Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les tisanes pour favoriser la digestion

Les tisanes pour favoriser la digestion

Top plantes pour la digestion
Les tisanes pour favoriser la digestion

                  - Sommaire -

• Les problèmes de digestion

• Les plantes pour faciliter la digestion

 

Les problèmes de digestion

Comment fonctionne la digestion ?

La digestion est un long processus qui s’enclenche sans qu’on y pense dès qu’un aliment est ingéré. Son but est très simple : fournir de la matière et de l’énergie à notre corps ! En cela, c’est un élément clé de notre vitalité. On parle de système digestif car il englobe énormément de paramètres internes mais aussi externes.

Digérer c’est distribuer (digerere en latin). Chaque bouchée est lentement et méthodiquement transformée en unité plus petite, les molécules de nutriments, assimilable par notre organisme. À cet effet, il faut des organes internes, ceux du tube digestif : bouche, pharynx, œsophage, estomac, intestin grêle, gros intestin et l’anus. Mais l’histoire commence un peu avant avec les organes annexes de la bouche : dents, langue, et continue avec la vésicule biliaire et les glandes digestives : glandes salivaires, foie et pancréas.

Cette chaine “démonte” la nourriture en éléments toujours plus petits, pour les rendre disponible. Suivons le cheminement de l’aliment en 6 étapes :

• l'ingestion par la bouche,

• ensuite la propulsion s’enclenche par le réflexe de déglutition puis par le péristaltisme qui est la contraction puissante des parois des muqueuses pour faire avancer le bol alimentaire jusqu’à la sortie,

• la digestion mécanique intervient à la fois dans la bouche avec la mastication mais également dans l’estomac où s’effectue un pétrissage du bol et enfin dans l'intestin avec la segmentation : tout cela pour améliorer le contact avec les sucs digestifs,

• puis la digestion chimique, grâce aux enzymes de la bouche jusqu’à l’intestin, permet aux grosses molécules de nourriture d’être réduites en unités assimilables : les nutriments majeurs : lipides, glucides, protéines ainsi que les vitamines, les minéraux, et l’eau,

• enfin le phénomène de l’absorption achemine les produits de la digestion, via le sang et la lymphe vers les organes qui en ont besoin,

• alors que les substances non digestibles sont évacuées sous forme de fèces : la défécation clôt le parcours.

 

 

Les sources de difficultés digestives

Une difficulté digestive peut être due à de nombreux paramètres, et avant de chercher un problème mécanique, regardez si une cause externe n’est pas responsable. Il y a le fonctionnement du corps, mais aussi ce que nous lui donnons à traiter.

Or, l’une des principales sources de déséquilibre est de notre fait : il s’agit de notre alimentation. Évident, mais nous avons tendance à l’oublier surtout en période festive : fromage, charcuterie, viande grasse, plats trop riches, gâteaux, etc. Ce qui passerait pour un repas met notre organisme à rude lors du “marathon” de fin d’année.

Ajoutons la consommation d’alcool, alors que le foie est déjà fortement mobilisé par la fonction digestive : nous chargeons encore un peu plus la barque.

Pour d’autres, il est question de mauvaises habitudes alimentaires :

• grignotage entre les repas, qui mobilise le système digestif en permanence,

• alimentation pauvre en fibre, légumes et fruits,

• surconsommation de boissons gazeuses,

• repas hâtif, réduisant le temps de mastication, etc.

 

Un stress intense, trop de tensions nerveuses, affectent incontestablement le système digestif : c’est le fameux nœud à l’estomac.

Par ailleurs, certains médicaments ont des effets secondaires sur les parois stomacales : il s’agira d’en parler à un spécialiste pour réduire les problèmes induits.

Il existe également des maladies spécifiques de l’appareil digestif : syndrome du côlon irritable, maladie de Crohn, intolérance au lactose, etc. Votre médecin généraliste vous orientera vers un gastro-entérologue pour le traitement adéquat.

 

 

Les différents problèmes de digestion et leurs symptômes

La plus courante des irritations digestives est ce qu’on appelle le ballonnement : une sensation d’inconfort, de “gros ventre”, qui tire sur les intestins et gonfle l’abdomen. Des gaz intestinaux, issues de la fermentation des aliments, s’accumulent et demandent à partir… provoquant flatulences ou éructations malheureuses en société. Le stress est aussi un facteur déclencheur.

Les brûlures d’estomac sont à prendre avec plus de pincettes. Ils sont les premiers symptômes d’un reflux gastro-œsophagien (RGO). Les acides gastriques remontent dans l’œsophage, or sa muqueuse n’est pas protégée contre eux. La douleur est telle qu’elle peut évoquer une crise cardiaque. Cela se produit si vous avez trop mangé ou trop bu. Les femmes enceintes ou les personnes obèses peuvent aussi être concernées car les organes abdominaux, poussés vers le haut, gênent le fonctionnement du sphincter œsophagien. Ces problèmes sont passagers mais si les troubles persistent, il est important de vérifier qu’il n’y a pas une hernie hiatale avec votre médecin.

