Service client : 09 81 10 38 08

Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3€                                     

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Vivre avec son endométriose naturellement grâce aux plantes

Vivre avec son endométriose naturellement grâce aux plantes

Solutions naturelles contre l'endométriose
Vivre avec son endométriose naturellement grâce aux plantes

Qu’est-ce que l’endométriose ? 

Définition de l’endométriose

L’endométriose est une maladie gynécologique féminine qu’on distingue par l’accroissement de l’endomètre, une muqueuse utérine, en dehors de l’utérus. Cet endomètre se propage sur d’autres organes voisins.

Cette maladie est chronique, de longue durée et évolutive qui rend la vie de millions de femme plus difficile.

Aujourd’hui, il est estimé que l’endométriose touche une femme sur dix. C’est une maladie fréquente chez la femme et qui n’a malheureusement pas de traitement curatif. En revanche, il existe beaucoup de solutions pour soulager les douleurs. Ici, vous pourrez retrouver toutes les solutions naturelles conseillées par les naturopathes de chez Herbonata.

 

Symptômes de l’endométriose

L’âge du diagnostic rentre en compte, l’endométriose à 14 ans ne sera pas la même qu’une endométriose à 45 ans ou à 65 ans. 

Les règles douloureuses
S'il y a bien une période que les femmes touchées par l’endométriose redoutent, c’est bien celle des menstruations. Elle est souvent synonyme de douleurs et de malaises. Cette maladie inflammatoire provoque des règles douloureuses, fréquemment abondantes et qui durent longtemps. 

 

La fatigue
Comme toute maladie, l’endométriose fait travailler le corps et provoque de la fatigue. Une femme atteinte d’endométriose peut avoir besoin de plus de sommeil et de repos. 

 

L’infertilité
L’endométriose est une maladie qui peut se révéler très handicapante pour une femme souhaitant avoir des enfants. Les chances de tomber enceinte pour une femme atteinte d’endométriose sont moindres. En effet, plus les années passent et plus la maladie se développe et endommage le système reproducteur qui subit des inflammations. C’est pour cela que de nombreuses femmes atteintes d’endométriose se voient contrainte à avoir des enfants le plus tôt possible.

L’endométriose engendre une infertilité pour 30 à 40% des femmes malades.

 

Le ventre gonflé
Une partie des femmes atteintes d’endométriose peuvent avoir des problèmes de ballonnements, de constipation et de gaz difficiles à évacuer qui entrainent un ventre gonflé. Ce symptôme est très présent lors d’une endométriose avec une atteinte digestive. 

 

Les autres symptômes
- Troubles urinaires : sensation de brûlures lors de la miction, sang dans les urines, mictions fréquentes.

- Douleurs pelviennes et aux lombaires : situées dans le petit bassin, du nombril au bas ventre et douleurs dans la jambe.

- Dyspareunie : douleurs lors des rapports sexuels.

 

 

Les maladies à ne pas confondre avec l’endométriose

Endométriose ou règles douloureuses
On estime qu’une femme sur deux souffre de règles douloureuses. Ces douleurs sont assez communes, il ne faut pas s’alarmer et directement penser à l’endométriose.

Je vous conseille de consulter un médecin si vos douleurs menstruels sont constantes à chaque période de règles et qu’elles vous empêchent d’avoir une vie active normale : vous ne pouvez pas sortir, vous devez rester au lit.

 

Endométriose ou cancer

L’endométriose n’est pas un cancer, on parle de “métastases bénignes” concernant les lésions provoquées par l’endométriose. Le diagnostic ne sera pas le même pour un cancer de l’utérus par exemple. Cependant, certaines études affirment que l’endométriose pourrait favoriser un cancer de l’ovaire. 

 

Endométriose ou SOPK

Le syndrome des ovaires polykystique déclenche, comme l’endométriose, un gros risque d’infertilité. Pourtant, ces deux maladies sont totalement différentes. Le SOPK empêche la libération des ovules et donc minimise les chances de procréer. Alors que l’endométriose s’attaque à l’ovulation, la fécondation et la nidation. 

 

Endométriose ou dysménorrhée

Les dysménorrhées sont une autre appellation pour caractériser les règles douloureuses. Les dysménorrhées peuvent ainsi être un symptôme de l’endométriose. 

 

Endométriose ou fibrome

Les fibromes se développent à partir de fibres musculaires de l’utérus pour devenir des tumeurs rondes bénignes. 
Comme l’endométriose, les fibromes déclenchent souvent des règles abondantes. Mais, le plus souvent, les fibromes restent asymptomatiques. 

