Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Transition capillaire

Transition capillaire

Astuces pour passer du chimique au naturel
Transition capillaire

Les produits capillaires chimiques donnent des résultats rapides. Ou plutôt, ils donnent rapidement une impression de beauté du cheveu. Cependant ils coûtent cher, ont un effet éphémère, fragilisent la fibre capillaire et ont des effets négatifs sur la santé et l’environnement. De plus, ils sont souvent testés sur les animaux.

Ce sont autant de raisons de passer le cap du naturel !

Si vous ne savez pas trop par où commencer, cet article est fait pour vous ! Je vous livre ici mes conseils et astuces pour que la transition se passe au mieux !

Pendant cette période de transition, vos cheveux vont être chamboulés : ils vont devoir se sevrer des substances chimiques accumulées depuis très longtemps, se réadapter à une nouvelle routine. C’est un challenge mais le jeu en vaut la chandelle.

Êtes-vous prête à découvrir de nouveaux produits, à changer vos habitudes, à réaliser des recettes maison ? Si oui, vous n’allez pas vous ennuyer et peut-être même devenir addict à ce nouveau mode de vie…

Pourquoi passer au naturel ? Bénéfices d'une transition capillaire

Les produits chimiques biaisent la perception que nous avons de nos cheveux

Une chose essentielle à savoir est que les produits capillaires conventionnels contiennent (généralement) 3 ingrédients particuliers : les sulfates, les silicones et les quats. Ces substances sont en quelque sorte des « cache-misère », agissant rapidement et artificiellement pour donner l'apparence d'un cheveu sain.

Comment savoir si mes cheveux ont besoin d'une transition capillaire ? 

Voici quelques signes qui révèlent que vos cheveux ne supportent plus les sulfates, silicones et Cie :

- Vos cheveux ont les racines grasses et les pointes sèches ;

- Votre cuir chevelu devient sensible alors que ce n'était pas le cas avant ;

- Vos cheveux sont gras dès le lendemain du shampoing ;

- Vos cheveux sont indémêlables sans silicone ou quat ;

- Vos cheveux paraissent incoiffables sans lissage.

La transition vers le naturel améliore visiblement la qualité du cheveu et préserve l’environnement

Les produits naturels ont un effet réel et durable. Ils ne sont pas toxiques pour la santé ni pour la nature.

En revanche, la transition vers le naturel demande un réel engagement, une profonde envie de changement : il faut de l’énergie pour supporter la mise à nu de vos cheveux, de la patience pour travailler de façon différente.

La période de transition : Késako ?

La période de transition désigne un changement dans la routine capillaire, en général le passage d'une routine chimique vers une routine plus naturelle. Exit les silicones, les sulfates et les quats !

La phase de transition est un peu comme une « mini cure détox » pour vos cheveux. Durant cette phase, on ne leur apporte plus de sulfates, on ne leur donne plus de quats pour les démêler, on ne les abreuve plus de silicones pour les gainer. Bref, on les met à nu…

C’est une étape nécessaire qui peut durer plusieurs mois, selon l’état de vos cheveux.

Il faut être patiente car après la phase de transition capillaire, arrive celle de la renaissance de vos cheveux !

Pendant la période de transition, vous pourrez avoir l'impression que vos cheveux deviennent secs et cassants. Pas de panique ! C'est normal. Cela va passer, il faut simplement laisser vos cheveux évacuer les substances chimiques et s'adapter à leur nouvelle routine, tout en les soignant afin de les aider à se remettre des mauvais traitements subis.

ETAPE N°1 DE LA TRANSITION : Détoxifier ses cheveux

Avec un masque maison à base de lait de coco et d’argile verte

Le masque au lait de coco et à l'argile verte est un bon préalable à une transition capillaire. En effet, le lait de coco fait dégorger les produits chimiques accumulés par les cheveux (mais aussi les colorations chimiques et le henné, attention !). Associé au pouvoir absorbant de l’argile verte, il est encore plus efficace !

Dans un bol, mélangez une briquette de lait de coco, une cuillère à soupe de sirop d’agave et une cuillère à soupe d’argile verte. Appliquez cette préparation sur votre cuir chevelu et sur vos cheveux, de la manière dont vous appliqueriez une coloration, mèche par mèche et section par section. Peignez vos cheveux en même temps que vous l’appliquez car la protéine du lait de coco va les rendre très difficiles à démêler. Laissez le tout posé pendant 45 minutes, puis rincez à l’eau (chaude mais pas trop) en évitant de faire de vos cheveux un gros nœud protéiné. Réalisez deux shampooings et rincez de façon abondante en massant bien partout (pour le choix du shampoing, voir la suite de l'article).

Argile verte pour transition capillaire

Avec de la chlorophylle et des oligo-éléments : l’Eau capillaire de Catalyons 

L’Eau capillaire de Catalyons est formulée à base de chlorophylle, aux propriétés assainissantes, oxygénantes et détoxifiantes, et d’oligo-éléments qui détoxifient et revitalisent le cuir chevelu ainsi que la fibre capillaire. Je vous conseille de vaporiser votre cuir chevelu matin et soir avec cette lotion naturelle et de masser légèrement votre cuir chevelu ensuite.

Eau capillaire pour transition capillaire

ETAPE N°2 DE LA TRANSITION : Choisir un shampoing sain

Après vous être débarrassées de vos produits à base de silicone, quats et sulfates, il vous faut ensuite vous procurer des produits propres. Pour cela, le mieux est de miser sur des shampoings bio extra-doux formulés à partir de plantes.

La formule des shampoings Khadi est riche en plantes ayurvédiques. Cela leur permet de traiter le cheveu en profondeur. Ils respectent le pH du cuir chevelu, préservent les colorations naturelles et renforcent la force et l’éclat des cheveux.

