Service client : 09 81 10 38 08

Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3€                                     

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Comment enlever une verrue plantaire naturellement

Comment enlever une verrue plantaire naturellement

Traitement naturel des verrues
Comment enlever une verrue plantaire naturellement

                         - Sommaire -

• Qu'est ce qu'une verrue ?

• Se prémunir des verrues avec les plantes

• Les plantes pour lutter contre les verrues

• Les huiles essentielles contre les verrues

 

Qu’est-ce qu’une verrue ?

Définition d’une verrue plantaire

Les verrues sont des excroissances cutanées de petite taille, le plus souvent rondes et rugueuses mais aussi planes ou allongées. Elles sont causées par une infection virale (d’un virus de la famille des papillomavirus).

Les verrues ne se montrent pas immédiatement après l’infection, mais parfois plusieurs semaines après la contamination.

Elles peuvent se situer partout sur le corps mais elles touchent particulièrement la voûte plantaire, car le dessous du pied est constamment en contact avec le sol et subit des microlésions invisibles à l'œil nu qui constituent des brèches pour le virus.

Les verrues plantaires sont particulièrement fréquentes chez les enfants, et souvent difficiles à faire disparaître, car une fois que le virus est installé, l’enfant a tendance à se surinfecter. Les enfants attrapent le virus dans les lieux publics, en particulier les piscines.

Les adultes sont moins infectés que les enfants, sans doute parce que leur système immunitaire est plus expérimenté ou efficace après avoir déjà rencontré ce virus dans le passé.

 

 

Les symptômes d’une verrue plantaire

Les verrues plantaires sont peu esthétiques et reconnaissables à leur aspect variqueux et à leur tête pointée noire.

Elles sont assez semblables à un cor mais elles sont plus douloureuses, notamment lors du frottement avec les chaussures et les chaussettes.

Elles sont très contagieuses, il faut donc se traiter rapidement pour éradiquer leur propagation et ne pas contaminer d’autres personnes.

 

Les causes d’une verrue plantaire

Les verrues plantaires sont causées par un virus de la famille des papillomavirus, ce virus étant très contagieux. Les verrues s'attrapent le plus souvent dans des lieux publics, en particulier les piscines et les salles de sport où le pied est humide, par simple contact avec le sol par exemple (où le virus à tendance à se développer).

Lorsque les verrues apparaissent, il faut prendre en considération l’état du système immunitaire, car c’est lui qui va agir pour se débarrasser du virus.

En aidant le système immunitaire on favorise la lutte antivirale et donc la disparition des verrues.

Tous les facteurs qui peuvent affaiblir l’immunité vont rendre l’organisme plus vulnérable face au virus responsable des verrues plantaires. C’est ainsi que le stress, le manque de sommeil, une alimentation déséquilibrée, le manque d’exercice physique peuvent donc favoriser l’apparition des verrues.

 

Se prémunir des verrues avec les plantes

Renforcer son système immunitaire

Les verrues plantaires sont liées à une infection virale, aussi dans la lutte contre les verrues, il sera primordial de s’occuper de renforcer nos défenses antivirales. Une bonne immunité constitue le meilleur moyen de s’assurer que même en cas d’auto-infection, les défenses immunitaires viendront à bout du virus.

Il faudra avant tout prendre soin de notre hygiène de vie, veiller à avoir un sommeil suffisant, à pratiquer régulièrement de l’exercice physique et à avoir une alimentation équilibrée. Il sera particulièrement important d’éviter le sucre car il affaiblit l’immunité.

On pourra aussi faire des cures de nutriments favorables au système immunitaire comme la vitamine D, la vitamine C, le zinc…

Et s’aider des plantes naturellement immunostimulantes et antivirales, comme la racine d’échinacée.

 

La tisane d’échinacée

En herboristerie, la tisane de racine d'Échinacée est reconnue pour son action immunostimulante. La racine d’échinacée possède une puissante action antivirale qui sera bien utile pour lutter contre les virus à l’origine des verrues plantaires.

On prépare la tisane de racine d'Échinacée en décoction : compter 1/2 cuillères à café de plantes par tasse (~ 250 ml), faire bouillir 2-3 min à couvert, puis laisser infuser encore 10-15 min à couvert. On conseille une cure de 3 semaines pour bénéficier pleinement des effets de cette plante.

Précautions d'emploi : l'Échinacée est déconseillée en cas de maladies auto-immunes (sclérose en plaques, collagénose, …) ainsi qu’aux personnes suivant un traitement qui diminue leurs défenses immunitaires, ainsi qu’en cas d’allergie aux Astéracées.

On peut aussi prendre de l’échinacée sous forme d’extrait hydroalcoolique.

Pour utiliser l’extrait liquide d’Echinacée : diluer 20 à 25 gouttes dans un verre d'eau. Prendre avant chacun des 3 repas principaux, pendant 3 semaines.

