Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Comment arrêter de fumer naturellement ?

Comment arrêter de fumer naturellement ?

Nos conseils pour un sevrage en douceur
Comment arrêter de fumer naturellement ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sevrage tabagique n’est possible que s’il existe une envie, une motivation à l’arrêt du tabac. La clé du succès commence par une décision personnelle mûrement réfléchie, par une envie profonde de se sentir mieux. La décision d’arrêter de fumer doit être ferme et l’attitude positive ! Le sevrage doit se faire en douceur, facilement, naturellement plutôt que par la force, la lutte, le combat.

Aujourd’hui, ce ne sont pas tant le tabac ou la nicotine qui font du mal, que les substances que les industriels y ajoutent, la fameuse « sauce » destinée à optimiser le phénomène d’addiction, et aussi le papier qui l’entoure.

Pendant le sevrage, l’absence de nicotine (et autres substances addictives des cigarettes) génère une diminution de plusieurs neurotransmetteurs (sérotonine, noradrénaline, GABA...) qui engendre, entre autres, de l’anxiété ainsi que des troubles de l’humeur et de l’appétit.

Grâce à différentes plantes médicinales, compléments alimentaires et huiles essentielles, il est possible de d'arrêter de fumer naturellement. Voici nos conseils…

 

Les plantes aidant à arrêter de fumer

Les plantes médicinales auront de très bon effets pour vous aider à arrêter la cigarette. L'action des plantes médicinale sous forme d'une infusion auront une action calmante et permettrons de nettoyer les poumons.

La Tisane Arrêt du tabac est une synergie de plantes regroupant ces deux actions pour vous aider dans l'arrêt du tabac.  Ci-dessous sa composition:

La Mélisse, la Damiana et l’Aspérule odorante ont une action apaisante sur le système nerveux.

La Mélisse a une action positive sur notre taux du neurotransmetteur GABA. Elle favorise ainsi l’apaisement et prévient l’anxiété liée à l’arrêt de la nicotine et à la diminution de notre taux de GABA.

La Damiana a des vertus relaxantes, mais aussi aphrodisiaques. Elle est efficace contre le stress et les angoisses qui peuvent exister pendant le sevrage.

L’Aspérule odorante possède des propriétés apaisantes, mais elle a aussi une action favorable sur le foie, qui doit éliminer les résidus de nicotine avec l’aide des reins.

Le Bouillon blanc et la Mauve aident à calmer l’inflammation au niveau des poumons et des bronches, et à nettoyer ceux-ci des résidus toxiques liés au tabac.

L’Eucalyptus et le Thym citronné exercent une action antiseptique et renforcent l’action du Bouillon blanc et de la Mauve au niveau de la sphère pulmonaire.

Je vous conseille de boire cette tisane pendant 2 à 6 mois : 3 tasses par jour pendant le premier mois, puis 2 tasses par jour pendant le deuxième mois, puis 1 tasse par jour en entretien.

 

Faciliter le sevrage du tabac

Le Kudzu, une plante anti-addictive

Le Kudzu est la plante de la désaccoutumance par excellence. Elle peut vous accompagner pendant toute la durée de votre sevrage. La racine de cette plante contient 3 flavonoïdes qui exercent une action sur le système nerveux central et permettent de réduire la dépendance au tabac. C’est un puissant modérateur des sensations de manque et un équilibrant des fonctions nerveuses.

Je vous conseille 2 gélules par jour de Kudzu sous forme d’extrait standardisé, pendant toute la durée de votre sevrage, jusqu’à ce que les envies de fumer et l’hyper-activité nerveuse s’estompent. Diminuez alors progressivement.

Le kudzu - plante aidant au sevrage

La Valériane

La valériane plante est traditionnellement utilisée comme aide en période de sevrage car elle calme les angoisses des fumeurs « en manque » et elle dénature le goût de la cigarette. Elle peut aussi être utilisée comme un coupe-faim.

