Service client : 09 81 10 38 08

Chaine Youtube Herbonata | Livraison Offerte à partir de 50€ d'achats | Frais de Port à partir de 3

Menu
Herbonata . Fiches conseils . Les bienfaits de l'Armoise sur la santé

Les bienfaits de l'Armoise sur la santé

Une grande plante de la femme
Les bienfaits de l'Armoise sur la santé

L’Armoise commune – Artemisia vulgaris de son nom botanique – est le remède de la femme le plus connu en herboristerie. Son usage remonte à la nuit des temps ! Elle aide à faire venir les règles et à soulager leurs douleurs. Elle facilite également les accouchements. Cependant vous ne la trouverez pas en herboristerie car sa vente est réservée aux pharmaciens. Heureusement, des substituts existent : nous vous proposons différentes combinaisons de plantes comme alternatives à la tisane d’Armoise.

 

Présentation de l'Armoise

Histoire et utilisation traditionnelle de l’Armoise

Artemisia vulgaris fait partie des fameuses « Herbes de la Saint-Jean ». Ces herbes entraient dans les nombreux rituels qui intervenaient au moment de la fête de la Saint-Jean, fête du 24 juin qui célébrait auparavant le début de l’été. A cette occasion de grands feux de joie étaient allumés dans tous les villages. Cette tradition subsiste encore aujourd'hui dans certaines régions. Aussi appelée « herbe de feu » ou « couronne de Saint-Jean », l’Armoise commune était récoltée dans les jours précédant la Saint-Jean car c’était à ce moment précis qu’elle était la plus puissante. On lui attribuait de nombreuses vertus, parmi lesquelles celles de guérir l’épilepsie et d’éloigner les calamités comme la grêle et la foudre. Jeter un bouquet d’Armoise dans le feu de la Saint-Jean devait assurer une année sans douleur dorsale.

Feu de la Saint-Jean

L’Armoise commune porte aussi le nom d’Artémise. Les livres rapportent deux origines possibles à ce nom. Il pourrait provenir d’une dédicace à Artémis, déesse des femmes et des jeunes filles, maîtresse des forces sauvages de la nature et de la lune. Une autre possibilité est qu’Artémise soit une référence à la reine de Carie qui portait ce nom. Dans les deux cas, il s’agit de femmes expertes dans la science du cycle féminin. Or les bienfaits de l’Armoise commune pour les jeunes filles et les femmes enceintes sont reconnus depuis l’Antiquité ! On en trouve mention aussi bien chez Hippocrate que chez Dioscoride ou que chez Pline l’Ancien. Au XVIIe siècle, Diego de Torres recommandait son application en cataplasme sur le bas-ventre pour faciliter l’accouchement, et aujourd’hui encore, certains éleveurs recourent à la tisane d’Armoise pour assurer une délivrance facile à leurs animaux !

On recourait également aux feuilles d’Armoise pour améliorer l’endurance des marcheurs lors des longs voyages. Pour cela, on les plaçait fraîches dans les chaussures ou bien on les cousait sèches à des lanières de peau de lièvre, animal connu pour sa rapidité à la course. On enroulait ensuite ces lanières autour des jambes, ce qui était censé permettre de courir plus vite et plus loin qu’un cheval !

Au Japon, l’Armoise commune est traditionnellement utilisée sous forme de « moxa » : la feuille sèche d’Armoise est brûlée sur certains points d’acupuncture, soit sous forme de petits tas, soit sous forme de bâtonnets.

Enfin, il ne faudrait pas oublier les usages culinaires de l’Artémise, que l’on appelle également « herbe aux cents goûts » ! On peut confectionner des beignets à partir de ses jeunes pousses, ou bien utiliser ses fleurs pour aromatiser crèmes et flans. Les jeunes feuilles peuvent également être ajoutées aux salades en petite quantité pour les parfumer discrètement. Au Japon, elles sont mangées cuites à l’eau et assaisonnées de sésame et de sauce au soja.

 

Description botanique de l'Armoise

L’Armoise commune – Artemisia vulgaris – appartient à la grande famille des Astéracées, comme l’Achillée millefeuille et l’Alchémille. C’est une cousine de l’Absinthe (Artemisia absinthium), de l’Estragon (Artemisia dracunculus) et des Génépis. Plante vivace dont la hauteur peut dépasser le mètre, elle se plait dans les lieux marqués par les activités humaines et leurs pollutions : talus, bordures de routes ou de voies ferrées, friches urbaines, bâtiments en ruines... Elle aime les sols riches en nitrates. On la trouve partout en France.