Précautions d'emploi : Ce produit est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Ainsi qu’aux personnes ayant une maladie auto-immune, prenant un traitement immunosuppresseur, ou en cas d’allergie aux Astéracées.

 

Les bonnes pratiques contre les verrues

Afin d’éviter d’attraper des verrues plantaires mais aussi d’en transmettre (car elles sont très contagieuses), il faudra donc veiller à avoir une bonne hygiène de vie :

• Adopter une alimentation équilibrée : de préférence biologique, de saison, peu transformée, riche en végétaux, éviter les sucres raffinés qui réduisent l’immunité. Une alimentation carencée en micronutriments et trop riche en sucres affaiblit l’immunité.

• Se préserver du stress car le stress chronique affecte directement notre système immunitaire. Ne pas hésiter à, s’aider de techniques de gestion du stress comme la cohérence cardiaque, la sophrologie, la méditation …

• Pratiquer un exercice physique régulièrement, en plein air de préférence, car la simple exposition au soleil affecte directement notre taux de vitamine D, essentiel pour un bon système immunitaire.

• Se reposer suffisamment, veiller à avoir un bon sommeil (en qualité et en quantité), se coucher avant minuit, car un manque de sommeil affaiblit notre système de défenses.

• En cas de verrue plantaire il faudra aussi éviter de marcher pieds nus sur des surfaces à risque (piscines, tatamis ...) afin d’éviter de contaminer d’autres personnes mais aussi pour éviter les récidives.

 

 

En plus de toutes ces bonnes pratiques, il faudra appliquer localement des produits spécifiques pour neutraliser les verrues plantaires.

L’herboristerie traditionnelle nous offre de nombreuses plantes remarquablement efficaces contre les verrues plantaires.

Tout traitement des verrues plantaires demande de la patience, car elles peuvent être longues à disparaître.

Si la verrue résiste (après 2 ou 3 semaines de traitement), il est conseillé de changer de méthode tous les 2 ou 3 jours.

 

Les plantes pour lutter contre les verrues

Chelidoine la plante anti verrue

En herboristerie, on utilise traditionnellement des plantes naturellement riches en sucs caustiques afin de brûler en douceur les verrues plantaires.

La chélidoine est connue comme “l’herbe aux verrues”, cette plante commune possède un suc orange très efficace contre les verrues. Pour l’utiliser, il suffit de casser la tige de la plante et de laisser sortir une petite quantité de suc. Puis on tapote la verrue plantaire avec ce suc.

Soyez attentifs à ne couvrir que la verrue et une petite circonférence autour pour ne pas abîmer les tissus sains tout autour.

 

La racine de pissenlit contre les verrues

 

 

La racine de pissenlit est un autre remède d’herboristerie traditionnelle permettant de lutter contre les verrues plantaires ou bien même contre les cors aux pieds.

Son suc a des effets caustiques similaires à celui de la chélidoine.

On prélève une racine fraîche de pissenlit et on en récolte le suc. Ensuite, on en couvre la verrue plantaire avant d’appliquer un petit pansement. On laisse agir toute la nuit. Ceci est à renouveler tous les jours jusqu'à la disparition de la verrue.

Le suc du pissenlit est riche en inuline, sels minéraux, provitamine A, vitamines B et en chlorophylle. C’est la présence de taraxine qui lui confère son amertume.

En herboristerie on utilise aussi bien la racine, que la feuille ou encore les fleurs du pissenlit.

Le pissenlit est une grande plante dépurative, il est reconnu pour ses vertus cholérétiques (il augmente la production de la bile par la vésicule biliaire) et diurétiques (augmente la fonction rénale et favorise l’élimination des urines). Il régule les fonctions intestinales et purifie le sang.

 

L’huile de ricin, une recette de grand-mère contre les verrues

L’huile de ricin contient de l’acide ricinoléique, elle possède des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires puissantes. Son application va couper l’approvisionnement en air et en humidité, ce qui permettra de faire disparaître l’infection.

Pour utiliser l’huile de ricin on trempe un coton tige dans l’huile, puis on applique sur la verrue plantaire, et on recouvre d’un ruban adhésif. On garde une nuit ou une journée, puis on retire le ruban adhésif et on lave la zone à l’eau tiède. On frotte ensuite la zone avec une pierre ponce pour enlever les peaux mortes. Ce traitement est à renouveler sur plusieurs jours ou semaines.

 

Les huiles essentielles contre les verrues

Les huiles essentielles antivirales et dermocaustiques sont les produits naturels les plus efficaces pour traiter les verrues plantaires. Il a d’ailleurs été cliniquement prouvé qu’après un traitement à base d’huiles essentielles, les cellules humaines saines deviennent plus résistantes face à un virus.

Les huiles essentielles sont à utiliser principalement pour soigner les verrues des pieds ou des mains.

 

 

Précautions d’utilisations de ces huiles essentielles :

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes de moins de 3 mois et les enfants de moins de 3 ans (les enfants de plus de 3 ans , les femmes enceintes de plus de 3 mois et allaitantes, peuvent appliquer ces huiles essentielles sur avis médical).

