Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les meilleurs antispasmodiques naturels

Les meilleurs antispasmodiques naturels

Mélisse, camomille matricaire, basilic, badiane et charbon végétal
Les meilleurs antispasmodiques naturels

- Sommaire -

1. La fonction de la digestion

2. Comment soulager les troubles de la digestion

3. Quelles sont les meilleures plantes antispasmodiques

 

Les spasmes font partie des symptômes de troubles digestifs les plus récurrents. D’après des données relatives à la santé : un français sur cinq souffrirait régulièrement des crampes d’estomac. Si la maladie est généralement liée à certaines habitudes alimentaires, de nombreuses solutions ancestrales existent. Il s’agit notamment des antispasmodiques naturels qui permettent de les apaiser efficacement. 

 

La fonction de la digestion

Composé de différents organes qui exercent une fonction spécifique, le système de digestion peut être assimilé à une chaîne industrielle de montage ou de démontage.

 

Le processus de digestion

Le processus de digestion commence dans la bouche, voire un peu avant la première bouchée.

À l’approche des repas, la fonction digestive se met en route : l’on commence à saliver, l’estomac se resserre, les sucs digestifs sont sécrétés par le pancréas et la vésicule biliaire, l’organisme est d’ores et déjà prêt à démarrer la digestion des aliments qui seront ingurgités.

Concrètement : le processus de digestion se déroule en deux étapes : la digestion mécanique et la digestion chimique.

Lors de la première phase, tout se passe essentiellement dans la bouche et dans l’estomac : les dents réduisent la nourriture en petits morceaux, les contractions stomacales terminent le broiement des aliments en bouillie.

Lors de la deuxième étape, les nombreuses enzymes digestives produites par le foie et déversées dans l’intestin grêle jouent un rôle de premier plan. La digestion chimique a alors lieu tout au long du tube digestif.

Elle est facilitée par des sucs digestifs tels que la salive — sécrétée par les glandes salivaires, la bile — fabriquée par le foie et l’acide chlorhydrique — déversé par l’estomac.

Avec leur rôle de catalyseur dans les changements chimiques, les enzymes digestives, notamment les amylases, assurent la transformation des molécules complexes en molécules simples, enfin d’en faciliter l’assimilation par l’organisme.

Les nutriments dissouts sont ainsi divisés en éléments essentiels pour le bon fonctionnement du corps. Transmis dans le sang après leur absorption, ces derniers sont conduits dans le foie qui les traite avant qu’ils ne soient distribués au reste de l’organisme et utilisés par celui-ci.

Pour une bonne digestion, il est indispensable de prendre le temps nécessaire à une mastication efficace, car ce sont les dents, la langue et la salive qui initient le processus de digestion.

Plus longtemps vous mâchez, mieux vous facilitez le travail des organes du système digestif. On recommande également de boire entre les repas plutôt que pendant, afin d’éviter de diluer les sucs digestifs qui n’en seront que plus efficaces.

 

Les troubles digestifs qui peuvent survenir

Il existe plusieurs types de troubles de l’appareil de digestion :

• Les troubles digestifs de l’intestin (gaz intestinaux, ballonnements)

• Les troubles digestifs de l’estomac (brûlures gastriques, nausées, perte d’appétit, éructations, spasmes)

 

Caractérisé par des crispations douloureuses du muscle stomacal, ce dernier symptôme gastrique – aussi appelé crampes d’estomac – survient généralement dans la nuit ou après un repas copieux, constitué d’aliments gras, acides ou épicés, accompagnés d’un excès de boissons gazeuses ou d’alcool.  

Si elles sont communément passagères, les crampes d’estomac non traitées ou mal traités peuvent se compliquer et devenir chroniques. On parle alors de dyspepsie ou d’inconfort digestif persistant qui se caractérise par des douleurs gastriques, lancinantes ou aiguës.

La chronicité des spasmes digestifs peut aussi gâcher un début d’ulcère gastrique ou un problème de vésicules, ou encore une inflammation du gros intestin. Voilà pourquoi elle ne doit jamais être prise à la légère.

Comment soulager les troubles de la digestion

Les troubles de la digestion se soulagent en herboristerie et en phytothérapie depuis des siècles avec des plantes médicinales dotées de propriétés digestives et antispasmodiques.

 

Le pouvoir antispasmodique

Le pouvoir an antispasmodique, comme son nom le suggère, est une vertu contenue dans des remèdes naturels destinés à soulager les spasmes.

En plus de calmer les douleurs digestives, ils agissent directement sur la flore intestinale afin de maintenir son bon équilibre et d’améliorer le confort digestif.

Les antispasmodiques naturels puissants sont également recommandés en traitement préventif. Apaisant les douleurs d’estomac et les inflammations du tube digestif, ils sont de réels alliés pour l’estomac, les intestins et le foie.

