Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . La Grande camomille : remède naturel aux migraines

La Grande camomille : remède naturel aux migraines

Une plante efficace pour traiter vos maux de têtes et vos migraines
La Grande camomille : remède naturel aux migraines

Histoire et utilisation de la Grande Camomille

La Grande camomille, aussi surnommée Partenelle est une plante renommée pour sa faculté à traiter les migraines son nom anglais est d’ailleurs feverfew soit littéralement « réducteur de fièvre ». La grande camomille, à ne pas confondre avec la camomille matricaire et la camomille romaine est une plante connue et utilisée depuis l’Antiquité. Le célèbre botaniste grec, Dioscoride au premier siècle recommandait dans son ouvrage De materia medica d’utiliser la Grande Camomille pour traiter les migraines et autres maux de tête. Pline l’Ancien la recommandait également mais pour d’autres caractéristiques comme faciliter le déroulement des règles et pour expulser le placenta durant les accouchements. Cet usage entre d’ailleurs en parfaite résonance avec le nom que les Allemands lui ont donné, c’est-à-dire Mutterkraut signifiant « herbes des mères ».

Dans le tome 21 de son Histoire Naturelle Pline recommandait également le partenelle « appliqué sec avec du miel et du vinaigre, il tire la bile noire ; de ce fait, il est bon pour les vertiges et les calculs ». Plus tard, au 13ème siècle le moine dominicain lombard Guillaume de Salicet se servait d’un onguent fabriqué à base de Grande camomille pour aider la cicatrisation des blessures à l’épée ou par des flèches. Tout au long de l’histoire la Grande camomille était reconnue pour ses bienfaits pour lutter contre les migraines, les maux de tête, les vertiges, les douleurs articulaires ou menstruelles, etc. Mais ce n’est que dans les années 1980 que l’action particulière de la Partenelle pour lutter contre les migraines est reconnue.

En effet, le docteur Stewart Johnson de la London Migraine Clinic réputé pour sa connaissance de la sphère migraineuse décide à la fin des années 1970 de démarrer une étude sur la grande camomille suite aux retours plus qu’élogieux de la femme du médecin en chef de l’hôpital dans lequel travaillait le docteur Stewart Johnson. Lors de cette étude près de 70% des patients reconnurent une très nette amélioration de leur migraine alors que pour la plupart d’entre eux les traitements standards avaient été inefficaces. Le docteur décida de refaire cette expérience pour confirmer ses résultats puis les publia dans le journal médical britannique Lancet ce qui permit la réputation de la Chrysanthemum parthenium.

D’autres études suivirent, notamment en 1996, en 1998 et en 2005, celles-ci arrivèrent à la même conclusion : les bienfaits de la Grande camomille sont réels. D’ailleurs ces expériences permirent de mettre en évidence d’autres propriétés de la Partenelle. Ainsi le docteur Tessier Cécile, d’écrit dans sa thèse pour le diplôme d’État de docteur en pharmacie intitulée « Phytothérapie et Migraine » et publiée en 2004, toutes les propriétés de la Grande camomille. Outre ses bienfaits antimigraineux celle-ci possède des vertus anti-inflammatoires et joue aussi le rôle de tonique digestif.

Description de la Chrysanthemum parthenium

La Grande camomille est une plante vivace originaire du Proche-Orient mais qui s’est répandue au fil de l’histoire dans toute l’Europe et en Afrique du Nord. Aujourd’hui on la trouve dans de nombreux jardins pour son aspect et pour son parfum agréable, mais il est possible de la retrouver sur le bord des chemins voire au pied des murs. Poussant en bouquet touffu, elle peut atteindre les 80cm de hauteur. Les tiges de la Partenelle sont rigides et se ramifient vers le haut. Celles-ci portent de nombreuses feuilles de couleur vert pâle variant de 2 à 8 cm. Les fleurs, semblables à des Marguerittes apparaissent au sommet des tiges. L’ensemble de la Grande camomille dégagent des effluves balsamiques et camphrés qui permettent de la différencier, outre de l’apparence, des camomilles romaines et matricaires.

Les multiples bienfaits de la Grande Camomille

La Grande camomille possède donc des propriétés aussi nombreuses que variées.

Des propriétés antimigraineuses

C’est pour ce bienfait que la Partenelle est le plus souvent utilisée et qu’elle est unanimement reconnue. Cette propriété vient notamment de la présence du principe actif appelé la parthénolide, celui-ci permet de stimuler microcirculation cérébrale et donc de lutter contre les maux de tête.

On ne connait pas encore parfaitement tous les tenants et aboutissants de la migraine, on sait cependant que celle-ci est dépendante du taux de sérotonine et qu’elle est liée à un dysfonctionnement plaquettaire. Or la Grande camomille permet d’inhiber la production de sérotonine, de plus elle possède des propriétés anti-agrégantes plaquettaires qui permettent d’inscrire cette plante parmi vos alliés des thérapies antimigraineuses.

Un pouvoir anti-inflammatoire

La présence de flavonoïdes au sein de la grande camomille garantit un effet anti-inflammatoire ainsi qu’une augmentation de la sécrétion urinaire. Il permet donc de favoriser l’élimination rénale des déchets métaboliques. Cela vient renforcer le rôle antimigraineux de la plante, la migraine étant une « inflammation cérébrale ». Cette propriété viendrait également justifier l’utilisation ancestrale de cette plante pour traiter les infections hivernales et les rhumatismes.