Ne pas appliquer ces huiles essentielles sur le visage ou les zones sensibles.

Ne pas s’exposer au soleil après l’application de certaines huiles essentielles photo sensibilisantes comme le citron.

 

L’huile essentielle de Tea Tree pour lutter contre les verrues

L’huile essentielle de Tea Tree possède des actions aseptisantes et cicatrisantes en cas de plaies. C’est au travers de microlésions (provoquées par la marche) que le virus responsable des verrues plantaires s’infiltre le plus souvent dans l’organisme.

L’huile essentielle de Tea tree possède aussi de puissantes propriétés anti-infectieuses qui vont aider à détruire le virus. Elle sera encore plus efficace si elle est utilisée dans une synergie d’huiles essentielles.

Conseil pratique : on applique sur la peau propre, 1 goutte d’huile essentielle sur la verrue à l’aide d’un coton tige, sans déborder, matin et soir, jusqu’à disparition de la verrue. Il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

 

L'huile essentielle de citron et son pouvoir antiseptique

L’huile essentielle de citron est très antiseptique, sa richesse en limonène permet d’empêcher le développement du virus et de limiter les risques de contaminations sur une autre partie du corps mais aussi de réapparition de la verrue plantaire.

Elle sera encore plus efficace si elle est utilisée dans une synergie d’huiles essentielles.

Conseil pratique : on applique sur la peau propre, 1 goutte d’huile essentielle sur la verrue à l’aide d’un coton tige, sans déborder, matin et soir, jusqu’à disparition de la verrue. Il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

L’huile essentielle de citron étant photo sensibilisante, il ne faut pas s’exposer au soleil après son application.

 

Les propriétés antivirales de l'huile essentielle bio de clou de girofle

L’huile essentielle de clou de girofle est riche en phénols, molécules possédant la plus forte efficacité contre les virus. Les propriétés dermocaustiques des phénols leur permettent de brûler les verrues et de détruire le virus en cause.

Le phénol présent dans cette huile essentielle est l’eugénol, c’est le plus doux de la famille des phénols, c’est pour cela qu’il est aussi adapté aux enfants. Cette huile essentielle possède aussi une action antalgique qui permet aussi d’agir sur les éventuelles douleurs liées aux verrues plantaires.

Conseil pratique : on applique sur la peau propre,1 goutte d’huile essentielle sur la verrue plantaire à l’aide d’un coton tige, sans déborder, matin et soir, jusqu’à disparition de la verrue. Il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

 

Les vertus immunostimulantes de l'huile essentielle de sarriette des montagnes

L’huile essentielle de Sarriette des Montagnes possède un fort pouvoir anti-infectieux, très efficace contre le virus responsable des verrues plantaires.

Ses composés permettent aussi de renforcer l’immunité.

Tout comme l’huile essentielle de clou de girofle, elle possède des propriétés antalgiques qui aideront à calmer les éventuelles douleurs accompagnant les verrues plantaires.

Conseil pratique : on applique sur la peau propre,1 goutte d’huile essentielle sur la verrue plantaire à l’aide d’un coton tige, sans déborder, matin et soir, jusqu’à disparition de la verrue. Il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

 

Recette d'huiles essentielles contre les verrues

Le plus efficace pour lutter contre les verrues plantaires sera d’utiliser une synergie de ces huiles essentielles afin de bénéficier de la complémentarité de leurs actions.

 

 

Pour réaliser cette synergie puissante, vous aurez besoin de :

• 50 ml d’huile végétale de ricin pour la base

• 25 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree

• 25 gouttes d’huile essentielle de Citron

• 25 gouttes d’huile essentielle de Clou de Girofle

• 25 gouttes d’huile essentielle de Sarriette des Montagnes

 

Conseil pratique : Bien mélanger avant utilisation. Appliquer sur la peau propre, 1 goutte d’huile essentielle sur la verrue plantaire à l’aide d’un coton tige, sans déborder, matin et soir, jusqu’à disparition de la verrue. Il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

 

Le mot de la fin

Le traitement des verrues plantaires demande de la patience, il nécessite souvent plusieurs semaines.

En cas de verrue plantaire, pour bien se soigner et éviter les autocontaminassions, les récidives et aussi les transmissions, il faudra agir sur plusieurs plans :

• renforcer son immunité en prenant soin de son hygiène de vie : alimentation saine, sommeil réparateur, gestion du stress… et en utilisant des plantes immunostimulantes et/ou des micronutriments comme le zinc, la vitamine D3…

• appliquer des produits naturels et efficaces pour avoir une action antiseptique, dermocaustique et antivirale. Les huiles essentielles (en respectant certaines précautions d’emploi) seront les armes les plus redoutables pour lutter contre les verrues plantaires. Le plus efficace est de les utiliser en synergie, en application locale, matin et soir, et suffisamment longtemps.