 

Les autres vertus des plantes digestives

Les plantes digestives ne sont pas exclusivement reconnues pour leurs vertus antispasmodiques naturelles.

En phytothérapie et en herboristerie, on leur reconnaît également des propriétés :

• Toniques digestives. Elles renforcent les systèmes digestifs paresseux, améliorent le processus de digestion, en soutenant notamment la production des liquides gastriques.

• Stimulantes stomachiques. Elles facilitent la réduction des aliments et favorisent le transit au niveau des intestins. 

• Excitantes de la fonction hépatique. Les plantes digestives sont un soutien pour le foie. Elles favorisent la production des enzymes digestives et consolident la sécrétion de certains sucs digestifs.

 

Grâce à leurs qualités apéritives, les herbes médicinales favorables à la digestion servent à combattre le manque d’appétit et défendent la santé de l’ensemble du tube digestif.

Elles aident à maintenir l’équilibre physiologique du ph de l’estomac, diminuent les troubles gastro-intestinaux, soulagent les flatulences et les ballonnements, atténuent les brûlures gastriques.

Outre l’amélioration de la digestion, les plantes digestives participent au maintien d’une fonction hépatique saine, améliorant ainsi la dépuration de notre corps. Elles sont à ce titre, employées dans de nombreuses préparations médicinales visant à stimuler l’élimination des déchets qui détruisent notre organisme. 

Sur le plan psychologique, les plantes digestives sont un gage de sérénité. Souvent taboues et honteuses, les affections digestives chroniques ou les problèmes de transit, de par leur caractère inopiné, peuvent créer du stress, de la frustration ou même de la peur. Des émotions négatives qui, « comble de malheur », ont des répercussions défavorables sur le processus de digestion. 

 

Quelles sont les meilleures plantes antispasmodiques

Les meilleures plantes antispasmodiques sont répertoriées dans un « catalogue traditionnel » qui se transmet de génération en génération en herboristerie et en phytothérapie. 

 

La Mélisse

La mélisse est une herbe de référence en la matière.

Réputées pour leurs propriétés digestives, ses feuilles qui se récoltent entre juillet et septembre renferment des tanins, des acides phénoliques et des flavonoïdes, dont l’acide rosmarinique. 

En raison de leurs effets antiseptiques stomachiques et antispasmodiques, elles sont préparées — après avoir été séchées — sous forme d’infusion ou réduites en poudre./La mélisse est indiquée pour lutter contre les troubles digestifs comme les crampes, les ballonnements, les flatulences et les digestions difficiles.

 

Comment consommer la mélisse ? En infusion simple et rapide à réaliser.

Ingrédients

• 1 culière à soupe de feuilles de mélisse séchée par 150 ml d’eau chaude

Préparation

• Mettre les feuilles de mélisse dans une casserole d’eau bouillante

• Laisser infuser 10 minutes à couvert

La tisane est prête !

Consommation

Boire 1 à 3 tasses par jour, après les repas ou avant le coucher

La mélisse ne présente aucune toxicité et aucun effet indésirable associé à son usage médicinal n’est connu. Cela dit, elle est contre-indiquée aux enfants de moins de 12 ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes, de même qu’aux personnes atteintes de glaucome.

 

La camomille matricaire 

La camomille matricaire est une plante herbacée et vivace de la famille des astéracées. Elle se caractérise par ses feuilles pannées vert-jaune et ses capitules jaunes et blancs, appréciés pour leurs qualités ornementales et médicinales. 

En vertu de leur action positive sur le système digestif, les fleurs de camomille matricaire sont traditionnellement utilisées pour stimuler la digestion et accompagner le traitement des troubles gastro-intestinaux. Elles atténuent les douleurs spasmodiques, contribuent à soigner la distension épigastrique, réduisent les flatulences et les éructations.

Souvent employée en phytothérapie, la camomille matricaire se consomme généralement en infusion

 

Ingrédients

1 cuillère à soupe de fleurs de camomille matricaires séchées par 25 cl d’eau bouillante

Préparation

Mettre les fleurs de camomille matricaire dans une chaussette filtrante et insérer directement dans une tasse Ajouter de l’eau préalablement chauffée jusqu’à ébullition Laisser infuser 10 minutes à couvert La tisane est prête !

Consommation

Boire régulièrement jusqu’à 3 tasses par jour, après les repas

Tout comme la mélisse, la camomille matricaire est également appréciée pour ses vertus sédatives douces. Elle combat les pathologies d’origine nerveuse, améliore la qualité du sommeil et aide à se relaxer.

Contre-indications. Aucune contre-indication aux doses thérapeutiques usuelles.

 

Le basilic

Le basilic renferme des propriétés toniques digestives. C’est une plante annuelle de la famille des lamiacées, le plus souvent employée en cuisine comme condiment.

