Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les propriétés médicinales du Chardon-Marie

Les propriétés médicinales du Chardon-Marie

Les bienfaits du Chardon-Marie sur la santé
Les propriétés médicinales du Chardon-Marie

Les semences et parties aériennes de Chardon-Marie sont traditionnellement utilisées en herboristerie pour leurs vertus sur la sphère hépatique, sur le système digestif et sur la tension artérielle. Mais connaissez-vous bien cette plante ? Nous vous racontons tout sur l’histoire de ses usages, sur ses propriétés médicinales démontrées et sur la manière de profiter de ses bienfaits.

 

Présentation du Chardon-Marie

Histoire et utilisation traditionnelle du Chardon-Marie

Le Chardon-Marie, Silybum marianum de son nom latin – ou plus anciennement Carduus marianus – est un chardon à la feuille tachée de blanc, comme éclaboussée de lait. C’est cette caractéristique qui lui vaut son nom et également celui de Chardon Notre-Dame : la légende raconte que cette plante aurait abrité Marie lorsqu’elle et son fils Jésus étaient poursuivis par les soldats d’Hérode, et qu’elle en aurait été récompensée par du lait jailli du sein de Marie.

Le Chardon-Marie porte encore le nom vernaculaire d’Epine blanche, en raison de l’ornement acéré de ses feuilles. On l’appelle enfin Artichaut sauvage car son capitule se consomme à la manière de celui de l’Artichaut cultivé. Auparavant, on le cultivait lui aussi dans les jardins pour son usage alimentaire. « Silybum » signifie d’ailleurs « chardon comestible ». En effet, outre son capitule, ses feuilles peuvent elles aussi être mangées – une fois débarrassées de leurs épines ! Vous pouvez les déguster en salade, ou bien cuites à la manière des cardons. Et même les racines du Chardon-Marie peuvent être cuisinées !

Les superstitions populaires rapportent que planter un Chardon-Marie le long du mur de la maison permet d’empêcher les intrus d’y pénétrer. Autrefois, on racontait aussi que brûler des capitules de Chardon-Marie dans la cheminée pendant un orage permettait d’éviter que la maison ne soit frappée par la foudre.

Chardon-Marie

Concernant les propriétés médicinales du Chardon-Marie et ses usages en herboristerie, les bienfaits de cette plante sur la sphère hépatique sont connus depuis la Grèce antique. Au Moyen Age, on l’utilisait également pour vaincre la « mélancolie » ou « bile noire », associée aux maladies du foie. Paracelse, à la Renaissance, conseillait l’usage du Chardon-Marie pour soulager les « brûlures intérieures », ce par quoi il désignait probablement ce que l’on appelle aujourd’hui les « brûlures d’estomac ». Outre ces propriétés, les semences de Chardon-Marie sont traditionnellement utilisées en herboristerie pour lutter contre les saignements en tous genres : saignements de nez, règles trop abondantes, hémorroïdes, sang dans les urines... A une époque, il était courant d’en avoir toujours une petite quantité en réserve comme remède d’urgence. Par ailleurs, Matthiole reconnaissait au Chardon-Marie des vertus diurétiques et l’employait contre la rétention d’eau, la jaunisse et les problèmes urinaires. Enfin, on a utilisé les feuilles du Chardon-Marie pour faire baisser la fièvre.

 

Description botanique du Chardon-Marie

Le Chardon-Marie appartient à la très grande famille des Astéracées, que l’on appelait auparavant les Composées. Elle est ainsi botaniquement proche de l’Artichaut, du Pissenlit et de la Chicorée, trois autres grandes plantes du foie. Concernant son aire de répartition géographique, elle est répandue sur tout le pourtour méditerranéen ainsi qu’en Asie de l’Ouest. Elle apprécie la proximité des habitations et les lieux riches en nitrates.

Le Chardon-Marie est une plante bisannuelle. Cela signifie qu’elle réalise son cycle sur deux ans : elle forme uniquement une rosette de feuilles la première année et fleurit au printemps suivant, puis meurt après avoir dispersé ses graines.

Le Chardon-Marie peut atteindre jusqu’à 1,50 mètre de haut. Ses feuilles sont brillantes, ornées de marbrures blanches le long des nervures et pourvues d’épines très piquantes, blanches elles aussi. Il ne porte pas de poils, ou presque pas. Ses fleurs sont de gros capitules pourpres qui s’ouvrent au début de l’été. Ses semences, enfin, sont des akènes d’un noir luisant, mesurant entre 0,6 et 0,8 cm. Ils sont surmontés d’une aigrette pour faciliter leur dispersion par le vent.

