Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les propriétés astringentes de la feuille de ronce

Les propriétés astringentes de la feuille de ronce

La ronce : de nombreux bienfaits insoupçonnés
Les propriétés astringentes de la feuille de ronce

Histoire et utilisation traditionnelle de la Ronce

Qui ne s’est jamais piqué avec cette plante commune qu’est la Ronce ? En effet cette plante invasive est pour beaucoup de personnes le cauchemar des randonnées et des promenades en forêt. Mais connaissez-vous les propriétés thérapeutiques de la plante ? Celles-ci pourraient vous faire changer d’avis sur cette plante.

De nombreuses légendes racontent l’origine de la Ronce, preuve que cette plante a fait parler d’elle au cours de l’histoire et des traditions. La mythologie grecque raconte que la Ronce aurait pour origine le sang des Titans combattant contre les dieux de l’Olympe lors de la titanomachie. Une légende italienne rapporte qu’à l’origine la Ronce aurait tenu une auberge, mais elle dut fermer boutique du fait qu’elle ait fait trop de crédit à trop de personnes. Depuis lors elle arpente les bords de chemins pour accrocher tous les voyageurs qui pourraient rembourser ses dettes. Enfin une autre version de la création de la Ronce nous raconte qu’à l’origine, lorsque Dieu créa la rose, le Diable pour tenter rivaliser tenta de créer sa propre rose mais ne parvint à obtenir que la Ronce. Toutes ces légendes ont en commun qu’elles racontent une vision peu valorisante de la Ronce, le mot même de Ronce vient du latin « rumex » signifiant le dard. Or ce n’est pas rendre justice à ce Mûrier sauvage et à toutes les propriétés qu’il a à nous apporter.

Les Anciens eux-mêmes avaient déjà mis en lumière les bienfaits de cette plante. Le botaniste Grec du 1er siècle de notre ère Dioscoride nous signalait déjà l’emploi des fruits, en gargarismes, pour lutter contre les irritations de la gorge.

Description de la Ronce par Dioscoride

Son homologue latin, Pline l’Ancien la recommandait pour ses propriétés anti-inflammatoires de l'intestin et de la bouche. Celui-ci nous rapporte même dans son Histoire naturelle une recette de sirop à base de mûre (fruit de la ronce) qui qualifie lui-même de panchrestos soit littéralement « bon à tous maux ». Pline confère également à la Ronce de nombreuses facultés et notamment celle de stopper les saignements. Plus tard au Moyen Âge, on pensait que la Ronce avait la faculté de retirer les affections de la peau et d’être un très bon remède contre les morsures de serpents. Hildegarde De Bingen, reconnue comme « Docteur de l’Église » au 11ème siècle affirmait que la Ronce était efficace pour lutter contre les douleurs buccales et dentaires ainsi que contre les « hémorragies du fondement ». Dans cette optique on utilisait souvent la Ronce pour accélérer la cicatrisation et pour nettoyer les blessures. Plus proche de nous, au 19ème le célèbre docteur Cazin recommandait l’écorce pour lutter contre les diarrhées atoniques et les inflammations de l’intestin.

En définitive les utilisations thérapeutiques viennent contrebalancer la vision populaire que nous avons de la Ronce. Plutôt qu’une plante invasive contre laquelle nous devons lutter, essayons de la voir comme une alliée qui a beaucoup de bienfaits à nous apporter.

Description du Rubus fruticosus

La Ronce est un sous-arbrisseau vivace originaire du continent eurasien et qui aime se développer dans les haies, les bois, les lisères forestières, les friches rudérales annuelles et tous les endroits où l'homme et les animaux abandonnent déchets et déjections. La Ronce possède de très longues tiges (pouvant atteindre une hauteur de 4 mètres) ornées d’épines acérées formant des barrières quasiment infranchissables. Les tiges portent des feuilles alternes variant de trois à cinq folioles, à l’extrémité de ces tiges on retrouve des grappes de feuilles blanches voire parfois roses qui laisseront place aux mûres vertes puis rouges et enfin noires gorgées d’un jus sucré.

Les bienfaits du Mûrier sauvage

Aujourd’hui en phytothérapie nous avons tendance à n’utiliser que la feuille de la Ronce, c’est pourquoi nous allons nous concentrer sur cette partie de la plante.

En phytothérapie, la feuille de Ronce est surtout réputée pour ses propriétés astringentes, liées à sa richesse en tanins. Les tanins ont des vertus antiseptiques et astringentes, c'est-à-dire qu'ils resserrent les tissus de l'organisme.

Lutter contre les inflammations

Du fait de sa richesse en tanins, la feuille de Ronce est intéressante par voie interne pour soulager les maux d'estomac, les dysfonctionnements intestinaux et les infections urinaires. En venant « assécher » les muqueuses elle va pouvoir constituer un remède contre les angines, les ulcérations de la gorge, la diarrhée, le sang dans les urines et les perles blanches, les aphtes et les inflammations des gencives.

Problèmes de peau

Les produits astringents sont recommandés aux personnes souffrant d’acné et de peau grasse. La présence des tanins dans la Ronce va permettre de resserrer les tissus de la peau par effet vasoconstricteur et donc de diminuer la sécrétion de sébum.

Lutter contre les saignements

Les tanins en resserrant les tissus ont donc une propriété hémostatique qui permet de diminuer voire d’arrêter les petites hémorragies.