Je vous la conseille en extrait liquide : prenez 40 à 50 gouttes diluées dans un peu d’eau, 3 fois par jour, 2 à 3 semaines par mois.

Extrait de Valériane

Le magnésium

Le sevrage constitue un stress pour le fumeur, ce qui va générer de plus gros besoins en magnésium qui vont accroître le stress s’ils ne sont pas satisfaits. Un apport en magnésium agit comme un anti-stress naturel et améliore aussi le sommeil.

Je vous conseille donc de prendre chaque jour 1 à 3 gélules de Magnemar, du magnésium marin, pendant toute la durée du sevrage.

 

L’Acore odorant

L’herboriste Maria Treben dans son livre La santé à la pharmacie du bon Dieu donne une ancienne technique pour se sevrer du tabac : mâcher plusieurs fois par jour de petites racines d’Acore odorant pour s’« écœurer » du goût du tabac.

Racine d'acore

Les bâtons de réglisse à mâcher

Certaines personnes utilisent aussi les bâtons de Réglisse à mâcher. Attention toutefois, cela n’est pas recommandé si vous souffrez d’hypertension.

baton de réglisse

 

Régénération des poumons après l'arrêt du tabac

Accompagner l’élimination des toxines par les voies pulmonaires avec des complexes respiratoires

Le Sirop des fumeurs, avec sa formule à base de racine d’Aunée, de Marrube, de Plantain et de Souci, de bourgeon de Noisetier, de teinture-mère de propolis et d’huiles essentielles d’Eucalyptus, de Myrte et de Laurier, aide à nettoyer et à fortifier les voies respiratoires des fumeurs. Il favorise une respiration plus libre et un désencombrement profond des voies respiratoires. Lorsque ces dernières sont dégagées, le passage de la fumée dans les poumons est rendu désagréable et l’envie de fumer diminue.

Pour diminuer l’envie de fumer, je vous conseille de prendre chaque jour 5 à 10 cuillères à café de sirop, en prises régulières. Effectuez des cures de 3 semaines entrecoupées de pauses d’une semaine.

Pour nettoyer les voies respiratoires, prenez 3 cuillères à café par jour pendant 3 mois, avec une pause d’une semaine toutes les 3 semaines.

 

Sirop des fumeurs

Détoxifier le foie et les reins, très sollicités par l’élimination de la nicotine 

Le foie et les reins sont des émonctoires, se sont des organes permettant l'élimination des toxine. Lorsque l'on arrête de fumer, ces organes sont donc très sollicités pour éliminer la nicotine et les autre polluant présent dans le corps.

Ainsi, le concentré Drainage – Détox aidera le foie et les reins dans le processus d’élimination des polluants contenus dans les cigarettes. Il s’agit d’une synergie de plantes exerçant une action stimulante sur le foie (Artichaut, racine de Pissenlit), les reins (feuilles de Bouleau et d’Ortie, Genévrier, aubier de Tilleul) et l’intestin (Fenouil, Mauve). La Vigne rouge stimule la circulation du sang. 

 

Des huiles essentielles pour aider avant et pendant le sevrage

On pourra utiliser des huiles essentielles en respiration et/ou diffusion :

  • La synergie d’huiles essentielles Anti-tabac, à diffuser pour assainir l’air et neutraliser les odeurs de tabac. Elle est à base, entre autres, de Genévrier, d’Eucalyptus globulus, de Géranium rosat, et de Citronnelle (Lemongrass).
  • Des huiles essentielles anti-stress pour calmer les nerfs lors du sevrage : Orange douce, Mandarine, Petit Grain bigaradier, Marjolaine, Lavande… en respiration plusieurs fois par jour.
  • Des huiles essentielles respiratoires : Eucalyptus globulus, Pin sylvestre, ... en respiration plusieurs fois par jour.
  • Le Climarome du Dr Valnet, également pour dégager les voies respiratoires. Appliquer sur un mouchoir que vous respirerez profondément au cours de la journée.

