Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les propriétés médicinales de la sabline rouge

Les propriétés médicinales de la sabline rouge

La sabline rouge est réputé pour ses vertus diurétiques
Les propriétés médicinales de la sabline rouge

                       - Sommaire -

1. Présentation de la sabline rouge

2. Les bienfaits de la sabline rouge sur l'organisme

3. Commet consommer la sabline rouge ?

 

L’arénaria rubra, plus communément appelée “sabline rouge” fait partie de ces nombreuses plantes que l’on retrouve dans la médecine traditionnelle et la phytothérapie. Utilisées pour le traitement des troubles rénaux et urinaires, plusieurs méthodes peuvent être employées pour tirer parti des propriétés médicinales de la sabline rouge.

Voici tout ce qu’il y a à savoir sur cette plante et ses vertus thérapeutiques.

 

Présentation de la sabline rouge

La sabline est une plante de la famille des caryophyllacées. Employée pour soulager les troubles rénaux et urinaires, elle est employée dans le Maghreb depuis des siècles.

 

Histoire et utilisation traditionnelle de la sabline marine

La sabline rouge, “chérifa” ou encore “casse-pierre” est une plante qui, originellement, était utilisée par les peuples maghrébins pour soulager les affections vésicales et dissoudre les calculs.

C’est d’ailleurs pour cette dernière propriété que ce végétal est appelé “casse-pierre”.

En cas de troubles rénaux ou urinaires, la sabline est une plante dont les vertus réparatrices sont connues depuis plusieurs centaines d’années.

Bien que la propriété principale de cette plante soit de traiter des problèmes liés aux organes de la vessie, la sabline est traditionnellement utilisée pour une autre raison !

En effet, il s’avère que l’Arenaria Rubra soit d’une grande efficacité pour estomper les taches de rousseur ou les taches sombres sur le visage.

La sabline doit son nom au fait qu’elle pousse sur des terrains sableux. Contrairement à la majorité des plantes qui ont besoin d’un sol fertile et vert pour se développer, la sabline préfère les sols sablonneux ou siliceux. C’est l’une des raisons qui font qu’elle a été autant exploitée par les populations maghrébines.

De l’autre côté de la Méditerranée, en France, il existe une espèce de sabline endémique que l’on ne retrouve que dans la région PACA. Contrairement à d’autres espèces de spergularia, celle-ci est protégée et il est impossible de la cueillir pour bénéficier de ses bienfaits thérapeutiques.

De nos jours, la spergulaire rouge est connue pour ses propriétés :

  • Diurétiques
  • Uricosuriques (pour une meilleure élimination de l’acide urique)
  • Nettoyantes

 

Comme de nombreuses plantes à travers le monde, la sabline offre des propriétés uniques grâce à la présence de principes actifs qui lui accordent les bienfaits qu’elle nous offre.

De nos jours, l’usage thérapeutique du “casse-pierre” permet de :

  • Soulager les problèmes de goutte
  • Éliminer les calculs rénaux
  • Apaiser les affections urinaires
  • Soulager les cystites et les coliques néphrétiques
  • Diminuer la présence d’acides uriques dans le sang

 

En tisane, en décoction ou en macération, la sabline peut être consommée de plusieurs façons.

Dans la médecine par les plantes (phytothérapie), elle est une plante appréciée des herboristes qui n’hésitent pas à la conseiller à leurs patients atteints de troubles au niveau des reins ou de la vessie !

 

Description botanique de la sabline rouge

Plante annuelle ou bisannuelle, la sabline rouge est un végétal rustique (il peut survivre à des températures allant jusqu’à -18°) appartenant à la famille des caryophyllacées. Elle est originaire des régions montagneuses du continent sud-américain et de l’Eurasie.

Espèce vivace, elle préfère les sols sableux et se distingue par ses fleurs violettes au coeur vert/jaune qui apparaissent lors de la floraison de la plante (entre mai et août).

Lorsqu’elle fleurit, cette plante rampante a la particularité de créer un “tapis violet”.