En usage externe

On emploie la feuille de Ronce en gargarismes contre les maux de gorge et les enrouements, et en bains de bouche contre les aphtes et les douleurs au niveau des gencives. C'est un assainissant de la sphère buccale, tout comme la feuille de Sauge officinale. En cas d'irritation, on peut lui adjoindre de la fleur de Mauve ou de la racine de Guimauve, adoucissantes et hydratantes grâce à leurs mucilages. La Ronce permet de soigner les blessures qu’elle cause, ainsi les griffures, coupures et autres saignements peuvent être traités avec une compresse imbibée d’une décoction de tisane de Ronce.

Les produits à base de Ronce

La tisane de Ronce

Pour commencer vous pouvez consommer votre Ronce sous forme de tisane de ces feuilles, celle-ci vous permettra de bénéficier de l’ensemble des bienfaits du mûrier sauvage en extrayant le maximum de principes actifs. Vous pourrez ainsi profiter des vertus astringentes et hémostatiques de la Ronce.

Pour cela il suffit de laisser infuser pendant 15 minutes une cuillère à soupe de feuille de Ronce.

Vous pouvez également vous tourner vers les gargarismes ou bain de bouche, très facile à préparer. Il suffit de compter 2 cuillères à soupe de plantes pour 125 ml d'eau et de faire bouillir 3 minutes à couvert puis laisser encore infuser 15 minutes à couvert.

Le bourgeon de ronce

Un autre produit à base de Ronce est le macérât du bourgeon de ronce.

Celui-ci contribue au bon fonctionnement des voies respiratoires, en particulier chez les personnes âgées, il favorise également l’oxygénation cérébrale et articulaire. La posologie est assez simple, prenez 10 à 15 gouttes par jour, sur la langue ou diluées dans un verre d'eau environ 15 minutes avant un repas. Pour les enfants, prenez 1 goutte par année d'âge et par jour sans dépasser 15 gouttes par jour. Il est recommandé de faire une cure d'au moins deux mois, avec une coupure d'une semaine toutes les trois semaines.

Les contrindications de la Ronce

Le pouvoir astringent de la ronce vient assécher les muqueuses, essayez donc d’éloigner la prise de produit à base de feuille de ronce des repas afin d’éviter que la Ronce ne vienne troubler la digestion. Dans la logique évitez de prendre de la Ronce et vos médicaments aux mêmes moments car l’assimilation de vos médicaments par votre organisme pourrait être ralentie. Enfin ne prenez pas de Ronce en cas de constipation, cela pourrait aggraver votre problème.

Les autres produits pouvant remplacer la Ronce

Des saignements trop importants

Si les effets de la Ronce ne sont pas suffisants ou qu’ils ont besoin d’être renforcés, vous pouvez vous tourner un ensemble d’autres produits.

Pour résoudre un problème de saignements tel que des règles trop abondantes vous pouvez essayer de joindre la Bourse à Pasteur à votre arsenal en plus de la Ronce. En phytothérapie, la tisane de Bourse-à-pasteur est réputée pour ses propriétés fortement astringentes et hémostatiques dues à sa richesse en tanins. Elle aide à réduire les saignements en tous genres que ce soit des règles trop abondantes ou de simples saignements de nez.

De la même manière et pour les mêmes raisons, l’Achillée millefeuille est également un très bon allié. Celle-ci aide à réduire le flux menstruel et donc fait diminuer les saignements.

Propriété astringente

La Ronce peut être associée à une autre plante astringente : le framboisier. Celui-ci aide à régulariser les saignements sporadiques. Mais grâce à ses tanins, des substances astringentes et antiseptiques, la feuille de Framboisier est également utile en cas de maux de gorge, de douleurs buccales (aphtes, gencives sensibles...) et de diarrhée. Pour ces usages, on l'utilisera respectivement en gargarismes, en bains de bouche et en tisane.

Lutter contre la diarrhée :

La feuille de Ronce peut là aussi être associée à d’autres plantes afin d’en renforcer les effets. On peut par exemple penser à l’écorce de chêne, celle-ci peut être utilisée ponctuellement par voie interne, notamment pour ralentir un transit accéléré, mais il ne faudra pas prolonger son usage sous peine d'entrainer une constipation.

Un autre de ces produits est le charbon. Le charbon végétal en assainissant le système digestif et en éliminant les toxines est bénéfique pour tous les désagréments d'ordre digestif : ballonnements, flatulences, aérophagie, mauvaise haleine, etc. On peut le trouver sous forme de gélules ou de poudre.

Le Mot de la fin

In fine, la Ronce n’est pas qu’une plante conquérante, c’est aussi une plante protectrice à l’image de tous les animaux qui viennent trouver refuge au fond de ses épines pour se protéger des prédateurs extérieurs. Son action astringente fait d’elle une plante particulièrement adaptée pour soulager vos problèmes d’infection tout en évitant l’irritation. La Ronce est donc bien plus complexe et a beaucoup plus à nous offrir que ce que nous pourrions penser.

Si vous souhaitez vous pencher davantage sur cette plante, n’hésitez pas à venir en boutique ou à nous téléphoner pour en parler avec notre équipe de naturopathes.

À bientôt sur le blog d’Herbonata !

Les indications données ici n’ont pas un but thérapeutique mais informatif. Elles s'appuient sur les usages traditionnels des plantes en herboristerie. Elles ne valent en aucun cas prescription médicale et ne peuvent se substituer à une ordonnance. Pour confirmer les usages de ce produit, veuillez prendre conseil auprès d’un professionnel de santé

Nos articles conseillés

*
Bourse à pasteur - partie aérienne coupée

Bourse à pasteur - partie aérienne coupée

Herbonata
3,95 €

*
Ronce Bio - feuille coupée

Ronce Bio - feuille coupée

Herbonata
4,00 €