On reconnaît l’Armoise commune à ses tiges rougeâtres et striées, mais surtout au fort contraste entre les deux faces de ses feuilles : le dessus est d’un vert sombre tandis que le dessous est d’un blanc-gris cotonneux. Par ses tiges et ses feuilles, la plante évoque ainsi le rouge du sang menstruel et le halo blanc de la lune qui régit le cycle féminin. Quand on connait les vertus de l’Armoise pour les femmes, on comprend facilement le lien que les Anciens ont pu établir avec Artémis, déesse de la lune et de la féminité.

Feuilles d'Armoise commune

Les feuilles de l’Armoise commune, outre leurs faces contrastées, se distinguent par leur forme profondément découpée. Quant aux fleurs, elles sont très discrètes : toutes petites et de couleur vert-blanchâtre. Elles apparaissent pendant la période estivale.

Fleurs d'Armoise commune

Pierre Lieutaghi met en garde contre une confusion possible avec l’Armoise champêtre (Artemisia campestris) qui ne possède a priori aucune propriété médicinale. Celle-ci n’est presque pas aromatique, contrairement à l’Armoise commune qui dégage une forte odeur lorsqu’on froisse ses feuilles. L’Armoise commune contient en effet de l’huile essentielle, composée notamment de molécules de camphre, de bornéol et de thuyone. L’Armoise champêtre possède des feuilles beaucoup plus laciniées, plus étroites que l’Armoise commune. Sa forme générale est également plus épaisse et ramassée.

Voice une photographie d'Armoise champêtre pour la comparer à l'Armoise commune : Armoise champêtre

En herboristerie, ce sont les sommités de l’Armoise commune que l’on utilise traditionnellement. Elles se récoltent en juin et juillet, avant la floraison ou bien en début de floraison. C’est là qu’elle est réputée posséder le plus de principes actifs. On préfèrera celle qui pousse sur des sols secs et ensoleillés, et l’on veillera à la cueillir loin de toute source de pollution.

 

Les vertus médicinales de l'Armoise

L'action de l'Armoise sur le cycle féminin

L’Armoise est un remède d’herboristerie connu avant tout pour le soutien qu’il apporte aux femmes tout au long de leur vie. Chez la jeune fille, et en particulier chez la jeune fille de faible constitution (pâle, mince, vite fatiguée), les propriétés emménagogues de l’Armoise en font une aide précieuse pour régulariser le cycle menstruel, soulager les douleurs et réduire le flux menstruel. Par ailleurs, on associait autrefois l’Armoise à d’autres plantes comme la Rue pour mettre fin à une grossesse non désirée. Au moment de l’accouchement, un cataplasme de feuilles fraîches d’Armoise sur le bas-ventre permettait d’accentuer les contractions pour faciliter la délivrance.

Si vous cherchez à régulariser votre cycle menstruel ou à soulager les douleurs qu’il provoque, vous pouvez vous tourner vers d’autres plantes vendues en herboristerie comme l’Alchémille, l’Achillée millefeuille ou le Gattilier. Ces trois plantes entrent dans la composition de la Tisane Harmonisation des cycles d’Herbonata.

Tisane Harmonisation des cycles

Les bienfaits digestifs de l'Armoise

L’Armoise commune est à la fois aromatique et amère, ce qui en fait un grand remède de la digestion. On l’utilise aux mêmes fins que l’Absinthe, à laquelle on peut la préférer pour son action plus douce et sa toxicité moindre. La feuille d’Armoise est apéritive et stomachique : elle stimule la sécrétion des sucs gastriques, ouvrant ainsi l’appétit et améliorant les fonctions digestives. Antispasmodique, elle détend les muscles digestifs et soulage les douleurs qui peuvent apparaître après un repas. Elle possède également des propriétés carminatives, c’est-à-dire qu’elle réduit la production de gaz intestinaux.

L’Armoise est particulièrement appropriée pour soulager les troubles de la digestion d’origine nerveuse, lorsque le « premier cerveau » interfère avec le « deuxième cerveau » que constitue l’appareil digestif. On la recommande également aux personnes qui doivent reprendre des forces suite à un état de faiblesse provoqué par une maladie, une anémie ou une dépression.