Non toxique, elle peut facilement être semée dans un jardin puis être cultivée pour ses vertus thérapeutiques.

Le genre de la spergulaire comprend de nombreuses variétés. En voici une liste non exhaustive :

  1. La sabline à quatre rangs (Arenaria tetraquetra)
  2. La sabline de Provence (Arenaria Provencalis)
  3. La sabline à grandes fleurs (Arenaria grandiflora)
  4. La sabline des Baléares (Arenaria Balearica)

 

En pot, ou en jardin, ce végétal apprécie l’exposition au soleil et peut mesurer jusqu’à 15 cm de haut.

 

Les bienfaits de la sabline rouge sur l'organisme

Comme dit précédemment, les vertus de la sabline rouge sont nombreuses et s’articulent principalement autour de la santé des reins et de la vessie.

La spergula rouge offre :

  • des vertus diurétiquesdes
  • bienfaits sur le système urinaire
  • des impacts positifs sur le système rénal

Les vertus diurétiques de la sabline rouge    

Une plante diurétique est une plante qui augmente la sécrétion urinaire. Autrement dit, c’est un végétal qui aide les personnes qui ont du mal à uriner ou, au contraire, qui font face à des problèmes d’affections vésicales.

Les plantes diurétiques comme la sabline rouge permettent d’éliminer l’excès d’eau présente dans le corps. En cas de rétention ou de goutte, elles sont extrêmement efficaces.

En plus d’être l’alliée des reins (nous vous expliquons un peu plus bas), la sabline rouge et ses principes actifs (flavonoïdes, saponosides, sels alcalins et coumarines) favorisent l’évacuation de l’eau par la vessie en stimulant la fonction rénale.

Comme le pissenlit, le sureau noir ou l’aunée, la sabline rouge est une plante qui participe à l’augmentation des urines et, de ce fait, à la diminution des problèmes urinaires comme :

  • les infections
  • la dilatation de la vessie
  • les calculs rénaux

 

Outre sa propriété diurétique, la sabline rouge permet de réduire le taux d’acide urique sanguin. C’est ce déchet de l’organisme qui est à l’origine de la goutte ou de l’insuffisance rénale.

La sabline rouge a des propriétés hypolipidémiantes. Un élément hypolipémiant (hypolipidémiant) aide à normaliser le taux de lipides sanguin, des triglycérides et du cholestérol.

 

Les bienfaits de la sabline rouge sur le système urinaire    

Le fait que la spergula rouge soit un diurétique lui octroient aussi des propriétés bénéfiques pour le système urinaire.

En effet, contre les calculs et les cystites, la consommation de sabline rouge soulage et soigne ces infections.

Que ce soit en macération, en tisane ou en décoction, les principes actifs présents dans la plante contribuent à l’apaisement des douleurs liées aux problèmes urinaires.

L’emploi des plantes pour soigner les problèmes propres au système de la vessie représente une automédication naturelle qui peut être une alternative ou un complément aux antibiotiques.

De ce fait, la consommation de sabline rouge permet de prévenir les infections urinaires et de bloquer la prolifération des bactéries à l’origine des troubles (cystite, calculs, colique néphrétique…).

En plus de renforcer le système rénal et de soulager les infections, la plante “casse-pierre” limite les cas de rechutes chez les personnes qui sont sujettes à des problèmes réguliers.

 

Les propriétés de la sabline rouge sur le système rénal      

C’est la propriété phare de la sabline rouge.

Pour la dissolution des calculs rénaux, la consommation de sabline rouge est l’une alternative naturelle très performante.

Un calcul rénal est un cristal dur qui se forme au niveau des reins.

Bien que la plupart des calculs s’éliminent spontanément, il peut arriver que certains restent bloqués provoquant alors des douleurs difficilement supportables.

Pour favoriser l’élimination de la lithiase rénale et prévenir l’apparition de calculs, la consommation de sabline rouge est fortement recommandée.

