Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les bienfaits du lycope contre l'hyperthyroïdie

Les bienfaits du lycope contre l'hyperthyroïdie

Les vertus du lycope sur la santé
Les bienfaits du lycope contre l'hyperthyroïdie

L'hyperthyroïdie est une maladie très courante, qui nous touche lorsque notre glande thyroïde fonctionne excessivement et produit l’hormone thyroïdienne en excès. Heureusement existe une plante utilisée depuis quasiment la nuit des temps pour lutter contre cette maladie : le lycope d’Europe.

Présentation du Lycope

Le lycope d’Europe (Lycopus Europeus) est une plante vivace et non aromatique, originaire comme son nom l’indique d’Europe. On la trouve aujourd’hui sur quasiment tous les continents. Elle fait partie de la famille des Lamiacées, la famille notamment de la menthe, mais elle connue pour ses vertus et non pas pour son goût.

Histoire et utilisation traditionnelle du lycope

Lycope vient du grec Lycopus, Lykos signifiant loup et Pous signifiant pied. Ce nom fait référence à la forme des feuilles de la plante. Elle est d’ailleurs surnommée Patte-de-loup. On la surnomme également chanvre d’eau.

En anglais, le lycope européen est appelé gypsywort (herbe gitane). Il y a deux explications à ce nom anglophone. La première est que les vagabonds utilisaient la teinture noire que l’on peut extraire du lycope pour se l’appliquer sur la peau et se faire passer pour des gitans.

La seconde, plus plausible, est que la teinture noire issue de la plante était utilisée par les gitans pour teindre les tissus et en particulier le lin.

Historiquement, le lycope fut beaucoup utilisé en médecine populaire, car l'herbe fleurie fraîche ou séchée est astringente et sédative. La plante entière était utilisée comme astringent, hypoglycémiant, narcotique léger et sédatif léger.

Le lycope fut également utilisé pour ses bienfaits sur le cœur et la circulation sanguine. La plante ralentit et renforce également les contractions cardiaques. Mais surtout, il a été démontré que le lycope est efficace pour soigner l’hyperthyroïdie et encore aujourd’hui elle est utilisée pour cela.

Le lycope inhibe la conversion de l'iode dans la glande thyroïde et est utilisé dans le traitement de l'hyperthyroïdie et des troubles connexes. Nous reviendrons plus en détail sur l’utilisation médicinale du lycope juste après.

Enfin, et malgré les vertus thérapeutiques du lycope, la plante est parfois considérée comme une mauvaise herbe. En effet les graines flottent à la surface de l’eau et peuvent ainsi se disperser. Elles peuvent germer après avoir flotté pendant 15 mois et peuvent également être disséminées par les véhicules ou les chaussures.

De plus, la croissance du lycope est rapide et dense. Il tolère une certaine salinité et une certaine ombre, ce qui lui permet d'envahir la végétation indigène établie le long des berges des rivières et des lacs. Le lycope peut alors dominer les bords des plans d'eau stagnants et peut envahir la végétation indigène dans ces zones.

Description botanique du lycope

Le lycope est une fleur sauvage vivace, mesurant moins d’un mètre de haut. Ses rhizomes sont rampants. Les tiges sont carrées et peu ramifiées, voire sans ramification. La tige centrale est vert clair ou vert jaunâtre, à quatre angles, finement striée sur les côtés, et poilue.

Des paires de feuilles opposées sont présentes le long de la tige centrale. Les feuilles sont vert foncé et mesurent moins de 10 centimètres. Elles ressemblent beaucoup à de la menthe, sont profondément dentées et bien nervurées, mais n'ont pas d'odeur de menthe.

Les feuilles supérieures, qui sont adjacentes aux fleurs, ont généralement moins de dents ou de lobes que les feuilles centrales ou inférieures.

Des verticilles sessiles denses de petites fleurs se trouvent à l'aisselle des feuilles supérieures. Les fleurs individuelles mesurent 3 mm de diamètre et se composent d'un calice tubulaire court à 4 ou 5 dents, d'une corolle blanche à 4 lobes, de 2 étamines fertiles et d'un ovaire bifurqué à son extrémité.

La période de floraison s'étend du milieu de l'été à l'automne et dure 2 à 3 mois. Seules quelques fleurs sont en floraison en même temps vers le sommet de la plante. Chaque fleur est remplacée par 4 noix qui, ensemble, forment une surface légèrement concave à l'intérieur.

Enfin, on trouve généralement le lycope au bord des rivières, des ruisseaux et des fossés, ainsi que dans les marais et les tourbières.

Les bienfaits du lycope

Le lycope est bel et bien reconnu scientifiquement pour ses bienfaits dans des cas d’hyperthyroïdie. Mais il est également consommé depuis longtemps pour ses vertus digestives et astringentes.

Lutter contre l'hyperthyroïdie grâce au lycope

L'hyperthyroïdie (thyroïde hyperactive) survient lorsque la glande thyroïde produit une trop grande quantité de l'hormone thyroxine. L'hyperthyroïdie peut alors accélérer le métabolisme du corps, entraînant une perte de poids involontaire et un rythme cardiaque rapide ou irrégulier.

Les traitements contre l’hyperthyroïdie cherchent à limiter la sécrétion d'hormones par la glande thyroïde. Et c’est exactement ce que fait le lycope. Des études ont en effet montré que les acides organiques présents dans le lycope, tels que l'acide rosmarinique, l'acide chlorogénique et l'acide ellagique sont des inhibiteurs actifs de la thyroïde.