Feuille de Chardon-Marie

 

Les bienfaits du Chardon-Marie

Les vertus digestives du Chardon-Marie

Les feuilles de Chardon-Marie ont une action tonique sur tout l’appareil digestif du fait de leur amertume. Elles facilitent ainsi l'ensemble du processus de la digestion, et favorisent l’appétit chez les personnes affaiblies ou déprimées.

Les semences de Chardon-Marie auraient, quant à elles, un effet protecteur sur la muqueuse gastrique (De la lumière à la guérison, la phytothérapie entre science et tradition, P. Depoërs, F. Ledoux, P. Meurin). On pourrait donc les utiliser pour apaiser les brûlures d’estomac (les fameuses "brûlures intérieures" évoquées par Matthiole).

 

L’action du Chardon-Marie sur le foie

Les semences et les parties aériennes de Chardon-Marie sont décongestionnantes du foie et détoxifiantes. Elles stimulent la sécrétion de bile – on dit qu’elles sont cholagogues – ainsi que l’élimination des toxines et des substances toxiques.

Les semences de Chardon-Marie sont également antioxydantes ainsi que protectrices et régénératrices des cellules du foie. Leur principe actif, la silymarine, entre dans la composition de médicaments pharmaceutiques destinés à soutenir le foie après une hépatite virale. L’usage des semences de Chardon-Marie est ainsi bénéfique pour soutenir un foie saturé : après une prise de médicaments au long cours, après une anesthésie générale, suite à l’arrêt de la consommation régulière d’alcool... On peut commencer par réaliser une cure de feuilles de Desmodium pendant 3 semaines, puis prendre le relai avec les semences de Chardon-Marie, éventuellement associées aux feuilles de Romarin. En effet, l’action du Desmodium s’installe plus rapidement que celle du Chardon-Marie, mais cette plante n’est pas efficace dans la durée, c’est pourquoi le Chardon-Marie est très intéressant en relai au long cours.

Tisane de Desmodium

Les bienfaits du Chardon-Marie sur la santé cardiaque

Les semences de Chardon-Marie sont vasoconstrictrices (Le Livre des bonnes herbes, P. Lieutaghi) et stimulantes des glandes surrénales, glandes chargées notamment de la sécrétion de l’adrénaline. Par ces deux biais, les semences de Chardon-Marie élèvent la tension artérielle. Elles peuvent donc être employées en cas d’hypotension, de préférence avec un accompagnement médical.

En outre, du fait de son action dépurative sur le foie, le Chardon-Marie permet de nettoyer le sang et, en améliorant sa circulation, de soulager varices et hémorroïdes. Pour cet usage, on peut l’associer au Marron d’Inde et à la feuille d’Hamamélis.

Tisane de feuilles d'Hamamélis

 

Comment profiter des bienfaits du Chardon-Marie

La tisane de feuilles de Chardon-Marie

La tisane de feuilles de Chardon-Marie se prépare en infusion : dans une casserole, mettez entre 1 cuillère à café et 1 cuillère à soupe de feuilles de Chardon-Marie pour 250 ml d’eau froide. Disposez un couvercle sur votre casserole et faîtes chauffer jusqu’à ce que les premières bulles apparaissent. Coupez le feu et laissez encore infuser 10 minutes à couvert, puis filtrez. Vous pouvez aussi faire infuser les feuilles de Chardon-Marie directement dans l’eau chaude pendant 10 min, mais il est important de toujours bien couvrir votre tisane durant l’infusion.

Pour être efficace, la tisane de Chardon-Marie est à consommer 2 à 3 fois par jour, 30 minutes avant les repas ou bien à distance des repas, sur une période allant de 3 à 6 semaines. Les cures peuvent être renouvelées si nécessaire, en respectant des pauses d’1 à 2 semaines entre deux cures.

Tisane de feuilles de Chardon-Marie

 

La tisane de semences de Chardon-Marie

La tisane de semences de Chardon-Marie se prépare en décoction : dans une casserole, mettez 1 cuillère à soupe de semences pour 250 ml d’eau froide. Placez un couvercle sur votre casserole et faîtes bouillir pendant 5 minutes. Coupez le feu et laissez infuser encore 10 minutes à couvert. Filtrez.

Pour profiter au mieux des bienfaits du Chardon-Marie, buvez 3 à 4 bols de tisane par jour, 30 minutes avant les repas de préférence, ou bien à distance des repas. Faîtes des cures de 3 à 6 semaines, renouvelées si nécessaire, en respectant des pauses d’1 à 2 semaines entre deux cures.

Notez toutefois que la silymarine, principe actif majeur contenu dans les semences de Chardon-Marie, est peu soluble dans l’eau. Il vaut donc mieux privilégier d’autres formes d’absorption, comme l’extrait alcoolique ou bien les gélules de poudre.