Un atout pour la digestion

La Grande camomille est une plante amère, or l’amertume est reconnue pour stimuler la production de sucs digestifs. De plus des effets antispasmodiques et carminatifs viennent s’ajouter ce qui permet à cette plante de faciliter l’ensemble du processus digestif.

Les produits à base de Grande camomille

Pour profiter de l’ensemble des bienfaits de la Grande Camomille, vous pouvez la consommer sous forme de tisane, celle-ci est réputée pour son aide précieuse en cas de maux de tête. Dans l'Antiquité, la tisane de Partenelle était utilisée pour ses propriétés emménagogues, c'est-à-dire pour faciliter la venue des règles. Par la suite elle fut également utilisée pour faciliter le maintien de la température corporelle. Préparer une tisane de Grande Camomille est extrêmement simple, pour cela il suffit de laisser infuser une cuillère à soupe de cette plante pour une tasse et ce pendant 10 minutes.

Si vous souhaitez renforcer les propriétés du parthénolide à lutter contre les maux de tête, vous pouvez associer la Partenelle à des plantes apaisantes du système nerveux comme la Passiflore et la fleur de Lavande, ainsi qu'à des plantes stimulantes de la microcirculation cérébrale comme la Petite Pervenche et la feuille de Ginkgo biloba. Ces plantes entrent notamment dans la recette du Concentré Mémoire – concentration stimulant de la microcirculation et antistress, ce concentré stimule les fonctions cognitives : mémoire, concentration, réflexion

Si la forme tisane ne vous convient pas vous pouvez également la trouver sous forme de gélules. Ce complexe associe à la Grande Camomille un extrait d'écorce de Saule (présence d’acide salicylique, principe actif semblable à l’acide acétylsalicylique aussi appelée aspirine) ainsi qu’un extrait de Ginkgo Biloba qui vient compléter cette synergie en agissant sur la circulation cérébrale.

Vous pouvez retrouver la Grande camomille dans d’autres complexes comme le complexe Séphal + qui associe 5 plantes reconnues pour atténuer les migraines et le stress (la grande camomille, le saule blanc, le romarin, l'harpagophytum et le schizandra). On la retrouve également dans le complexe Curalgic, ce complexe de plantes anti-inflammatoires est reconnu pour soulager les douleurs articulaires et rhumatismales mais il est également bénéfique en cas de migraines et maux de tête grâce à son action anti-inflammatoire.

Les contrindications de la Grande Camomille

La Grande Camomille agit sur la sphère cérébrale, il faut donc faire très attention aux contrindications. Or la Partenelle est contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement, ainsi qu'en cas de prise d'antidépresseurs de la famille de ISRS, d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ou d'anticoagulants.

La reconnaissance scientifique de la Partenelle

Toutes les études sur cette plante ont permis de la démocratiser et de la rendre incontournable. Ainsi des organismes internationaux tels que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaissent son efficacité dans le traitement des migraines.

Autres produits

Si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de vos maux de tête et de vos migraines, il existe des alternatives naturelles à la Grande Camomille. L’huile essentielle de menthe poivrée en est une. En appliquant 1 goutte sur les tempes et à la base de la nuque en massage (toujours loin des yeux car celle-ci possède un fort pouvoir urticant pour les yeux) elle vous aidera à calmer vos maux de tête et à favoriser la concentration intellectuelle.

La migraine peut parfois être d’ordre hépatique, c’est notamment le cas lors d’une surconsommation de produits gras, d’alcool voire parfois pendant le cycle féminin (l’afflux d’hormones mettant le foie à rude épreuve). Si cela est le cas nous vous conseillons d’associer les produits à base de Grande camomille avec notre tisane Foie ou avec le Concentré Foie-Vésicule. Attention à ne pas boire plus d’une tasse de tisane ou une cuillère à soupe de Concentré par jour.

En application externe vous pouvez vous tourner vers la synergie d’huiles essentielles Roller-tête lourde de la marque Pranarom. Ce mélange possède une bille qui permet de l’appliquer dans n’importe quelle zone ciblée afin de permettre un soulagement immédiat. Il permet ainsi d’apaiser la sensation de tête lourde ainsi que les tensions au niveau des tempes, du front et de la nuque. De plus l’impression de fraicheur et de légèreté que dégage le Roller-tête lourde libèrent l’esprit des pressions ressenties en cas de stress ou de tensions passagers.

Ces produits offrent une bonne alternative naturelle à tous vos problèmes de migraine et autres maux de tête.

Le mot de la fin

In fine, les études sur cette plante n’ont fait que confirmer ce que l’expérience et la tradition avaient mis à jour : les bienfaits de la Grande Camomille. Son puissant effet antimigraineux en fait un puissant remède naturel aux différents maux de tête. Les autres propriétés de la Grande camomille ne venant que renforcer les effets de celle-ci et nous montrer que des solutions naturelles peuvent exister pour traiter des problèmes que les remèdes traditionnels ne sont pas parvenus à faire disparaitre.

Si vous souhaitez vous pencher davantage sur cette plante, n’hésitez pas à venir en boutique ou à nous téléphoner pour en parler avec notre équipe de naturopathes.

À bientôt sur le blog d’Herbonata !