La consommation de lycope permet à terme de réduire le volume de la thyroïde, faire baisser la pression artérielle et réguler le rythme cardiaque. Comme vu plus tôt, la plante est récoltée au début de la floraison et peut être utilisée fraîche ou séchée, en infusion ou en teinture.

Le Lycope pour faciliter la digestion

Parmi les autres utilisations traditionnelles du lycope, on trouve le tonique digestif. En effet, bien que non odorant, le lycope a un goût très amer et il a été utilisé pour cela en tant que tonique digestif.

Il peut aussi être consommé juste avant les repas pour stimuler l’appétit et améliorer l’efficacité de l’appareil digestif. Le lycope stimule les sécrétions gastriques, les sucs digestifs et la sécrétion de salive ce qui stimule l’appétit et la digestion.

Enfin concernant les effets du lycope sur le transit et l’appareil digestif, cette plante est également préconisée en cas de diarrhées.

En effet, les propriétés astringentes de la plante vont permettre de soulager les muqueuses qui sont irritées et calmer rapidement les inflammations. Nous allons d’ailleurs parler plus en détail sur l’aspect astringent du lycope maintenant.

Les propriétés astringentes du lycope

Si vous avez déjà pris une tasse de thé ou un verre de vin, alors vous avez personnellement fait l'expérience de l'astringence. En effet le resserrement des tissus de la bouche est l'action astringente de la plante à l'œuvre. Et le lycope fait partie des plantes ayant cette propriété. C’est pour cela qu’il est utilisé en cas de diarrhées comme nous venons de le voir.

Les astringents (parfois appelés styptiques) sont des remèdes qui contiennent des constituants ayant une action liante sur les muqueuses, la peau et d'autres tissus exposés.

L’effet astringent est généralement dû à un groupe de substances chimiques complexes appelées tanins.

Ils ont pour effet de précipiter les molécules de protéines. Les astringents jouent un rôle dans divers problèmes dans l’ensemble du corps, mais ils sont particulièrement importants pour la cicatrisation des blessures et le bon fonctionnement du système digestif.

Le lycope et les autres plantes astringentes ont ainsi plusieurs utilisations thérapeutiques :

  • Une réduction de l'irritation à la surface des tissus due à une forme d'engourdissement
  • Une réduction de l'inflammation de surface
  • Une barrière contre l'infection, ce qui est très utile pour les blessures et les brûlures

Si vous cherchez d'autres plantes astringentes vous pouvez vous tourner notamment vers la feuille de ronce.

Comment profiter des bienfaits du lycope        

Maintenant que vous connaissez tous les bienfaits du lycope, vous vous demandez sans doute comment consommer au mieux cette plante pour en profiter.

La tisane de lycope

L’infusion fait partie des formes les plus traditionnelles de la phytothérapie et de l'herboristerie. C’est une méthode efficace pour drainer l’organisme et profiter des principes actifs des plantes. Sans compter le fait que, si vous aimez les boissons chaudes, les tisanes peuvent être délicieuses.

La tisane de lycope se prépare comme la plupart des tisanes à base d’herbes médicinales. Il suffit de laisser infuser les fleurs séchées de la plante durant une dizaine de minutes dans l’eau chaude.

Pour les quantités, comptez une poignée d’herbe pour une tasse d’eau. Vous pouvez ensuite boire jusqu’à deux tasses par jour de cette infusion. Attention toutefois, nous préférons vous prévenir, la tisane de lycope est assez amère en goût, étant donnée l’amertume présente dans la plante.

La teinture de lycope

Pour profiter des bienfaits du lycope, l’autre solution la plus courante est la teinture mère. Pour rappel, une teinture mère est une solution hydro alcoolique qui consiste à mélanger des plantes fraîches et de l’alcool.

Pour préparer une teinture, il faut alors laisser macérer des plantes fraîches dans de l’alcool fort pur (entre 60 et 90°) durant au moins trois semaines. La préparation durant cette période doit rester à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec, et doit ensuite être mélangée à intervalle régulier.

Vous pouvez bien sûr vous procurer également de la teinture mère de lycope facilement sur Internet. Concernant la consommation, la teinture mère se dilue avec un grand verre et doit être prise matin et soir avant ou après manger. Dans le cas de la teinture, nous vous conseillons une cure d’un mois à raison de 15 gouttes par verre.

Les contre-indications associées au lycope

Le lycope est contre-indiqué dans les cas d'hypofonctionnement de la thyroïde, comme l'hypothyroïdie et le myxœdème, et dans les cas d'hypertrophie de la thyroïde, comme le goitre sans trouble fonctionnel.

Il est aussi contre-indiqué pendant la grossesse en raison de son activité antigonadotrope potentielle, et pendant l'allaitement, car il peut réduire la production de lait. Et dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant de prendre un traitement à base de lycope.

Le mot de la fin sur le lycope

Pour lutter contre l'hyperthyroïdie, le lycope s’illustre comme une alternative naturelle idéale. Outre cette propriété, le lycope dispose de vertus astringentes et aide à la digestion.

Bien qu’il existe certaines contre-indications pouvant empêcher sa consommation, le lycope, comme de nombreuses autres plantes, dispose de vertus médicinales naturelles non négligeable pour l’organisme.

Nos articles conseillés

*
Hypothyroidyon - 500 ml

Hypothyroidyon - 500 ml

Catalyon
21,50 €

*
Ronce Bio - feuille coupée

Ronce Bio - feuille coupée

Herbonata
4,00 €