Les gastrites et ulcères gastriques impactent l’estomac : sa barrière muqueuse est attaquée. On parle d’ulcère quand l’inflammation atteint la paroi stomacale, laissant une sensation d’estomac perforé et rongé. La douleur peut irradier jusque dans le dos. Cette maladie est à surveiller de près car les acides peuvent effectivement perforer l’organe, entrainant péritonite et hémorragie.

Enfin, évoquons le cas des intoxications alimentaires où l’appareil digestif se défend contre des toxines présentes dans l’alimentation. La réponse est radicale : le vomissement, car il faut expulser au plus vite les responsables.

 

 

Les plantes pour faciliter la digestion

La tisane digestive Herbonata

La mallette de l’herboristerie traditionnelle est à même de soulager ces maux accompagnant la prise de repas. Ici le maître-mot est douceur et apaisement pour compenser les lourdeurs, inconforts, brûlures d’estomac, gaz intestinaux, ballonnements et somnolence post-prandiale.

 

 

Les plantes de notre composition entrant dans la tisane digestive Herbonata sont vos alliées du confort digestif et réjouiront votre palais avec une pointe délicieusement anisée.

LAnis vert et son acolyte le Fenouil sont employés en herboristerie pour pallier les faiblesses digestives, lutter contre l’aérophagie et les flatulences. La première en stimulant la production de sucs digestifs et la seconde en soutenant la santé du tube digestif. Les deux ont une action antispasmodique reconnue.

La Badiane, nommée également anis étoilé, apporte ici sa saveur caractéristique et contribue à soutenir le transit intestinal.

En associant l’Angélique, la tisane équilibre le pH stomacal et élargit son action à la santé hépatique (purification sanguine et production de bile).

Le Tilleul renforce cette fonction de soutien du foie dont le rôle est essentiel pour la sécrétion d’enzymes digestives qui se retrouveront dans l’intestin grêle.

L’herboristerie traditionnelle fait appel aussi à la Camomille matricaire pour ses vertus relaxantes qui apaisent les troubles gastro-intestinaux principaux comme les flatulences, les spasmes et distensions de l’estomac.

Nous ajouterons la Mélisse pour compléter cette intention et la Menthe douce, toutes deux contribuant au confort digestif.

La tisane est à préparer en légère décoction. Faites bouillir l’équivalent d’une cuillère à soupe rase de plantes, 3 à 5 minutes, puis infuser 10 minutes à couvert. Prenez une tasse (250 ml)  un peu avant chaque repas.

 

Notre concentré de plantes Ballonnements est conçu pour les personnes moins assidues.

 

 

En plus des plantes spécifiquement antispasmodiques présentes dans la tisane (Anis vert, Fenouil, Badiane, Camomille matricaire, Mélisse), le concentré ajoute 2 graines de la famille des Apiaciées et 2 feuilles de la famille des Lamiacées :

Le Carvi dont la fonction est de stimuler les sécrétions salivaires, biliaires et gastriques.

Le Cumin qui tonifie les intestins permettant de chasser l’excès d’air, principal problème des flatulences, éructations et aérophagies.

La Menthe poivrée présente un intérêt de taille avec son aspect carminatif : tout en aidant à expulser les gaz, elle limite au passage leur production !

La douce tonicité du Romarin la rend incontournable pour apporter le dynamisme à l’organisme pour accomplir le travail de digestion. Il stimule aussi bien la sphère hépatique (drainage hépatobiliaire), que digestive (sécrétion de sucs digestifs) et immunitaire.

Le concentré Ballonnements vous enchantera par son goût délicieusement anisé  et surtout sa simplicité d’usage. Diluer une cuillère à café du concentré dans un verre d’eau ou une tisane et c’est prêt. Pour constater ses effets, il est nécessaire de la consommer une demi-heure à 15 minutes avant chaque repas.

 

Les propriétés digestives de la tisane de Badiane

Faisons un focus sur la Badiane, plante majeure de la sphère digestive.

 

 

Vous la retrouverez régulièrement dans les préparations d’herboristerie, aussi bien dans notre concentré Ballonnement que la tisane Digestive.

Plus connu sous le nom d’Anis étoilé, son odeur est puissamment anisée et chaude. Elle entre dans la composition du vin chaud, du pastis, mais vous pourrez l’apprécier en infusion longue pour vos boissons rafraichissantes l’été où il suffira de laisser infuser quelques fruits dans un litre d’eau la veille au soir. Sa forme rappelle franchement une étoile possédant entre 5 à 10 capsules et vous pourriez même vous en servir pour décorer vos chemins de table !

 

 

La Badiane a des propriétés antivirales notables mais elle est devenue incontournable en phytothérapie pour ses activités de soutien de la digestion. Son action large contribue au fonctionnement normal du transit intestinal : elle soulage les spasmes intestinaux, atténue les colites et les infections intestinales, aide à diminuer et faciliter l’expulsion des gaz (flatulences, éructations). En améliorant la sécrétion de bile elle tonifie les digestions lentes ou difficiles, et complète son tableau de plante digestive majeure !

En Allemagne et en Chine, on la conseille pour accompagner les refroidissements et encombrements de la sphère respiratoire.

