’utérus, l’usage de trèfle est contre-indiqué.

Prenez la peine de consulter votre médecin si vous souhaitez utiliser le trèfle rouge comme alternative médicale.

Le mot de la fin sur le trèfle des prés

Symbole national d’un pays mais aussi plante aux vertus médicinales prouvées, le trèfle rouge ou trèfle commun offre des vertus diverses et principalement oestrogéniques.

Pour les femmes désireuses d’utiliser un traitement naturel en vue de lutter contre les complications provoquées par la ménopause, le trèfle constitue une alternative à la médecine moderne idéale. Plutôt que d’opter pour des hormones de substitutions, vous pouvez vous orienter vers une consommation régulière de cette plante.

Chez les personnes atteintes d’HTA et d’hypercholestérolémie, la présence d’isoflavones confère au trèfle des vertus cardioprotectrices non négligeables.

Enfin, utilisé depuis des siècles pour son efficacité en usage externe, le trèfle est un moyen de soulager les problèmes de démangeaisons récurrents.

Si vous souhaitez vous pencher davantage sur cette plante, n’hésitez pas à venir en boutique ou à nous téléphoner pour en parler avec notre équipe de naturopathes.

À bientôt sur le blog d’Herbonata !

Les indications données ici n’ont pas un but thérapeutique mais informatif. Elles s'appuient sur les usages traditionnels des plantes en herboristerie. Elles ne valent en aucun cas prescription médicale et ne peuvent se substituer à une ordonnance. Pour confirmer les usages de ce produit, veuillez prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

Nos articles conseillés

*
Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
6,25 €

*
Tisane Menopause Bio - 40 g

Tisane Menopause Bio - 40 g

Herbonata
8,99 €

*
Trefle rouge - fleur

Trefle rouge - fleur

Herbonata
7,50 €