Tisane de semences de Chardon-Marie

 

Les gélules de Chardon-Marie

Les gélules de poudre de semences de Chardon-Marie peuvent être une bonne alternative à la tisane pour améliorer l’assimilation de la silymarine. Elles se trouvent facilement en herboristerie. De la même manière que la tisane, il vaut mieux prendre les gélules 30 min avant les repas ou bien à distance des repas. Pour des gélules dosées à 200 mg de poudre, il est recommandé d’en prendre 6 par jour, soit 2 gélules avant chacun des 3 repas.

Gélules de Chardon-Marie

 

Le Concentré de plantes « Foie – vésiculaire biliaire » d’Herbonata

La silymarine contenue dans les semences de Chardon-Marie est bien extraite par l'alcool, d'où l'intérêt de recourir à un extrait alcoolique. Si vous cherchez à utiliser le Chardon-Marie pour ses vertus sur le foie, vous pouvez ainsi réaliser une cure du Concentré de plantes "Foie - vésicule biliaire" d'Herbonata. Ce concentré contient de nombreuses plantes de la sphère hépatique, parmi lesquelles les semences de Chardon-Marie, mais aussi le Pissenlit, le Romarin, l'Artichaut et le Radis noir. Cette synergie de plantes, qui constituent toutes des remèdes classiques du foie en herboristerie, contribue à réduire le taux de lipides sanguins et facilite la digestion des graisses. Il est utile pour protéger le foie contre les excès alimentaires, en termes de nourriture comme d'alcool. Il aide aussi à protéger le foie des polluants présents en grand nombre dans notre environnement.

Le Concentré de plantes "Foie - vésicule biliaire" d'Herbonata se consomme en cure de 3 semaines à raison d'1 cuillère à café diluée dans un verre d'eau ou une tisane, 3 fois par jour, avant ou entre les repas.

Il ne convient pas aux femmes enceintes ni allaitantes, de même qu'aux personnes présentant une addiction à l'alcool. Il est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et aux personnes souffrant de calculs biliaires, d'hypertension ou d'un dysfonctionnement thyroïdien.

Concentré de plantes Foie - Vésicule d'Herbonata

 

Les contre-indications du Chardon-Marie

Le Chardon-Marie, qu'il s'agisse de ses feuilles ou de ses semences, ne présente aucune toxicité, même à forte dose. En revanche, on déconseille son usage aux personnes souffrant d'hypertension en raison de son action vasoconstrictrice. Il est également conseillé de consulter un médecin avant de l’associer à des substances médicamenteuses car il peut modifier le taux de ces substances dans le sang. Enfin, on recommande aux femmes enceintes ou allaitantes de ne pas consommer de plantes agissant sur la sphère hépatique afin d'éviter une forte libération de toxines qui pourrait nuire à l'enfant.

 

Le mot de la fin sur le Chardon-Marie

Le Chardon-Marie n'est pas un saint, mais il possède tout de même de nombreuses vertus médicinales ! Ses bénéfices pour la santé ne sont pas négligeables, ce qui en fait un remède classique de l'herboristerie moderne. Sa plus grande propriété, qui est aussi sa spécificité, est de protéger et régénérer les cellules du foie contre les agressions en tous genres (alcool, médicaments, polluants...). Mais il est également très utile pour tonifier le système digestif et pour améliorer la circulation sanguine.

Si vous désirez en apprendre plus sur une autre grande plante régénératrice du foie, n'hésitez pas à lire notre article sur le Desmodium, très intéressant comme complément du Chardon-Marie.

A très bientôt pour un nouveau portrait de plante !

Nos articles conseillés

*
Hamamelis Bio - feuille coupée

Hamamelis Bio - feuille coupée

Herbonata
5,95 €

*
Desmodium 90 gelules végétales

Desmodium 90 gelules végétales

Boutique Nature
12,30 €

*
Desmodium - feuille coupée

Desmodium - feuille coupée

Herbonata
4,75 €

*
Romarin Bio - feuille

Romarin Bio - feuille

Herbonata
4,25 €

*
Chicoree Bio - racine coupée

Chicoree Bio - racine coupée

Herbonata
3,50 €

*
Pissenlit racine Bio - coupée

Pissenlit racine Bio - coupée

Herbonata
4,95 €

*
Artichaut Bio - feuille coupée France

Artichaut Bio - feuille coupée France

Herbonata
4,25 €

*
Chardon marie Bio - semence entière

Chardon marie Bio - semence entière

Herbonata
4,33 €

*
Chardon marie Bio - partie aerienne coupée

Chardon marie Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
4,33 €

*
Chardon marie Bio - 60 gelules

Chardon marie Bio - 60 gelules

Boutique Nature
11,90 €