 

Endométriose ou colon irritable

Le colon irritable se traduit par des ballonnements douloureux, des crises de constipation ou d’intenses diarrhées. Ces mêmes symptômes peuvent être présents chez une femme souffrant d’endométriose. Il faut alors déterminer quelle maladie cause ces symptômes et si les deux ne sont pas liées. 

 

 

Les remèdes naturels à base de plantes contre l’endométriose

Solution naturelle à base de plantes contre l’endométriose

Les plantes médicinales regorgent de bienfaits, il suffit d’être un peu informé pour pouvoir en profiter !

 

Les plantes régulatrices du cycle hormonal

L’Achillée Millefeuille pour l'endométriose
L’Achillée millefeuille tient son nom du populaire héros grec Achille. Elle est utilisée depuis des siècles pour ses nombreuses vertus.
Cette plante contribue au confort menstruel chez les femmes. Elle apaise les crampes abdominales périodiques.

L’Achillée millefeuille soutient la circulation sanguine, ce qui va aider à décongestionner l’utérus.

Elle est également intéressante pour soutenir la fonction excrétrice des reins et donc d’agir sur la santé des voies urinaires basses.

Une autre de ses propriétés intéressantes en cas d’endométriose est qu’elle facilite la digestion. L’achillée millefeuille contribue au confort digestif.

Le Gattilier pour l'endométriose
Le Gattilier est une plante médicinale utilisée pour ses fruits.

Il aide à maintenir un bon confort avant et pendant le cycle menstruel.

Il contribue aussi à récupérer un bien-être physique et mental. 

L’Alchémille
À ne pas confondre avec l’Achillée Millefeuille, l’Alchémille partagent non seulement un nom similaire, mais également des vertus. 
Cette plante aide à maintenir un bon confort avant et pendant le cycle menstruel.

Elle aussi est utilisée pour la circulation du sang dans les micro-vaisseaux, elle va d’ailleurs aider à diminuer les sensations de jambes lourdes.

De plus, l’Alchémille contribue au confort digestif.

Le Chardon Marie
En cas d’endométriose, il est important de bien réguler ses hormones. Pour ce faire, il est important de travailler sur le foie, un organe filtre qui facilite la purification du corps.

Ainsi, le Chardon Marie soutient la santé du foie. Il aide à protéger le foie et contribue au bon fonctionnement hépatique. De la même famille que l’Artichaut, le Chardon Marie a un effet hépatoprotecteur. Grâce à cela, il aide à maintenir les fonctions physiologiques de digestion et de purification du corps. 

Le Concentré Harmonisation des cycles
Le concentré Harmonisation des cycles est un mélange de différents extraits de plantes médicinales choisies pour harmoniser le cycle féminin.

Vous pourrez retrouver la plupart des plantes présentées juste avant : Gattilier, Alchémille, Achillée Millefeuille, Chardon Marie, Mélisse, Camomille Matricaire et Lavande.

La Camomille Matricaire, la Mélisse et la Lavande ont été ajoutés pour leur propriété apaisante sur le système nerveux. Ces plantes aident à se détendre, à obtenir une relaxation optimale et à trouver un meilleur sommeil.

Cette synergie est parfaite en cas d’endométriose. Notre concentré est fait pour harmoniser votre cycle hormonal avec des plantes qui agissent sur votre système hormonal, votre système hépatique et votre système nerveux.

Vous pouvez consulter toutes les informations sur le concentré Harmonisation des cycles en cliquant ICI.

Retrouvez la version tisane :

 

Les plantes pour limiter les saignements pendant les menstruations
La Bourse à pasteur
La Bourse à Pasteur est hémostatique. C'est-à-dire qu’elle limite les arrivées de sang. Son effet est très rapide, en quelques heures, vous constaterez le changement du flux. 

L’Agripaume et l’Ortie
L’Agripaume et l’Ortie régulent également le flux menstruel. 

 

Les huiles essentielles à utiliser en cas d’endométriose

Pour apaiser votre ventre, nous vous conseillons une huile de massage à base d’huiles essentielles :

Pour l’endométriose, nous recommandons les huiles essentielles de camomille romaine, d’estragon et de lavande.

N’oubliez pas de bien diluer ces huiles essentielles dans une huile végétale. Vous pouvez choisir de diluer vos huiles essentielles dans de l’huile végétale de ricin, de calophylle (circulatoire) ou encore d’amande douce.

Pour 50 ml d’huile végétale, il faut compter environ 2,5ml d’huile essentielle (soit 80 gouttes).