Pour un usage digestif en lien avec des troubles nerveux, vous pouvez vous préparer une tisane dans laquelle vous remplacerez l’Armoise par une ou plusieurs des plantes suivantes : la Camomille romaine et la Mélisse, digestives, calmantes et antispasmodiques ; la racine d’Angélique, stimulante de tout l’appareil digestif et tonique du système nerveux ; la racine de Gentiane jaune, très amère et apéritive, réputée pour soutenir efficacement les organes digestifs et aider les convalescents à reprendre des forces. Toutes ces plantes peuvent être vendues en herboristerie.

Camomille romaine

 

Les propriétés vermifuges de l'Armoise

L’Armoise exercerait également une action vermifuge, utile contre les oxyures et les ascaris. Pour cet usage, c’est une autre espèce d’Armoise, l’Armoise blanche d’Afrique (Artemisia herba-alba), qui serait la plus efficace.

Pour un usage en tant que vermifuge, vous pouvez vous tourner vers d’autres plantes vendues en herboristerie comme le Thym ou les gélules d’Ail.

 

Comment profiter des bienfaits de l'Armoise

La tisane d'Armoise

La tisane d’Armoise se prépare en infusion. Comptez 20 à 30 g de feuilles sèches par litre d’eau. Faites infuser 10 minutes à couvert (le couvercle est important !) avant de filtrer. Lors d’une infusion, l’eau ne doit pas bouillir : placez les plantes dans l’eau froide, faîtes chauffer à couvert et coupez le feu avant ébullition, puis laissez encore infuser 10 minutes, ou bien versez de l’eau frémissante directement sur les plantes, couvrez et patientez 10 minutes.

Pour que la tisane d’Armoise soit efficace, il est conseillé d’en boire 2 à 3 bols par jour. Si votre but est de soulager des douleurs de règles, buvez-en pendant les 3 jours précédant l’apparition présumée des règles, puis pendant toute la durée des règles.

Infusion

Le vin d'Armoise

Le vin d’Armoise est digestif et emménagogue. Pour le préparer, Christophe Bernard recommande de faire macérer 40 g de feuilles sèches d’Armoise dans 1 litre de vin rouge et 50 ml d’alcool fort de type vodka durant 2 semaines, dans un endroit frais et sombre. Le bocal doit être fermé hermétiquement et il faut remuer régulièrement, tous les jours dans l’idéal. Digestif ou bien emménagogue

Après filtration, vous pouvez mettre le vin d’Armoise à votre goût en ajoutant 20 à 50 g d’une substance édulcorante (miel, sucre). Embouteillez et gardez au frais.

Le vin d’Armoise peut être bu à raison de 2 verres par jour pour faire venir des règles en retard ou soulager des règles douloureuses. Dans ce dernier cas, commencez à en boire quelques jours avant la venue attendue des règles. Le vin d’Armoise est également un vin digestif et, dans ce but, peut être bu avant un repas pour faciliter la digestion.

 

Les contre-indications liées à l'Armoise

L’usage de l’Armoise est contre-indiqué chez l’enfant et chez la femme enceinte ou allaitante ainsi qu’en cas d’antécédents de cancer hormono-dépendant. Cela est dû à sa forte action hormonale.

On le déconseille également en cas d’inflammation du système digestif, de l’appareil génital ou de l’appareil urinaire.

Il ne faut pas en faire un usage prolongé.

 

Le mot de la fin sur l'Armoise

L’Armoise est utilisée par les femmes depuis la nuit des temps. Elle les accompagne à chaque nouvelle étape de leur vie, véritable « plante compagne ». Ce n’est pas anodin si son nom porte la marque d’Artémis, déesse de la lune, de la nature et de la féminité. L’Armoise aide à canaliser le sauvage qui sommeille en chaque femme.

Nos articles conseillés

*
Ail noir - 60 gelules végétales

Ail noir - 60 gelules végétales

Boutique Nature
13,81 €

*
Thym Bio - feuille France

Thym Bio - feuille France

Herbonata
5,43 €

*
Angélique Bio - racine coupée

Angélique Bio - racine coupée

Herbonata
5,75 €

*
Mélisse Bio - feuille

Mélisse Bio - feuille

Herbonata
4,00 €

*
Camomille romaine - fleur France

Camomille romaine - fleur France

Herbonata
7,48 €

*
Gattilier - 30 gelules végétales

Gattilier - 30 gelules végétales

Nature's Plus
18,97 €

*
Gattilier Bio - fruit

Gattilier Bio - fruit

Herbonata
4,25 €

*
Achillée Millefeuille Bio - partie aérienne coupée

Achillée Millefeuille Bio - partie aérienne coupée

Herbonata
5,25 €

*
Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Alchemille Bio - partie aerienne coupée

Herbonata
6,25 €