*Ce fruit étant dur et épais, son emploi passe soit par une infusion longue à froid, soit une décoction. Pour cela, compter 2 à 3 étoiles par tasse (250 ml), laisser bouillir entre 3 à 5 minutes à couvert pour conserver les principes volatiles. Infuser encore 10 minutes à couvert et votre boisson est prête.

 

La Camomille matricaire pour faciliter la digestion

La Camomille matricaire intervient sur la sphère digestive par son activité antispasmodique et calmante du système nerveux.

 

 

Ces fleurs, à l’odeur délicatement miellée, entrent dans la composition des tisanes du soir. D’ailleurs, les herboristes la recommandent aux enfants aux tempéraments explosifs.

Elle a de nombreuses vertus qui la rende polyvalente, même si son usage l’oriente principalement sur un axe digestif.

Elle est l’alliée des estomacs contractés, ballonnés, enflammés. Grâce à son pouvoir antispasmodique, elle soulage douleurs, tensions et crispations liées aux spasmes et favorise le traitement des troubles gastro-intestinaux.

Calmante et relaxante, elle contribue à apaiser les brûlures du tube digestif et les acidités gastriques, consécutives aux tensions nerveuses.

Sa très légère amertume indique une action hépatique sur la métabolisation des lipides, contribuant à la régulation du poids, et le renforcement du système immunitaire.

De plus, ses vertus antioxydantes et anti-radicalaires peuvent l’orienter vers un usage en externe pour accompagner les soins des peaux lésées et brûlées.

 

 

Elle accompagnera les femmes pendant les périodes menstruelles difficiles en décongestionnant le petit-bassin.

Pour compléter son répertoire d’action, on ajoutera sa capacité à maintenir un sommeil sain et réparateur en apportant un état de bien-être et de relaxation.

La Camomille trouvera toujours un service à rendre dans votre herboristerie familiale !

Ces fleurs délicates se préparent en infusion : de l’eau frémissante à moins de 90 °C, une cuillerée à café bombée de plante par tasse (250 ml), infusez 10 minutes à couvert et le tour est joué.

 

La tisane Brûlures d'estomac Herbonata

Vous retrouverez notre chère Camomille et son goût délicat et fleuri associé à l’Oranger bigaradier (écorce et feuille) dans une composition aux notes fleuries et miellées, la tisane Brûlures d'estomac Herbonata.

 

 

La combinaison est réfléchie pour son action antispasmodique ainsi qu’un effet relaxant et calmant grâce à la présence de l’Oranger. Connu pour ses effets sur le sommeil, il est intéressant de noter son action sur la métabolisation des glucides et des lipides qui permet de maintenir un tissu adipeux sain.

La Mauve et de Guimauve complètent le tableau pour pallier les gênes et inconforts liés à l’acidité gastrique et aux brûlures d’estomac. Elles agissent comme un pansement naturel en apportant leurs vertus adoucissantes, émollientes et apaisantes grâce aux mucilages qui les composent : un véritable confort et un soulagement sur les muqueuses irritées par les sucs gastriques !

Quant au Fenouil, il soutient la production de sucs digestifs et atténue les spasmes intestinaux alors que l’Angélique maintient l’équilibre physiologique du pH de l’estomac.

Cette tisane participe à votre confort digestif en facilitant le travail de digestion. Vous pourrez la choisir dans votre herboristerie maison notamment en cas de reflux gastriques ou d’ulcères pour apaiser les douleurs et apporter de la douceur, en cas de coliques et de spasmes intestinaux également.

Vous la préparerez en infusion à hauteur d’1 cuillère à soupe rase de plantes par tasse (250 ml) que vous infusez 15 minutes à couvert, dans de l'eau à peine frémissante afin de préserver les mucilages des plantes. Consommez 1 à 3 tasses par jour, chaud ou froid, une demi-heure à quinze minutes avant les repas

 

Le mot de la fin

Voilà bouclé notre petit tour des plantes médicinales que l’herboristerie propose traditionnellement pour accompagner les estomacs fragiles, les intestins paresseux et nos excès alimentaires.

Les douleurs abdominales et les maux de ventre sont des termes génériques et pour les soigner il est important de comprendre le fonctionnement du corps. De la même manière, un trouble du système digestif peut se localiser à tellement d’endroits. Écoutez-vous, pour savoir à quel moment et où se déclenchent les douleurs, en mangeant quel aliment. Pensez à mastiquer correctement en prenant le temps et le plaisir de manger !

Par la suite, vous adopterez les bons réflexes alimentaires. Tout en sachant que les plantes et les tisanes sauront vous accompagner en fonction des propriétés recherchées : antispasmodiques, apaisantes ou toniques afin de retrouver une bonne santé digestive et un bon transit.

Nos articles conseillés

*
Camomille Matricaire Bio - fleur entière

Camomille Matricaire Bio - fleur entière

Herbonata
4,94 €

*
Badiane Bio - fruit entier

Badiane Bio - fruit entier

Herbonata
6,11 €

*
Tisane Digestive Bio - 100 g

Tisane Digestive Bio - 100 g

Herbonata
14,50 €