 

Notre recette :

- 50ml d’huile végétale de Calophylle.

- 25 gouttes d’huile essentielle d’estragon.

- 25 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine.

- 30 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Mélangez et c’est prêt !

 

Solutions naturelles pour tomber enceinte en cas d’endométriose

La Maca 
La Maca est une source d'énergie. Elle soutient la performance physique et mentale.

 

L’Achillée millefeuille et l’Alchémille
Ces deux plantes sont régulatrices du cycle hormonal. L’Achillée millefeuille et l’Alchémille favorisent une bonne nidation.

À prendre jusqu’au premier semestre de grossesse

 

La Sauge et le Houblon
Ces plantes agir comme œstrogène like. La Sauge et le Houblon stimulent la fertilité et privilégient l’ovulation.

Elles sont contre-indiquées en cas de cancer hormonaux-dépendants

À prendre en première partie de cycle.

 

L’Achillée millefeuille et l’alchémille
Elles sont un apport en progestérone.

À prendre en deuxième partie de cycle.

 

L’Hamamélis et l’Aubépine
Ces plantes agissent sur le système nerveux pour détendre l’utérus. Et oui ! Moins de stress signifie plus de chance d’avoir un enfant.

 

Soulager l’endométriose avec une bonne hygiène de vie

Quelle alimentation en cas d’endométriose ? 

Consommez des fruits et des légumes
Mais pas n’importe lesquels ! Tournez-vous vers des produits bio dénués de pesticides. 

 

Mangez des aliments riches en fibres
Les fibres peuvent diminuer la concentration d’œstrogènes puisqu’elles favorisent leur élimination. 

 

Tournez-vous vers les Oméga 3 
- Poissons gras de début de chaîne comme la sardine, le maquereau, le hareng.

- Oeufs de poules élevées aux graines de lin.

- Huiles végétales de cameline, de colza.

Évitez de trop consommer d’Oméga 6 !

 

Augmentez les légumineuses
Lentilles, haricots, fèves, pois.

 

Les plantes à prendre sans modération
L’Ortie

L’Ortie est une bonne à tout, elle regorge de protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments.

 

Le Curcuma

Le curcuma aide à maintenir l'efficacité du système immunitaire.

 

La Cannelle

La Cannelle contribue à aider les capacités mentales et physiques et au bien-être du corps.

La cannelle de Ceylan a des propriétés stimulantes et toniques qui contribuent à la résistance contre la fatigue mentale et physique.

 

Le thé vert

Le thé vert aide à maintenir la santé des femmes. Ainsi, il aide à protéger la poitrine et les ovaires des dommages oxydatifs.

Le thé est traditionnellement utilisé pour se sentir plus énergique et il est utilisé pour la fatigue mentale et physique. Ainsi, il contribue à aider les compétences mentales et physiques et contribue au bien-être du corps.

 

Quel sport faire en cas d’endométriose ? 

En cas d’endométriose, des sports doux sont recommandés. Vous pouvez faire du yoga pour améliorer votre flexibilité ou encore de la marche à pied pour calmer les douleurs du ventre.

Ne vous limitez pas, pratiquez tout ce qui vous fait du bien !

 

Quel examen et quel médecin pour l’endométriose ? 

Pour se faire diagnostiquer, un examen clinique sera de rigueur. Plus précisément, un examen gynécologique qui va par la suite mener à une échographie ou une IRM.

Pour un suivi classique, vous aurez recours à votre médecin généraliste et à votre gynécologue. Mais sachez que vous pouvez également recourir aux conseils de naturopathes, spécialistes de la médecine naturelle. Chez Herbonata, nos naturopathes sont formés sur les problématiques féminines : règles douloureuses, cycle irrégulier, ménopause, endométriose, grossesse... Elles apportent des solutions adaptées à chaque profil. 
Vous pouvez retrouver dans cet article plusieurs de leurs solutions OU vous pouvez nous rendre visite en boutique ou par téléphone pour un conseil détaillé.

 

Rendez-vous en boutique !

À Saint-Germain-en-Laye : 17 rue de Paris, Saint-Germain-en-Laye
À Vincennes : 129 rue de Fontenay, Vincennes

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Pas de soucis, appelez-nous et commandez directement sur notre site internet !

Au 09.81.10.38.08

Ou sur Herbonata.fr

Nos articles conseillés

*
Chardon marie Bio - partie aerienne coupée

Chardon marie Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
4,33 €

*
Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
8,25 €

*
Gattilier Bio - fruit

Gattilier Bio - fruit

Herbonata
4,25 €