D’autres marques sont intéressantes pour débuter dans les traitements capillaires naturels : Logona, Lavera, Coslys...

Shampoing ayurvédique Khadi, naturel et sain

ETAPE N°3 DE LA TRANSITION : Hydrater et nourrir naturellement ses cheveux

L'hydratation quotidienne des cheveux : les vertus du gel d'Aloe vera

Un cheveu qui manque d'hydratation est terne, rêche, facilement électrique, sec et un peu cassant.

Pour hydrater vos cheveux, l’idéal est d’utiliser du gel d'Aloe vera. C'est un produit essentiel pour une bonne transition capillaire. Vous pouvez également employer de l’huile de coco ou des hydrolats, mais les avantages du gel d'Aloe vera sont nombreux :

- Il fortifie le cuir chevelu,élimine les pellicules et assainit les racines (il détruit notamment les bactéries nuisibles, les champignons ainsi que les dépôts de sébum qui obstruent le follicule pileux) ;

- Il apporte volume, brillance, vigueur et souplesse ;

- Il facilite le démêlage et répare les pointes fourchues ;

- Il stimule la croissance et empêche la chute de cheveux ;

- Hydratant et nutritif, il crée un film protecteur contre le vent, le soleil et le sèche-cheveux ;

- Il a une action anti-frisottis, idéale pour dompter les petites mèches rebelles, fixer un chignon ou redessiner les boucles.

L'utilisation du gel d’Aloe vera est simple : il suffit de l'appliquer sur les longueurs et les pointes humides. L'effet « cartonné » s'élimine par simple brossage. L'action hydratante est rapide.

Gel Aloe Vera pour hydrater naturellement les cheveux

Nourrir ses cheveux en profondeur avec un bain d'huile hebdomadaire 

Un cheveu qui manque de nutrition est très sec, fourchu, cassant et s'emmêle très facilement.

Pour nourrir vos cheveux, vous pouvez recourir à des huiles capillaires toutes prêtes comme celles de la marque Khadi, à base d'huiles végétales et d'huiles essentielles.

Une autre possibilité est de faire vous-même votre mélange d'huiles (Avocat, Argan, Ricin...) en incluant de l’huile de coco, la seule huile végétale qui soit à la fois nourrissante et hydratante !

Les avantages de l'huile de coco :

- Elle nourrit la fibre capillaire et prévient la déshydratation des cheveux ;

- Fortifiante et assouplissante, elle redonne éclat et vigueur aux cheveux abîmés ;

- Elle parfume agréablement les cheveux.

Huile de Coco pour nourrir naturellement les cheveux

Astuce pour une bonne transition capillaire : ne pas hésiter à couper ! 

Quand le cheveu est abîmé après des années de lissages quotidiens ou de colorations, il faut se résoudre à couper... et à couper non pas les pointes, mais toute la partie abîmée du cheveu ! Quitte à couper en plusieurs fois, au fur et à mesure de la repousse.

Embellir naturellement ses cheveux : mes astuces de naturopathe

Astuce n°1 : bien choisir ses aliments 

Privilégier :

- Les fruits, les oléagineux, les légumes colorés et les légumes racines pour leur richesse en minéraux ;

- La levure de bière, riche en vitamines B ;

- L’huile de germe de blé, riche en vitamine E ;

- Les huile de colza, noix, cameline, chanvre… riches en omégas 3 ;

- L’ail, l’échalote et les oignons, riches en soufre ;

- Les graines de courge, riches en zinc ;

- Mais aussi les légumes de la famille des Brassicacées comme le Radis noir, le Navet ou le Brocoli ; les graines germées de luzerne ; les algues ; le sésame ; les œufs…

Astuce n°2 : soigner ses cheveux avec les plantes 

Consommer régulièrement de la tisane à base de plantes reminéralisantes permet de renforcer les cheveux et, accessoirement, les ongles et les os. Vous avez notamment le choix entre l’Ortie, la Prêle ou encore la Luzerne. La Tisane Ongles - Cheveux est formulée à base de plantes reminéralisantes et de plantes apaisantes du système nerveux, car un excès de stress peut fragiliser les cheveux.

Tisane d'Ortie pour embellir les cheveux

Astuce n°3 : tonifier sa circulation sanguine pour mieux irriguer son cuir chevelu 

Un bon drainage permet de nettoyer le sang, ce qui le rend plus fluide et améliore la vascularisation des cheveux. Pour cela, vous pouvez recourir à la Tisane Drainante ou au Concentré Drainage - Détox. La vascularisation capillaire peut aussi être améliorée par la pratique régulière d’exercice physique, qui favorise l’oxygénation du corps. Enfin, de petits massages quotidiens du cuir chevelu (3 minutes) sont bénéfiques à la vascularisation des cheveux.

En résumé

En résumé, pour réussir sa transition capillaire, il faut s’armer de patience afin de :

- Se débarrasser de tous les produits chimiques ;

- Choisir de bons produits naturels ;

- Dégorger les produits chimiques de façon intensive avec de l’argile et du lait de coco ;

- Couper les cheveux fourchus ou très abîmés ;

- Appliquer des soins adaptés.

Le mot de la fin

J’espère que tous ces conseils vous auront donné l’envie de changer votre routine capillaire pour la rendre plus green ! C’est un changement qui demande du temps et de l’énergie, mais qui vous aidera à retrouver les beaux cheveux pleins de vigueur que vous méritez !

Pour celles qui ont envie d’aller plus loin et d’apprendre à faire leur petite tambouille capillaire, Herbonata organisera prochainement des ateliers de confection de produits capillaires 100 % naturels. Vous êtes les bienvenues !