En phytothérapie, elle est la plante de référence pour dissoudre les calculs rénaux sans passer par une intervention chirurgicale.

 

Comment consommer la sabline rouge ?

Dans la médecine par les plantes, la spergulaire rouge est utilisée dans son entièreté. Fleur, tige, feuilles...tout est bon à prendre dans la sabline rouge.

L'infusion de sabline rouge

Comme la grande majorité des plantes, la sabline peut être consommée en infusion. L’infusion permet de tirer pleinement parti des vertus des végétaux. C’est une méthode d’extraction des principes actifs et des arômes d’une plante qui correspond à la dissolution du végétal dans de l’eau bouillante.

La préparation d’une infusion à base de sabline rouge est extrêmement simple !

Pour 250 ml d’eau bouillante, incorporez une cuillère à soupe de sablineLaissez infuser pendant 10 à 15 minutesDégustez !

Pour que vous puissiez ressentir au mieux les effets de la plante sur votre organisme, il est conseillé de boire 2 à 3 tasses par jour.

Vous pouvez aussi ajouter une touche du miel pour relever le goût de votre tisane.

 

La décoction de sabline rouge

Autre méthode tout aussi efficace, la décoction, contrairement à l’infusion, consiste à mélanger la plante avec l’eau avant de porter le tout à ébullition et de le mélanger.

Tout comme la technique précédente, la décoction permet d’extraire les principes actifs et les arômes contenus dans la sabline.

Pour réaliser une décoction, vous devez couper et fractionner la plante en petits morceaux avant de la mélanger à l’eau.

 

Préparation de la décoction de sabline rouge

Mélanger 30 à 50 g de sabline dans 1 litre d’eau chaude

Porter le mélange à ébullition tout en continuant de mélanger pendant 10 à 15 minutes

Une fois la solution préparée, filtrez là

Le tour est joué

Vous devez boire 2 à 3 tasses par jour pour ressentir les bienfaits de la chérifa sur votre organisme.

 

La macération de sabline rouge

La macération contrairement à la décoction et à l’infusion ne nécessite pas de porter l’eau à ébullition.

Ici, vous allez laisser la sabline rouge macérer dans un liquide froid pendant un temps plus ou moins long.

Le macérât permet lui aussi d’extraire les composés solubles et les saveurs des plantes. Toutefois, le procédé est bien plus long que la décoction ou l’infusion.

 

Préparation du macérat

Faire macérer 30 grammes de sabline rouge en poudre dans un liquide quelconque (huile, alcool*, vinaigre, eau…) pendant 45 min à 2 heures. Consommer (à manger ou à boire en fonction du liquide choisit)

* à consommer avec modération

Pour estomper vos taches de rousseur ou des taches sombres, vous pouvez aussi faire un mélange de poudre de sabline avec 3 cuillères à soupe d’huile et appliquer le masque tous les soirs.

 

Les contre-indications liées à la sabline rouge

Si vous souhaitez remplacer la sabline par un médicament en particulier, prenez rendez-vous chez votre médecin pour lui en parler.

La spergulaire rouge est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.

 

Le mot de la fin sur la sabline rouge

En cas de calculs rénaux, d’infections urinaires ou de problèmes de gouttes, la sabline rouge peut constituer une alternative naturelle à vos problèmes.

En poudre ou sous sa forme pure, la spergulaire rouge, par sa composition, aide celui ou celle qui la consomme à :

  • soulager les douleurs liées à des troubles urinaires ou rénaux ;
  • lutter efficacement contre les infections urinaires ;
  • prévenir l’apparition de calculs ;
  • favoriser l’élimination de l’acide urique dans le sang.

Il est important de prendre en compte que ces informations sont communiquées à titre purement indicatif et que, si vous êtes soumis à un traitement médical spécifique, vous devez impérativement prendre conseil auprès de votre médecin.

Nos articles conseillés

*
Sabline rouge - partie aérienne

Sabline rouge - partie aérienne

Herbonata
3,75 €