En phytothérapie et en herboristerie, ce remède ancestral sert principalement à limiter les troubles gastro-intestinaux. Il est efficace contre les maux de ventre, les ballonnements, les aigreurs d’estomac. Il aide à induire l’appétit.

À cause de ses vertus antispasmodiques, le basilic calme les douleurs digestives.

Antioxydant et antidouleur, il présente également un intérêt thérapeutique pour lutter contre les troubles liés à la nervosité et permet de combattre les dommages causés par les radicaux libres, à l’instar du vieillissement cutané.

Pour profiter de ses multiples bienfaits sur la santé, cet aromate ne se mange pas uniquement dans l’assiette. On peut aussi le prendre en tasse ou en tisane.

Ingrédients

• 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic séchées ou 1 pognée de feuilles de basilic fraiches par 250 ml d’eau bouillante

Préparation

• Verser les feuilles de la plante dans une casserole d’eau chaude

• Patienter 10 minutes pour une meilleure infusion

• Filtrer

La préparation est prête !

Consommation

Consommer 2 à 3 tasses par jour, après les repas, surtout après des excès de table  

Point de vigilance. Pas de contre-indications majeures sous cette forme.

 

La badiane

La badiane ou anis étoilé est le fruit du badianier de Chine. Elle est appréciée pour ses propriétés gustatives et digestives.

Au quotidien, le végétal aide à améliorer le bien-être digestif, en réduisant les ballonnements et les gaz intestinaux.

Agissant comme un stimulant du système digestif, il booste les processus de digestions lentes ou difficiles, mais soutient également la sécrétion biliaire par le foie, contribuant ainsi à la détoxication hépatique.

La badiane agit comme une protectrice de la muqueuse gastrique. Elle apaise les contractions de l’estomac et favorise le nettoyage de la flore intestinale.

Grâce à ses vertus vermifuges, elle détruit, expulse les vers de l’intestin.

En Allemagne notamment, ce sont les qualités réchauffantes de la plante qui sont exploitées en cas de bronchites et pour désencombrer les voies respiratoires.

On peut prendre la badiane sous forme de tisane.

 

Ingrédients

• 4 fruits d’anis étoilé par 250 ml d’eau bouillante

Préparation

• Verser les épices dans une casserole d’eau préalablement chauffée jusqu’à ébullition

• Laisser infuser 15 minutes 

La tisane au goût anisé est prête !

Consommation

Boire 2 à 3 tasses par jour, après les repas, pour faciliter la digestion

La badiane est déconseillée en cas de grossesse et chez les femmes souffrant d’un cancer du sein ou d’une mastose mammaire. Chez l’enfant, elle est indiquée en cas d’infections intestinales. Mais un avis médical est nécessaire.

 

Le charbon végétal 

Le charbon végétal fait également partie des antispasmodiques naturels puissants utilisée en médecine traditionnelle.

En raison de sa grande capacité d’absorption, il convient parfaitement en cas de digestion lente ou difficile.

Très performants, les actifs naturels du charbon végétal sont efficaces contre les maladies digestives. Ils agissent sur les spasmes intestinaux, aident à l’expulsion des gaz, des toxines et des bactéries contenues dans le tube digestif. En cas d’éructations incommodantes, ils soulagent.

Où trouver le charbon végétal ?

Vous pouvez acheter le charbon végétal dans les parapharmacies, les herboristeries et autres magasins bio.

À consommer au moins 4 heures avant et 4 après la prise de médicaments. 

Pour tous vos problèmes de troubles digestifs, vous pouvez également compter sur la tisane digestive Herbonata. Composée d’une synergie de plantes antispasmodiques réputées en phytothérapie pour leur action sur la sphère digestive, elle soutient le traitement des troubles gastro-intestinaux tels que les spasmes mineurs, les éructations, la distension épigastrique, les flatulences.

 

Le mot de la fin sur les antispasmodiques naturels

Les spasmes ou crampes gastro-intestinales sont des crispations douloureuses des organes du système digestif.

Survenant généralement après une forte consommation d’aliments gras, acides ou épicés, accompagnés d’alcool ou de boissons gazeuses, ils peuvent être passagers ou chroniques.

En phytothérapie, les plantes antispasmodiques sont nombreuses. Elles détiennent une action à large spectre sur l’appareil de digestion. 

Flatulences, ballonnements, maux d’estomac ou douleurs abdominales, rien ne leur résiste.

En cas de fins de repas inconfortables, de perte d’appétit ou de vers intestinaux, les antispasmodiques sont également des alternatives naturelles à envisager.

Nos articles conseillés

*
Basilic Bio - feuille coupée

Basilic Bio - feuille coupée

Herbonata
2,50 €

*
Camomille Matricaire Bio - fleur entière

Camomille Matricaire Bio - fleur entière

Herbonata
4,94 €

*
Badiane Bio - fruit entier

Badiane Bio - fruit entier

Herbonata
6,11 €