Diffusion d'Huile essentielle

 

Ne pas grossir après l'arrêt du tabac

Le Duo Griffonia - Basilic sacré pour améliorer notre humeur et éviter les fringales

L’arrêt de la nicotine provoque une diminution de la sérotonine, un neurotransmetteur qui règle notre humeur, réduit notre appétit et détend nos muscles.

Le Duo Griffonia - Basilic sacré, comme son nom ne l’indique pas, contient 3 plantes : de la Griffonia* et deux plantes ayurvédiques: le Basilic sacré et le Bacopa monnieri.

La Griffonia* est une plante dont les graines contiennent du 5-http, un précurseur de la sérotonine. Elle agit donc directement sur notre taux de sérotonine et peut ainsi aider à réduire les fringales et à améliorer notre moral ainsi que notre sommeil.

Le Basilic sacré favorise l’équilibre émotionnel, apaise les nerfs et clarifie le mental. 

Le Bacopa Monnieri apaise le mental et chasse le stress et l’anxiété. Il améliore aussi la concentration ainsi que les capacités de mémorisation, et a un fort pouvoir antioxydant.

Je vous conseille de prendre 3 comprimés par jour : 1 le matin, 1 le midi et 1 vers 17h, à distance des repas. Faîtes une cure de 3 semaines, à renouveler si besoin.

* La Griffonia ne convient pas aux personnes sous antidépresseurs.

Enfin, n’oublions pas que notre “deuxième cerveau”, le système nerveux entérique situé autour du système digestif, fabrique 90% de notre sérotonine. Il est donc impératif d’avoir une digestion et une flore intestinale qui fonctionnent bien.

 

Le Gymnema sylvestris pour supprimer nos envies de sucre

La prise régulière de Gymnema sylvestris possède l’étonnant pouvoir de supprimer la perception de la saveur sucrée si la poudre est placée directement sur la langue. Sans goût, le sucre ne présente alors plus d’attrait. Cette cure atténuera largement les envies de grignotage et la boulimie. Elle luttera également contre l’addiction au sucre et autres édulcorants pulvérisés sur les feuilles de tabac pour améliorer le goût des cigarettes blondes. 

 

Adopter une alimentation équilibrée

Avec l’arrêt du tabac, le poids augmente du fait d’une attirance exacerbée pour les aliments caloriques mais aussi parce que la nicotine entretient le fumeur dans un poids inférieur à son poids normal.

Il sera important d’équilibrer notre alimentation et d’éviter les sucres rapides, les aliments raffinés et les mauvaises graisses. Choisissez des aliments à index glycémique bas ou moyen : céréales demi-complètes, patate douce, légumes en tous genres.

On pourra aussi consommer plus d’aliments riches en omégas 3 pour un meilleur équilibre nerveux : graines de lin, de chanvre ou de chia, bonnes huiles végétales (colza, lin, chanvre, cameline, noix, périlla etc.), poissons gras de bonne qualité, maquereau, sardines… Enfin, préférez les aliments complets, riches en fibres, pour leur effet sur le transit et sur la satiété. Veillez à bien mastiquer et à manger dans le calme.

Alimentation équilibrée

 

Pratiquer une activité physique régulière

L’exercice physique stimule tous les organes d’élimination. Il aide ainsi à détoxifier l’organisme des polluants des cigarettes. Il contribue également à mieux gérer le stress du sevrage, et à maintenir un bon équilibre du poids.

Sport

En complément de tout cela, on pourra faire quelques séances de bol d’air Jacquier pour réoxygéner les cellules de l’organisme.

Un accompagnement par plusieurs professionnels de santé est souvent nécessaire : hypnothérapeute, acupuncteur, auriculothérapeute, réflexologue, sophrologue, ... 

 

J’espère que cet article vous aura aidé. N’hésitez pas à demander conseil à nos naturopathes par téléphone ou en magasin.

Bon sevrage, et soyez bienveillant avec vous-même !

Nos articles conseillés